Accueil Marvin Jouno en concert
Lundi 17 février 2020 : 10704 concerts, 25922 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.


Marvin Jouno est un jeune chanteur prometteur, belle gueule et belle voix, disciple de Biolay & Bashung, colorant volontiers ses morceaux cinématographiques d'une tournure dansante.En concert en 2016 afin de présenter en live l'album Intérieur Nuit.

Influences:
benjamin biolay, alain bashung

Marvin Jouno : vos chroniques d'albums
Site

Marvin Jouno en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Marvin Jouno : l'historique des concerts

Me.

22

Mai

2019

Me.

22

Mai

2019

Ma.

21

Mai

2019

Marvin Jouno Le Rex - Toulouse (31)

Me.

24

Avril

2019

Marvin Jouno Splendid - Lille (59)

Ma.

12

Mars

2019

Me.

04

Oct.

2017

Festi'val De Marne en concert
Camille + Marvin Jouno Festi'val De Marne | Marvin Jouno | Camille
Théâtre - Cachan (94)

Je.

08

Juin

2017

Kide Wise en concert
Kide Wise + Marvin Jouno Kide Wise | Marvin Jouno
Café de la Danse - Paris 11ème (75)

Sa.

03

Juin

2017

Marvin Jouno : les chroniques d'albums

Marvin Jouno : Intérieur Nuit

Chronique écrite le 31/03/2016, par Philippe

Marvin Jouno : Intérieur Nuit

"Intérieur, nuit", c'est juste une didascalie parmi toutes les autres : il y en a, en fait, avant chacun des morceaux de ce premier disque de Marvin Jouno, artiste revenu déçu du cinéma et qui, au vu de sa belle gueule (un faux air de Magimel), pourrait quand même bien y être rappelé un de ces quatre... En attendant, il propose ici un premier album mélancolique, cinématographique en effet et globalement très élégant, certes sous forte influence Biolay (période La Superbe), que la belle Avalanche introductive, et plus encore le superbe Quitte à me quitter rappellent presque douloureusement [chanson où passe d'ailleurs une phrase prémonitoire, et émouvante après coup au vu d'une actualité récente : "J'ai cru Bruxelles plus belle, et ma peine Capitale"...] Car le jeune homme est adepte des jeux de mots (parmi tant et tant d'autres, relevons aussi les jolis "j'ai décidé noir / les cerisiers sont en pleurs / mon coeur occis gène / le passé oppressant", etc.) et du... Lire la suite

Marvin Jouno : Vidéo

Marvin Jouno : écoute