Accueil Mermonte en concert
Lundi 17 février 2020 : 10711 concerts, 25922 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.


Le groupe français (de Rennes !) Mermonte fait de la pop folk rock indie dans la lignée de Sufjan Stevens, de Do Make Say Think, d'Arcade Fire et de Tortoise, entre autres.

Site

Mermonte en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Mermonte : l'historique des concerts

Sa.

09

Nov.

2019

TÖne + Mermonte 'coup De Coeur De La Prog' Cave à Musique - Macon (71)

Di.

25

Août

2019

Terra Incognita en concert
Mermonte - Silly Boy Blue - Irene Dresel - Th Da Break - Glitter - La Jungle - Abschaum - H.Mess B2BCleft - Otto Katz - Dj Rickpied & the Deat Padrilles Terra Incognita | Mermonte | TH da Freak
L'Arterie - Carelles (53)

Ve.

28

Juin

2019

Les Nuits de Fourvière en concert
New Order + Mermonte (Les Nuits de Fourvière 2019) Les Nuits de Fourvière | Mermonte | New Order
Théâtre Antique de Fourvière - Lyon (69)

Je.

27

Juin

2019

Ve.

07

Juin

2019

Festival Yeah! en concert
Nova Materia, Flamingods, Mermonte, Bryan's Magic Tears, Fred Poulet, Boogers Ghetto Blaster Party, Jean Paul, Elzo Durt Festival Yeah! | Flamingods | Mermonte | Fred Poulet | Bryan's Magic Tears | Boogers
Chateau - Lourmarin (84)

Ve.

17

Mai

2019

Ve.

19

Avril

2019

Printemps de Bourges  en concert
Printemps de Bourges 2019 : Jean-Louis Murat - Mermonte Printemps de Bourges | Mermonte | Jean-Louis Murat
Théâtre Jacques Coeur - Bourges (18)

Mermonte : les dernières chroniques concerts 5 avis

New Order + Mermonte (Nuits de Fourvière 2019)

Critique écrite le 16 juillet 2019, par Ylxao

Théâtre antique de Fourvière - Lyon 28 juin 2019

New Order + Mermonte (Nuits de Fourvière 2019) en concert

Toute la journée, tentant vainement de travailler sereinement, je lutte intérieurement contre la grande menace qui sourde : l'impatience. Lyon : L'été est là. Les Nuits de Fourvière aussi. New Order est de la partie ! Ce vendredi-soir, concrétisation d'un rêve d'ado : voir au moins une fois sur scène les membres d'un groupe qui continue de me faire écho aujourd'hui : Joy Division. À la mort de leur énigmatique chanteur Ian Curtis, les musiciens, devenus New Order, ont poursuivi leur carrière en embrayant vers une sphère orienté plus électro rock. En première partie : Mermonte, un groupe de pop orchestrale rennais, interprète un set très lumineux, instrumentalement nourri de parties très hétéroclites : guitares, batterie, synthé, violon, vibraphone se greffent les uns aux autres pour concocter des cocktails sonores très colorés. Petit remontant bien rafraichissant pour des journées comme cette soirée-ci où Lyon croule sous les 40 degrés. Les voix portées à l'unisson sont auréolés de tintements rappelant des cloches cristallines nous font évoluer l'espace d'un instant dans une oasis baignée de soleil. Entre-temps, les gradins se sont bien remplis : voire même un brin trop : certes, le concert affiche complet mais il faut avouer... Lire la suite

Fred Poulet + Mermonte + Bryan's Magic Tears + Flamingods + Nova Materia + the Hasbeenders (Festival Yeah! - jour 1)

Critique écrite le 23 juin 2019, par Pirlouiiiit

Chateau de Lourmarin 7 juin 2019

Fred Poulet + Mermonte + Bryan's Magic Tears + Flamingods + Nova Materia + the Hasbeenders (Festival Yeah! - jour 1) en concert

Comme l'année dernière après avoir récupéré notre voiture Drivy nous récupérons à la volée les enfants à la sortie de l'école et c'est parti. En effet le timing est serré puisque nous ne voulons pas rater Fred Poulet qui fait l'ouverture, car c'est le seul artiste que nous connaissons tous les 5 (pour avoir pas mal écouté son dernier très bon the Soleil). Bref je vous passe sur le trajet un peu mouvementé (on a bien fait de prendre un change de plus pour Alice) toujours est-il que nous nous avons tout juste eu le temps de récupérer notre bungalow et d'arriver au château vers le milieu du set de Fred Poulet. Je commence à me détendre enfin. En arrivant devant la scène la première personne dont je croise le regard est Jules Edouard Moustic un appareil photo dans les mains ... il insistera ensuite pour me céder le tabouret sur lequel il était assis (qui s'avèrera ne pas être le sien). Ca y est je suis parfaitement détendu et amusé. Sur scène ils sont deux. Fred à la guitare et au chant et un autre guitariste. Le cadre de cette scène "vieille ferme" est toujours aussi impressionnant derrière et à gauche le château, à droite le vide du champ ... Accroupis au pied de la scène (j'ai rendu son tabouret à celui qui l'avait prêté à... Lire la suite

Flavien Berger + Cannibale + Bodega + Mermonte + Marble Arch (La Route du Rock Collection Hiver 2019)

Critique écrite le 08 mars 2019, par Pierre Andrieu

La Nouvelle Vague, Saint-Malo 22 février 2019

Flavien Berger + Cannibale + Bodega + Mermonte + Marble Arch (La Route du Rock Collection Hiver 2019) en concert

Bien mis en jambes par la soirée de la veille à l'Antipode (avec les concerts très stimulants pour la psyché de Jacco Gardner et Toy dans le cadre de La Route du Rock Hiver), on trépigne d'impatience pour le copieux et alléchant programme du vendredi à La Nouvelle Vague (une salle qu'on adore) : Marble Arch, Mermonte, Flavien Berger, Bodega et Cannibale... Marble Arch On arrive pile à l'heure pour voir à l'œuvre Marble Arch, qui, malgré un peu de timidité et un passage trop tôt, réussit parfaitement à faire apprécier sa dream pop shoegaze bâtie avec de vaporeuses effluves et des guitares enchevêtrées. Beaucoup de bons morceaux écrits avec une plume à la fois sensible et inspirée, et pas mal de clins d'œil appuyés et pas désagréables du tout vers New Order (voix blanches, guitares et mélodies catchy). L'ensemble tient la route, et le groupe sait muscler son jeu quand il faut pénétrer sur des terrains plus rock que pop. Signalons que le très bon nouvel album du combo du songwriter, guitariste et chanteur Yann Le Razavet s'intitule "Children of The Slump" et devait permettre une juste reconnaissance. Qui pourra résister au dernier titre joué ce soir (et extrait du disque cité à l'instant), le tubesque et très My Bloody... Lire la suite

Paléo Festival 2013 : Neil Young & Crazy Horse + Alt-J + Mermonte + Phoenix + Lou Doillon + Palma Violets + Heymoonshaker + Sophie Hunger + The Lonesome Southern Comfort Company + Mama Rosin + Les clandestines

Critique écrite le 27 août 2013, par Lionel Degiovanni

Paléo festival - Nyon (Suisse) 23 Juillet 2013

Paléo Festival 2013 : Neil Young & Crazy Horse + Alt-J + Mermonte + Phoenix + Lou Doillon + Palma Violets + Heymoonshaker + Sophie Hunger + The Lonesome Southern Comfort Company + Mama Rosin + Les clandestines  en concert

Pour démarrer cette chronique du 38ième Paléo Festival de Nyon, évoquons tout d'abord quelques chiffres... Paléo a vu sa première session en 1976 et depuis, Paléo a accueilli 5 246 154 spectateurs. Pour cette année 2013, 297 spectacles au total en comptant toutes les scènes, 142 artistes et troupes y compris les animations, et une centaine d'artistes programmés sur les 5 scènes; Plus de 4600 collaborateurs, des journalistes et environ 565 professionnels, quelques maisons de disques, et plus de 1200 accrédités, avec 207 médias différents. Les partenaires concernant ce festival sont très nombreux et on les voit un peu de partout sur les nombreux panneaux et affiches présents au sein du festival. Pour continuer la présentation du Paléo pour ceux qui ne connaissent pas, Paléo est une ville dans la ville. Quand on a la chance de voir de l'intérieur tout le fonctionnement de ce grand complexe, on ne peut qu'admirer cette grande machine. Tout y est : tout le système de vidéo, avec de grandes caméras pro, une régie vidéo pour le montage, des équipes qui tiennent un blog, des sessions acoustiques, des interviews, un site toujours mis à jour, le catering, des restaurants où l'on peut trouver de la nourriture du monde entier, le merchandising,... Lire la suite