Accueil Messer Chups en concert
Lundi 21 mai 2018 : 9553 concerts, 24988 chroniques de concert, 5216 critiques d'album.


Messer Chups, c'est une orgie de samples d'easy-listening et de films d'horreur ou d'espionnage des 60's sur laquelle une guitare surf hystérique fait la course avec une contrebasse psychobilly et une batterie jazz qui s'emballe.

Site

Messer Chups en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Messer Chups : l'historique des concerts

Ve.

21

Avril

2017

Messer Chups (rus) + The Poneymen Magasin 4 - Bruxelles (B)

Sa.

07

Mai

2016

Di.

19

Avril

2015

Slobodan Experiment en concert
Messer Chups + Slobodan Experiment Messer Chups | Slobodan Experiment
Le Chinois - Montreuil (93)

Sa.

11

Oct.

2014

Festival D'ile De France en concert
Cheveu - Messer Chups - Traams Festival D'ile De France | Messer Chups | Cheveu | Traams
La Cigale - Paris 18ème (75)

Ma.

07

Oct.

2014

Elektrolux en concert
messer chups, elektrolux Elektrolux | Messer Chups
Le Poste à Galène - Marseille (13)

Ve.

06

Juin

2014

Festival Yeah! en concert
Festival Yeah! 2014 : Thousand + Alpes + Catfish + Baxter Dury + Messer Chups Festival Yeah! | Catfish | Baxter Dury | Messer Chups | Thousand | Alpes
Chateau - Lourmarin (84)

Ve.

24

Janv.

2014

Festival Mo Fo en concert
Festival Mo'fo'14 - Soirée Folk Festive : Jessica Pratt, Happy Jawbone Family Band, Orval Carlos Sibellus, Burning Hell, Machi, Messer Chups, Mein Sohn William, Lucky Dragons Festival Mo Fo | Messer Chups | Lucky Dragons | Mein Sohn William | Orval Carlos Sibelius
Mains d'Oeuvres - St Ouen (93)

Ve.

22

Mars

2013

Messer Chups + The Royal Premiers La Citrouille - St Brieuc (22)

Messer Chups : les dernières chroniques concerts 5 avis

Messer Chups

Critique écrite le 24 juin 2016, par pirlouiiiit

Poste à Galène, Marseille 07 mai 2016

Messer Chups en concert

Cruel dilemme pour beaucoup ce soir puisque à quelques centaines de mètres l'un de l'autre passent Messer Chups (au Poste à Galène) et les Fleshtones (au Molotov). Quelques jours c'étaient Troy Von Balthazar et Slim Jim Phantom qui se tiraient la bourre entre le Poste à Galène et le Molotov (sans oublier ACDC au stade). Bref tout ça pour dire ce n'est pas cette semaine que les amateurs de rock vintage avaient intérêt à se plaindre. Pour ma part étant un capable de choisir entre les deux j'ai décidé de faire un tour aux deux en commençant par Messer Chups donc Je gardais un très bon souvenir de leur passage ici même en 2014. Ce soir le show sera sensiblement équivalent sauf (et cest vraiment dommage) que les lumières feront qu'il était assez difficile de voir ce qui était projeté en fond de semaine. C'est dommage en effet car ça apporte une bonne partie de la dimension visuelle du show. En effet sinon Oleg Gitaracula (guitare), Zombierella (basse) et Dr Boris (batterie) sont plutôt statiques et leur musique assez linéaire, ce qui une fois de plus n'est pas un problème vue la qualité de la sélection des bouts de films qui les accompagnent. Lorsqu'on ne regarde pas les videos on regarde les musiciens, chacun à son tour, on se prend... Lire la suite

Messer Chups + Elektrolux

Critique écrite le 16 octobre 2014, par Phil2guy

Le Poste à Galène- Marseille 7 Octobre 2014

Messer Chups + Elektrolux en concert

Le label d'obédience Indus / Post Punk Désordre Nouveau qui organise des concerts sur Marseille depuis près d'un an, a investi le Poste à Galène, cette fois-ci pour une soirée sous le signe de la surf music et du garage rock en invitant les russes de Messer Chups et les phocéens d'Elektrolux. Avec une telle affiche, je me dis qu'on devrait passer un bon moment en matière de sensations électriques et je ne suis certainement pas le seul puisque la salle commence sérieusement à se remplir. Cela faisait pas mal de temps que je n'avais pas vu Elektrolux sur scène et je dois dire qu'une fois de plus leur performance de ce soir a été une bonne claque. Le trio mise d'emblée sur l'intensité avec le punky et rageur Nova Express, une excellent entrée en matière. Depuis leur dernier album, Robert Mitchum, Elektrolux lorgne davantage vers les racines de la musique américaine, ici savamment intégrée à leur " garage punk n' roll " racé : le timbre de voix de Cedric est plus bluesy que jamais (dans le genre Howlin'Wolf meets Jon Spencer) et ses parties de guitares lorgnent plus vers la surf music voire la country. Elektrolux ne se départit pas pour autant d'une énergie et d'une urgence toute rock'n'rollienne qui est une de ses marques de... Lire la suite

Thousand + Alpes + Catfish feat. Narrow Terence + Baxter Dury + Messer Chups (Festival Yeah! 2014)

Critique écrite le 16 juin 2014, par Pirlouiiiit

Château de Lourmarin 6 juin 2014

Thousand + Alpes + Catfish feat. Narrow Terence + Baxter Dury + Messer Chups (Festival Yeah! 2014) en concert

L'année dernière j'avais vraiment regretté de ne pas être là du 7 au 9 juin 2013 pour la première édition du festival Yeah ! qui accueillait notamment les Hushpuppies, Narrow Terence, ou encore Laetitia Sherif et Luz... Aussi, cette fois nous avons bloqué les 3 jours, loué une voiture et zou direction Lourmarin pour voir ce que nous avaient concocté cette année Arthur Durigon (programmateur de l'Espace Doun à Rognes), Nicolas Galina (ancien du Pop In à Paris) et Laurent Garnier (pas besoin de lien là je pense... ), les 3 fondateurs du festival et leur équipe de bénévoles. 25 groupes ou DJ sur 3 jours... Avec des trucs gratuits dans le village de 14 heures à 18 heures et puis de 19 heures à 1 heures la partie payante au pied du château de Lourmarin. Partis dès que l'école le permettait nous nous tapons les bouchons de Marseille. A Lourmarin, des affiches à tous les croisements mais pour d'autres trucs que le festival ; c'est qu'il se passe beaucoup de choses ce week-end et les prochains dans la région. Nous n'arrivons finalement sur le site que vers 19 heures (le temps de déposer nos affaires à l'auberge et de venir à pieds)... nous avons donc raté Dawn (sœur de Raphael Imbert qui semble avoir passé un cap depuis ses premières... Lire la suite

Gang Of Four + Clap Your Hands Say Yeah + Katerine + The French Cowboy & The German Dudes + Missill + Messer Chups & Lydia Kavina + Pure Reason Revolution (Trans Musicales de Rennes 2005)

Critique écrite le 20 décembre 2005, par Pierre Andrieu

Parc Expo et L'Aire Libre, Rennes 10 décembre 2005

La tête encore remplie d'étoiles grâce à la soirée du vendredi, on se réveille avec une sévère envie de concerts ; ça tombe bien, le programme est alléchant pour ce samedi des Trans Musicales 2005. L'éternel problème réside dans le fait qu'il va falloir jongler entre les salles et faire des choix cornéliens. L'expression "il n'y a que l'embarras du choix" est idiote, c'est vrai, mais elle résume bien ce qui nous attend... Les ex Little Rabbits avec Philippe Katerine... The French Cowboy & The German Dudes : Yeah ! Les hangars d'aéroport, c'est bien, mais un superbe petit théâtre comme l'Aire Libre, c'est mieux ! Surtout pour accueillir le concert de Katerine avec en première partie le nouveau projet de Federico Pellegrini, le chanteur des Little Rabbits... avec Gaëtan Chataigner à la contrebasse, Eric Piffeteau à la batterie et Stéphane Louvain à la guitare. Autant dire des Petits Lapins sans claviers ni DJ, avec un nouveau répertoire country folk pop, chanté entièrement en anglais. Et ça donne quoi sur scène ? Après un hilarant court métrage de 10 minutes - où l'on peut voir M. Pellegrini expliquer le pourquoi du comment et partir dans des digressions complètement farfelues -, le spectacle de The French Cowboy & The... Lire la suite