Accueil MGMT en concert
Mardi 18 décembre 2018 : 10672 concerts, 25303 chroniques de concert, 5237 critiques d'album.


40 ans après le "Summer Of Love", MGMT annonce le grand retour de cet esprit avec des albums prophétiques et énigmatiques qui distillent l'essence du passé, les promesses du futur et une authentique transition dans la 4ème dimension. Auteur des méga tubes "Time To Pretend" et "Kids", MGMT est en concert à La Cigale, à Paris, le 5 février 2018 pour présenter un nouvel album (annoncé par le single "Little Dark Age", révélé en octobre 2017)...

MGMT : vos chroniques d'albums
Site

MGMT en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

MGMT : l'historique des concerts

Ma.

11

Déc.

2018

Ve.

06

Juillet

2018

Festival Beauregard en concert
Festival Beauregard 2018 - Pass 1 Jour, 6 Juillet : Orelsan, Jack White, Mgmt, Charlotte Gainsbourg, Petit Biscuit, Boris Brejcha, Hollysiz, J Bernhard, L.A.Salami, Bafang Festival Beauregard | Boris Brejcha | HollySiz | MGMT | Petit Biscuit | Jack White | Charlotte Gainsbourg | Orelsan
Chateau de Beauregard - Herouville St Clair (14)

Di.

01

Juillet

2018

Festival Garorock en concert
Garorock 2018 : Macklemore, Imany, Arthur H, Parcels, Roméo Elvis, Tryo, Mgmt, Synapson, L'impératrice, Therapie Taxi, Les Hurlements D'léo, Petit Fantome, Garosound System, Xuitex Festival Garorock | Thérapie Taxi | L'Impératrice | Petit Fantôme | MGMT | Arthur H | Les Hurlements d'Léo | Roméo Elvis | Macklemore | Imany | Tryo
Presqu'île de la Filhole - Marmande (47)

Lu.

05

Fév.

2018

Sa.

12

Juillet

2014

Bilbao Bbk Live en concert
The Black Keys, Mgmt, The Lumineers, Bands of Horses, Los Enemigos, Skaters, Dorian, John talabot Dj Set Bilbao Bbk Live | The Black Keys | MGMT | Band Of Horses | John Talabot | The Lumineers | Skaters
Plein Air - Bilbao (Esp)

Ve.

11

Juillet

2014

Optimus Alive Festival en concert
Festival Optimus Alive 2014 : Temples, The Black Keys, Mgmt, Buraka Som Systema, Caribou, Poliça, Parquet Courts, Caribou, Au Revoir Simone... Optimus Alive Festival | The Black Keys | Au Revoir Simone | Buraka Som Sistema | Caribou | Caribou | MGMT | Poliça | Parquet Courts | Temples
Site festival Optimus Alive - Passeio Maritimo Alges (Por) ()

MGMT : les dernières chroniques concerts 11 avis

Eddy de Pretto, Vianney, Black rebel motorcycle club, Ibeyi, Jain, MGMT, Lysistrata, Idles, Angèle (Paleo Festival 2018)

Critique écrite le 14 septembre 2018, par Lionel Degiovanni

Paléo Festival, Nyon 18 juillet 2018

Eddy de Pretto, Vianney, Black rebel motorcycle club, Ibeyi, Jain, MGMT, Lysistrata, Idles, Angèle (Paleo Festival 2018)   en concert

Pour démarrer le deuxième jour de Paléo, je commence avec le fameux Eddy de Pretto et son fameux fête de trop et je dois avouer que là c'est la claque. Cet artiste ne se résume pas à ce titre phare. Ses autres morceaux sont aussi pleins de sens. Cet artiste dégage une sorte de spleen urbain si on peut dire. Accompagné par seulement un batteur, tout le reste sortant d'une bande son, le gars a un charisme qui rend la scène autre. Ce mec assume un rap qui flirte ouvertement avec la chanson française, son style hybride fait l'unanimité dans les deux camps. Tiraillé entre la lumière scintillante des boulevards parisiens et les paysages bétonnés de banlieue, l'artiste scande des textes sensibles, engagés et autobiographiques, dans lesquels il dénonce les injonctions à la virilité ou les abus d'une jeunesse à la dérive. Une prose ciselée qui l'érige indéniablement en poète populaire du 21e siècle. A voir sur scène !! Ensuite, retour à la chanson française plus traditionnelle : Vianney que j'ai plusieurs fois vus. A paléo, au Festival Aluna en Ardèche. Rien ne change. Le jeune est toujours tout seul sur scène avec sa guitare et rien qu'avec ça, il fait monter le public ! On peut dire qu'il s'est d'ailleurs imposé comme un... Lire la suite

MGMT

Critique écrite le 07 février 2018, par Samuel C

La Cigale - Paris 5 février 2018

MGMT en concert

Co-leader de MGMT, Andrew VanWyngarner considère à la fin du concert que la Cigale est peut-être le plus belle salle parisienne où le groupe a pu se produire. Dans ce sublime et historique lieu, MGMT a proposé à ses 1 400 fans un voyage au coeur de son univers féerique mi-enfantin, mi-nostalgique : avec de fortes doses de psychédélisme résolument actuel, d'electronica maîtrisée et de visuels colorés ou rétros.  Un petit écran situé juste derrière les 5 musiciens diffusera des vidéos qui seront également reproduites sur un grand support situé au fond de la scène. Selon les titres interprétés le public apercevra des images d'aérobic féminin, de voûtes sculptées ou encore d'espaces planants donnant une impression multi-dimensionnelle à l'événement. Pas ultra-charismatique mais personnage qui capte la lumière, Andrew VanWyngarner, qui arbore un look seventies assumé (veste étriquée... Lire la suite

MGMT + La Femme + Kuroma + Darius + Lemaitre + Buried Birds (festival Believe in Marseille)

Critique écrite le 22 juin 2014, par marcing13

Esplanade J4, Marseille 20 juin 2014

MGMT + La Femme + Kuroma + Darius + Lemaitre + Buried Birds (festival Believe in Marseille) en concert

Avant de démarrer la critique des concerts, il faut retenir de cette 1ère édition du festival Believe une scène au son impeccable dans un lieu idyllique, qui démontre que Marseille a le potentiel pour devenir une destination touristiques de choix pour festivaliers ou clubbeurs - à condition que la ville se donne encore les moyens-. Surtout qu'au niveau climatique, là aussi, on ne pouvait espérer mieux. Coté musique aussi, on peut dire que cette première soirée nous aura proposé de bons artistes, peut-être pour beaucoup encore méconnus du public, ce qui explique peut-être une certaine faiblesse de la fréquentation, surtout pour un espace pouvant accueillir aisément le triple de personnes que celles présentes ce soir. Mais les artistes présents auront réussi à se mettre à la hauteur de l'événement et nous offrir une belle soirée musicale. Et il faut espérer longue vie à ce Believe Festival qui se place à une période idéale pour démarrer l'été. J'arrive vers 18h00, juste à temps pour le début de concert de Kuroma. Kuroma, pour ceux qui ne connaissent pas ce groupe, est le projet d'Hank Sullivant, guitariste de MGMT. Pas étonnant donc de les retrouver au Believe Festival en première partie de soirée. Le trio propose une pop de très... Lire la suite

MGMT en concert à l'Olympia de Paris le 8 octobre 2013

Critique écrite le 09 octobre 2013, par lol

Olympia, Paris 8 octobre 2013

MGMT en concert à l'Olympia de Paris le 8 octobre 2013 en concert

Depuis quelques années, un courant néo psychédélique s'impose sur la scène musicale. Des musiciens venus de tous horizons réinventent les différentes chapelles d'un genre beaucoup plus riche qu'on ne peut le penser. Jacco Gardner revisite avec maestria le son de Syd Barrett. Turzi et Zombie Zombie s'approprient le Kraut Rock. Gris Gris et Aqua Nebulla Oscilator donnent leur lecture du versant acide du psychédélisme. Ty Segall représente plutôt, quant à lui, le courant Folk quand il joue en solo. On peut même ajouter Air, qui à mes yeux a toujours d'avantage sonné comme du psychédélisme planant que French Touch. MGMT est incontestablement le groupe néo psyché qui a décroché la timbale avec son premier album (Oracular Spectacular) et des singles pop imparables comme Time to pretend ou Kids, qui ont séduit un public bien plus large que les amateurs du genre. Leur deuxième album avait confirmé les bonnes impressions laissé par le groupe même s'il n'était pas pourvu de singles meanstream. C'est pour défendre leur troisième album que les désormais trentenaires New Yorkais se produisaient dans un Olympia de Paris sold out le 8 octobre 2013. Accompagné par 4 autres musiciens, le Duo a fait son entrée sur un Time to Pretend bien mené. Une... Lire la suite

MGMT : les chroniques d'albums

Mgmt : Congratulations

Chronique écrite le 05/04/2010, par Pierre Andrieu

Mgmt : Congratulations

Le cliché du " toujours difficile deuxième album " après un succès planétaire est habilement contourné par les farfelus touchés par la grâce de MGMT, qui publient Congratulations, un disque de pop psychédélique, sans tubes hyper évidents avec synthés clinquants, mais se révélant passionnant au fil des écoutes car joliment complexe et très long en bouche... La tête toujours perchée dans les étoiles des années 60/70, Andrew VanWyngarden et Ben Goldwasser permettent avec leur nouvel opus de passer en mode vol plané ou surf sous produits illicites (comme sur la pochette donc), et ce grâce à 9 titres à la fois frénétiquement psyché, très bucoliques et hyper pop. S'il n'y a pas de hit singles aussi évidents que les irrésistibles Kids et Time To Pretend, même si l'excellent Flash Delirium est accrocheur en diable, il est impossible de ne pas remarquer l'insolent (et durable !) talent du duo new yorkais pour composer des chansons qui retiennent l'attention. Des pop songs, quoi ! Oui, mais des pop songs passées au travers d'un prisme de drogues lysergiques et d'influences aussi classieuses que décalées : Bowie, Beach Boys, Kinks, Syd Barrett & Pink Floyd (cf le terrifiant et jouissif cauchemar sonore de Lady Dada's Nightmare), Dan Treacy et ses... Lire la suite

MGMT : Oracular Spectacular

Chronique écrite le 13/05/2008, par Pierre Andrieu

MGMT : Oracular Spectacular

Sorte de rencontre méga psyché/groovy entre Mercury Rev, Arcade Fire, Prince, Of Montreal, The Bee Gees, Syd Barrett et Bowie, les très hype MGMT viennent de faire paraitre une disque estival idéal pour danser les bras en l'air, avant de s'affaler dans l'herbe en regardant les étoiles filantes... Bénéficiant d'un incroyable buzz qui lui permet de surfer sur une impressionnante lame de fond médiatique, le duo new yorkais (Ben Goldwasser et Andrew VanWyngarden) récolte les fruits de son travail de composition de tubes en série (Time to pretend, Electric feel, Kids, Pieces of what... ). Pourtant, la recette de Management - MGMT pour les intimes - parait simple, en apparence seulement : textes gratinés et rock 'n roll, voix haut perchées,... Lire la suite

MGMT : Vidéo





MGMT : écoute