Accueil MHD en concert
Vendredi 24 novembre 2017 : 11619 concerts, 24731 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


Rappeur français, Mohamed Sylla, alias MHD (contraction de Mohamed) s'inspire des sonorités africaines et plus particulièrement du courant musical la Trap pour composer ses morceaux. Son morceau "Fais le mouv", devient l'hymne des footballeurs et suscite l'intérêt des médias qui l'invite sur les plateaux télé et radios. Propulsé sur le devant de la scène, MHD sort son premier album éponyme en avril 2016.

MHD : l'historique des concerts

Sa.

11

Nov.

2017

Sa.

21

Oct.

2017

Je.

19

Oct.

2017

Fiesta des Suds en concert
Fiesta Des Suds 2017 : Mhd - Amadou & Mariam - Yasmine Hamdan - Labess - Dissonant Nation - Tremplin Orizon Sud Fiesta des Suds | Amadou & Mariam | Yasmine Hamda | MHD | Dissonant Nation
Dock des Suds - Marseille (13)

Me.

16

Août

2017

DARC festival en concert
Festival Darc Chateauroux : Ttwice + MHD DARC festival | MHD
Chapiteau Couvert - Chateauroux (36)

Je.

03

Août

2017

Sa.

22

Juillet

2017

Brive Festival 2017 en concert
Brive Festival 2017 - Samedi 22/07 : Zaho, Soprano, Mhd Brive Festival 2017 | Soprano | MHD | Zaho
Place du 14 Juillet - Brive-la-Gaillarde (19)

Ve.

21

Juillet

2017

Art Sonic Festival en concert
Festival Art Sonic #22-forfait 1 Jour : Asaf Avidan, Mhd, Broken Back, Black Tiger Sex Machine, Puppetmastaz, Las Aves, Maid Of Ace, Shake The Ronin Art Sonic Festival | Broken Back | Puppetmastaz | MHD | Asaf Avidan
Plein air - Briouze (61)

MHD : les dernières chroniques concerts 2 avis

Jamiroquai, MHD, Justice, Vianney, Tryo, KT Gorique, Jérémie Kisling, Pogo Car Crash Control, Lola Marsh, Nova Twins (Paleo Festival 2017)

Critique écrite le 30 août 2017, par Lionel Degiovanni

Paléo Festival, Nyon 20 juillet 2017

Jamiroquai, MHD, Justice, Vianney, Tryo, KT Gorique, Jérémie Kisling, Pogo Car Crash Control, Lola Marsh, Nova Twins (Paleo Festival 2017)  en concert

KT Gorique Pour ce jeudi au Paleo festival 2017, petit démarrage tranquille avec une énervée du micro qui déverse son flow de paroles !! Il s'agit de KT Gorique. Cette petite jeune envoie du lourd et est largement au niveau des EMINEM et autres wesh wesh han han que l'on peut trouver aux USA. J'apprends que cette jeune femme a un sacré palmarès dans son domaine. Apres l'avoir découverte en show case je comprends mieux cela. J'ai hâte de la découvrir sur scène le dernier jour du Paléo ! Jérémie Kisling Place pour la suite à de la chanson française. Le fameux Jérémie Kisling qui joue encore à Paléo ! Comme il le dit lui-même, à chaque fois qu'il passe à Paléo, il joue sur une scène plus petite que la précédente. Ce n'est forcément pas bon signe, mais bon, il prend cela à la rigolade et il vaut mieux. Coté scène, cet artiste chante l'amour et le rire ; c'est un peu un comique romantique ! Comme il est dit dans les papiers " dans ses chansons, la mélancolie tend la main au rire, les rêves embrassent le quotidien sur les deux joues, le chagrin prend bien soin de ramasser les petits cailloux qu'a laissés l'amour derrière lui." Son dernier album Malhabiles fait fi des ritournelles folk et une prose sensible s'y égrène dans une... Lire la suite

Fiesta Des Suds 2017 : Cody Chesnutt, Omar Souleyman, Labess, Amadou Et Mariam, Tristesse Contemporaine, Yasmine Hamdan, Cymande...

Critique écrite le 01 novembre 2017, par Sami

Dock des suds, Marseille 21 Octobre 2017

Fiesta Des Suds 2017 : Cody Chesnutt, Omar Souleyman, Labess, Amadou Et Mariam, Tristesse Contemporaine, Yasmine Hamdan, Cymande... en concert

Un peu en retard, petit retour sur cette belle édition de la fiesta des suds. Jeudi il fallait venir tôt et faire des choix, avec des artistes qui passaient quasi simultanément sur les trois scènes, un peu dommage quand on apprécie les trois. Au cabaret, entendu quelques titres des Toulonnais de Gang Of Peafowl, un combo qui ravit les amateurs de rock avec énergie et fraîcheur. A la salle des sucres, l'envoûtante Yasmine Hamdan ne fait pas vraiment dans le festif avec une musique entre folk et trip hop aux sonorités assez lourdes. Un peu en décalage pour la fiesta avec une voix autoritaire, mais après quelques minutes le charme opère et la Libanaise communique pas mal avec le public, avec des mouvements lascifs et une atmosphère assez planante. On apprécie également la présence du guitariste Cedric Le Roux (déjà apprécié chez Phoebe Killdeer ou Lescop) toujours aussi exigeant. Sur la grande scène on retrouve avec plaisir Amadou Et Mariam pour la dernière moitié de leur concert généreux et aussi enthousiasmant que leur dernier passage. Du récent et très dansant "Bofou Safou" aux tubes "La réalité" en passant par l'inévitable "Dimanche à Bamako" c'est toujours impeccable de justesse. Pas grand monde au... Lire la suite