Accueil Mustang en concert
Samedi 23 juin 2018 : 10438 concerts, 25041 chroniques de concert, 5217 critiques d'album.


Mustang est un combo clermontois qui écume sans relâche les salles de France et de Navarre. Fasciné par Elvis Presley, Suicide, The Stooges, Roy Orbison, Link Wray et Serge Gainsbourg, le trio a un culot incroyable : il faut quand même oser composer des titres de rock fifties chantés en français façon Elvis au 21ème siècle ! Le 3ème album de Mustang, intitulé Ecran Total (lire la chronique ici), sort le 31 mars 2014 ! A lire, une interview de Mustang réalisée pour la sortie de l'album Ecran Total. Nouvel EP, "Karaboudjan", en avril 2017 et concerts en 2017 ! Mustang est en concert à l'Olympia de Paris le 28 juin 2017, en première partie de Blondie.

Mustang : vos chroniques d'albums
Site

Mustang en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Mustang : l'historique des concerts

Ve.

17

Nov.

2017

Sallie Ford en concert
Sallie Ford + Mustang Sallie Ford | Mustang
Salle Jeanne D'Arc - Verdun (55)

Je.

13

Juillet

2017

Me.

28

Juin

2017

Blondie en concert
Blondie + Mustang Mustang | Blondie
Olympia - Paris 9ème (75)

Ve.

02

Juin

2017

Je.

01

Juin

2017

Mustang/juniore Le 106 - Rouen (76)

Me.

31

Mai

2017

Mustang : les dernières chroniques concerts 15 avis

Mustang + Grand Blanc

Critique écrite le 01 octobre 2014, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 27 septembre 2014

Mustang + Grand Blanc en concert

Bonne soirée qualité France à la Coopérative de Mai, à Clermont-Ferrand, le 27 septembre 2014 avec en tête d'affiche l'excellent groupe originaire des environs, Mustang, et une belle découverte venue de l'Est, Grand Blanc, en première partie... Grand Blanc Juste avant l'arrivée de Jean Felzine & Co, le groupe messin Grand Blanc interpelle lors de son passage en live... Au début, l'on se dit qu'il faut vraiment oser créer un mix entre Fauve et La Femme. Et puis au fur et à mesure du show, on se laisse tenter par une escapade nocturne en compagnie de ce post punk en français, aussi revêche que touchant et accrocheur. La Cold Wave de Grand Blanc - où se mélangent les voix masculine (sourde et grave) et féminine (douce et suave) - souffle le chaud et le froid avec un bel aplomb ! On ressort donc de la salle assez chamboulé par ce que l'on vient de vivre. A suivre... Mustang C'est devant un club bien rempli que Mustang s'attache ensuite à présenter son tout nouvel album, Ecran Total... Les trois musiciens sont affûtés, visiblement ravis d'être de retour dans leur ville et bien décidés à faire bouger leur public. Ce qui est fait assez rapidement, malgré la légendaire circonspection des Clermontois en début... Lire la suite

Mustang

Critique écrite le 25 mars 2014, par Patrick Duffy

La Ferme d'en Haut, Villeneuve d'Ascq 21 mars 2014

Mustang en concert

Véridique : ce soir les cowboys de Mustang étaient de passage dans mon village, à la Ferme d'en Haut ! Accueillante, mais pas franchement grande cette salle - difficile d'y caser plus d'une centaine d'aficionados - à croire que le rodéo est passé de mode dans nos contrées. Pas de panique, ceux présents sont raccord avec l'affiche, ils ont bien mis les éperons à leurs Converse. Je croise même le Dude, toujours la mèche plaquée en arrière, toujours accompagné de deux hirondelles (tatouées) de part et d'autre de son long cou. I´m Gonna Sit Right Down And Cry La dernière fois que j'ai eu affaire au Mustang, c'était en 2008, chez eux en Auvergne, dans LA salle du district. En première partie de French Cowboy ça ne s'invente pas. Je n'attendais rien d'eux, et pourtant il s'était passé quelque chose. Sur scène la présence de ce mec, le chef du gang, Jean Felzine - déjà le nom sonne fifties - le menton bien haut, la classe et l'arrogance qui rayonnaient. Il y avait même un peu de tension dans l'air, on sentait le gaillard prêt à monter dans les tours, à en découdre au moindre regard de travers. Mais personne n'était dupe, derrière sa chemise vintage, sa belle coupe et sa Gibson blanche, l'homme... Lire la suite

Entretien avec Jean Felzine du groupe Mustang à propos de l'album Ecran Total

Interview réalisée le 25 mars 2014, par Pierre Andrieu

Paris Mars 2013

Entretien avec Jean Felzine du groupe Mustang à propos de l'album Ecran Total

Le 31 mars 2014 sort l'album Ecran Total, troisième réalisation, après A71 et Tabou, signée par le groupe français Mustang... Sur son nouvel opus (dont la chronique est à lire ici) le trio formé par Jean Felzine, Johan Gentile et Rémi Faure fait encore une fois preuve de son talent pour trousser des compositions percutantes boostées par des textes ultra efficaces et bien gratinés... Actuellement en train de préparer une tournée (qui s'arrêtera à La Machine du Moulin Rouge, à Paris, le 3 avril 2014... ) pour promouvoir son dernier né, Monsieur Felzine a bien voulu répondre à nos questions dans une interview où il est question de l'album Ecran Total, bien sûr, mais aussi de David Bowie, de power chords, de Stéphane "Alf" Briat, d'arpégiateur, de George Jones, d'Elvis, de Jo Wedin, de Booba et Kaaris, de pochette à la Mad Men, de La Femme, du livre Please Kill Me, de Daft Punk et de modèles nommés Hank Williams, Lou Reed, Johnny Cash, Leiber et Stoller, Doc Pomus et Mick Jagger, entre autres... var ULTIMEDIA_mdtk = "01646327";var ULTIMEDIA_zone = "2";var ULTIMEDIA_youtubedata = "DCqoHLYj4UA"; "On nous dit encore (mais de moins en moins) qu'on est un groupe de rockabilly : pour la dernière fois, si vous cherchez du rockabilly,... Lire la suite

Mustang + Granville

Critique écrite le 20 mai 2013, par Fredc

Le Point Ephémère, Paris 16 Janvier 2013

Mustang + Granville en concert

GRANVILLE : Le groupe normand Granville, plus ou moins originaire de la ville éponyme, sort son premier album en ce début d'année. Il écume pourtant les scènes depuis déjà plusieurs mois, avec un certain succès. Leur présence dans le cadre intimiste du Point Ephémère était donc une bonne occasion de découvrir le projet en live. Emmené par Melissa Dubourg, chanteuse ingénue entre France Gall et Françoise Hardy, joliment vêtue d'une robe à motif chats, le groupe livre ses ballades pop rétro devant un public plutôt charmé. On voit notamment passer les deux premier succès du groupe : Jersey et Le Slow. Les mélodies sont simples, les textes légers, au bon comme au mauvais sens du terme : parfois délicieusement régressifs (La Robe Rouge), parfois franchement faiblards. Attention toutefois, sous leur apparente frivolité, certains morceaux cachent un fond d'une surprenante noirceur (Nancy... Lire la suite

Mustang : les chroniques d'albums

Mustang : Ecran Total

Chronique écrite le 12/03/2014, par Pierre Andrieu

Mustang : Ecran Total

Après A71 et Tabou, deux belles réussites artistiques n'ayant connu qu'un succès d'estime auprès du public (on se demande bien pourquoi, d'ailleurs !), Mustang passe la troisième fin mars 2014, avec le dénommé Ecran Total... Toujours aussi en forme pour livrer des compositions tubesques servies avec textes ultra osés, le trio composé de Jean Felzine, Johan Gentile et Rémi Faure dégaine ici douze titres qui devraient faire parler d'eux. Le très percutant titre Ecran Total s'est déjà chargé de rameuter les fans assoiffés d'électro pop made in France depuis que le groupe l'a proposé en apéritif avant la sortie de son nouvel opus. Et, toujours avant même que l'album ne soit disponible, Le Sens des affaires, s'est chargé d'enfoncer le clou. Mustang est de retour aux affaires, justement, avec toujours autant d'atouts sous le capot : des compositions tubesques, une voix d'oiseau blessé - un peu à la Dominique A - capable de s'énerver en hoquetant comme Alan Vega, une production classe (super sons de synthés et de guitare en particulier... ), des mélodies qui accrochent l'oreille et des paroles très drôles (mais pas que), qu'on n'est pas prêt d'oublier ! Car la pop avec un esprit rock n' roll des trois " Clermonto-Parisiens " se permet d'employer... Lire la suite

Mustang : Tabou

Chronique écrite le 11/10/2011, par Pierre Andrieu

Mustang : Tabou

Gonflé à bloc par le désir d'avoir du succès, le trio français Mustang - toujours emmené par un chanteur guitariste songwriter affublé d'une turgescente banane à la Elvis, Jean Felzine - revient avec un deuxième disque rempli à ras bord de tubes entre chanson pop en français, rock 'n roll vintage, rock synthétique et ballades radiophoniques... Et ça va encore jaser dans les chaumières car, dans la lignée des paroles du Pantalon, le tube du premier album, les textes de la chanson titre du disque, le hit Tabou, ont de quoi ravir un congrès de jeunes sympathisants friqués de l'UMP : réactionnaires à souhait, bien ancrés à droite, anti écolo, pro voitures etc etc. Cela risque de faire grincer quelques dents, mais après tout le rock " engagé " pro Chirac et Sarkozy, ça marche, il suffit de regarder les chiffres de vente de l'extrêmement pathétique Johnny Hallyday. Toutefois ces considérations politiques ne doivent pas faire fuir l'auditeur non fan de la " comique " Nadine Morano, du " poète " Frédéric Lefebvre et autres roquets de type Jean-François Copé ; ces gentilles petites provocations destinées à brocarder la pensée unique de gauche et le soi disant bon goût de la musique prétendument anti establishment... Lire la suite

Mustang : A71

Chronique écrite le 25/10/2009, par Pierre Andrieu

Mustang : A71

Lancés à fond sur l'autoroute du succès, le trio clermontois Mustang déboule à fond dans les bacs avec un premier album qui va faire parler de lui. Intitulé A71 en référence à l'autoroute qui permet aux Auvergnats de "monter" à Paris, ce premier effort sacrément culotté permet de découvrir un groupe aussi à l'aise dans le "sexy rock ‘n roll grinçant" (les excellents Je m'emmerde et En arrière en avant), la chanson rock yéyé acerbe (Pia pia pia, Ma bébé me quitte, King of the jungle), la pop teintée de rockabilly synthétique (les joyeusement décalés Anne-Sophie et Le Pantalon) et les ballades premier degré délicieusement suaves (La plus belle chanson du monde, Maman chérie, Dame de pique). Rois de l'équilibrisme entre crédibilité rock, statut de vendus au grand capital signés sur une grosse maison de disques et ardente défense de la chanson pop aux textes naïfs, les trois Mustang déchaînent déjà les passions : soit on les adore pour les côtés électrisants et touchants de leurs titres, soit on les déteste pour leurs penchants kitsch évoquant à certains durs (de la feuille) les Forbans ou Jesse Garon. On aura grand peine à faire changer d'avis les détracteurs mais qu'il nous soit ici permis de... Lire la suite

Mustang : Mustang

Chronique écrite le 21/11/2008, par Pierre Andrieu

Mustang : Mustang

Très bel avant goût précédant l'album complet prévu début 2009, le "4 titres" de Mustang vendu à la fin des concerts permet de laisser entrevoir un avenir radieux pour ce trio clermontois de rock 'n roll, à la fois vintage, yéyé et furieusement actuel. Aussi à l'aise pour délivrer un morceau de surf rock instrumental (Mustang 1), des tubes de rock énervé chantés en français façon Elvis ou Roy Orbison (le très sexy En arrière en avant, le démoniaque Je m'emmerde) ou un slow langoureux et joliment désuet dédié à Maman (Maman chérie), Jean Felzine - guitare électrisante, micro langoureux, orgue Farfisa caressé dans les coins - et ses deux acolytes Johan Gentile (basse joliment basique, guitare)... Lire la suite

Mustang : Vidéo

Mustang : écoute