Accueil Nach en concert
Lundi 24 février 2020 : 10555 concerts, 25928 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.


Subtil est l'art de celle qui se fait appeler Nach aka Anna Chedid. Un jeu de miroirs, un chassé-croisé musical, un portrait chinois toujours en devenir... Premier album éponyme en 2015.

Nach se présente :

Site

Nach : les dernières chroniques concerts 4 avis

Interview de Nach

Interview réalisée le 17 novembre 2019, par Lily Rosana

La Source, Fontaine Novembre 2019

Interview de Nach

Nach, son deuxième album : " L'aventure " Dans les yeux de Nach, on voit tout l'amour, l'espérance et ses milles batailles, le beau, le sublime et l'aventure. On y trouve aussi cette envie d'être elle, rien qu'elle, imparfaite et entière. Dans les yeux de Nach il y a du merveilleux, celui qu'elle offre dans ce deuxième album à travers des mélodies qui transportent, des mots qui résonnent, des sourires aveuglants. Quelques minutes avant de monter sur scène, nous avons pu discuter de sa vision de la vie, de son grand frère Joe (alias Selim) et de la sortie de son deuxième opus : "L'aventure", profondément intime et personnel. Rencontre avec une femme passionnée. Quelle a été l'aventure de cet album ? Ce qui est fou dans le mot "aventure", c'est qu'il peut contenir énormément de choses. Ça peut être une rencontre par exemple. L'aventure de cet album est ponctuée de tout plein de moments de vie d'une femme. Il parle de l'enfance, de l'adolescence, de la vieillesse aussi... Il aborde le sujet de la transmission féminine. J'évoque la maternité en m'imaginant devenir maman. Puis je parle aussi de ma mère, de toute la vie que j'ai vu défiler dans ses yeux. Tu as d'ailleurs écris un court-métrage (réalisé par Nicolas Bary) qui te met... Lire la suite

Nach (Anna Chedid)

Critique écrite le 12 février 2016, par Lily Rosana

Maison de la Musique de Meylan 11 février 2016

Nach (Anna Chedid) en concert

" Elle jouait du piano debout, c'est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup. Ça veut dire qu'elle était libre. " Oh oui, qu'elle est libre la jolie Nach, sa drôle de machine en mains, son sourire au visage, ses chaussures rouges aux pieds. Qu'elle est libre la chanteuse aux textes acérés comme un couteau bien aiguisé. Ses musiciennes et elle ont déguisés le mur derrière leur terrain de jeux en un ciel parsemé d'étoiles. Ça scintille, c'est beau comme une nuit d'été. Son nom en grosses lettres argentées éclairent... Lire la suite

Entretien avec Nach à l'occasion de la parution de son premier album

Interview réalisée le 10 décembre 2015, par Lily Rosana

Belfort Décembre 2015

Entretien avec Nach à l'occasion de la parution de son premier album

Nach, une femme de couleur. Et puis Nach. Nach et sa musique colorée, son envie de dire au monde qu'on est beau comme on est tu vois, et qu'ici-bas tout est musique : de ton coeur mécanique aux bagnoles qui gueulent. Nach qui chante de sa voix puissante et féerique qu'elle aime Paris, oh oui qu'elle l'aime... Elle, si jolie, si folle, éclatante de joie de jour comme de nuit. Tout comme elle. C'est la fille du genre qui traque gentiment ton âme quand elle t'aime tu sais, Nach. C'est le genre à t'aimer si fort, toi l'autre, cet étranger, cet être à part entière qu'on ne connaît que trop peu. Elle, ton étrangère, te feras poser tes larmes. Et pas par dépit, tu vois, juste comme ça, par envie. Parce qu'elle est comme ça, Nach : entière, pleine de vie et de passion, d'authenticité, impulsive, coriace. Puis touchante avec ses fragilités, ses états d'âme, ses envies de beau. Tu lâcheras prise mon pote. Oui, tu partiras avec elle dans l'air qu'elle respire, aux couleurs de l'arc-en-ciel. Parce que quand elle chante Nach, ça réchauffe de bonheur et ça colore ton ciel. La musique a-t-elle fait partie de la construction de ton identité ? Nach : La musique prend beaucoup de mon temps, alors oui, évidemment. Mais je crois que tout ce qu'on... Lire la suite

Louis, Anna, Matthieu et Joseph Chédid

Critique écrite le 30 juin 2015, par Janfi

Théâtre de verdure de Gémenos 26 juin 2015

Louis, Anna, Matthieu et Joseph Chédid en concert

En cette chaude soirée de juin nous voici, Christian, l'excellent photographe de cette chronique, et moi-même, au Théâtre de verdure de Gémenos d'une capacité de 2000 places environ, pour assister à la prestation de la Chédid's Family. Tout d'abord l'accès aux gradins du Théâtre de verdure est plutôt encombré à cause d'une foule compacte et enthousiaste. À peine suis-je en place devant la scène que j'entends déjà de forts claquements de mains du public, pas pour appeler les artistes mais pour écraser les moustiques venus en escadrille serrée participer à la grande fête musicale. La première partie du concert est dédiée au sympathique et talentueux groupe francilien DjeuhDjoah & Lieutenant Nicholson. DjeuhDjoah à la guitare et au chant, Lieutenant Nicholson au clavier et au chant, le tout accompagné au Cajon par un très bon percussionniste aux longues dreadlocks, dont je n'ai pas retrouvé le nom et qui j'espère me le pardonnera. Leur musique classée dans la catégorie French Afro folk jazzy est vraiment surprenante par les effets de voix des deux chanteurs sur des ritournelles colorées et sentant bon le soleil. Le public au début frileux malgré la forte chaleur estivale s'est vite pris au jeu musical du trio en dansant et... Lire la suite

Nach : Vidéo

Nach : écoute