Accueil Natacha Atlas en concert
Mercredi 22 novembre 2017 : 11787 concerts, 24727 chroniques de concert, 5186 critiques d'album.


Chanteuse anglo-égyptienne, Natacha Atlas fait ses premiers pas au sein du Trans-Global Underground. Culturellement très riche, sa musique puise dans les sonorités arabes, africaines, orientales et occidentales.

Site

Natacha Atlas : l'historique des concerts

Ve.

17

Nov.

2017

Transglobal Underground Feat Natacha Atlas + Asgaya Le Tamanoir - Gennevilliers (92)

Je.

19

Oct.

2017

Ve.

22

Sept.

2017

Transglobal Underground en concert
Transglobal Underground Ft N. Atlas - Taiwan MC - Between Mountains Natacha Atlas | Transglobal Underground | Taiwan MC
Espace Bonne Fontaine - Forcalquier (04)

Sa.

05

Août

2017

Fiest'a Sete en concert
Festival Fiest'a Sete : Natacha Atlas + Dhaffer Youssef Fiest'a Sete | Natacha Atlas
Théâtre de la Mer - Sète (34)

Sa.

06

Mai

2017

Me.

30

Nov.

2016

Natacha Atlas L'Alhambra - Paris (75)

Je.

10

Nov.

2016

Me.

09

Nov.

2016

Natacha Atlas - Eleanor Shine La Grange à Musique - Creil (60)

Natacha Atlas : les dernières chroniques concerts 3 avis

Lacrimas Profundere + Brisa Roché + Natacha Atlas & Transglobal Underground + Mory Kante + Sex Pistols + Danko Jones - Sziget Festival (jour 3)

Critique écrite le 25 août 2008, par Pirlouiiiit

Óbuda Island - Budapest - Hongrie 15 août 2008

Lacrimas Profundere + Brisa Roché + Natacha Atlas & Transglobal Underground + Mory Kante + Sex Pistols + Danko Jones - Sziget Festival (jour 3) en concert

Pour ce jour cela devrait être un peu plus rapide puisque je n'ai vu que 6 groupes ... En effet, un peu crevés et comme il n'y avait rien que nous voulions absolument voir avant 18h nous sommes arrivés avec pas mal de festivaliers par le métro pour franchir le pont un peu avant 19h ... histoire de se mettre direct dans l'ambiance direction la scène métal avec ... Lacrimas Profundere Je ne connaissais pas ... je croyais que c'était un vieux groupe mais vu l'age des musiciens (notamment le chanteur) j'ai du me tromper. Tous en noir, maquillage autour des yeux pour faire encore plus méchant, chanteur survolté, ... public à l'image du groupe. Ils ont souffert à mes yeux des même problèmes que Eths mais là non plus ça n'a pas empêché le public d'en redemander à la fin ... Brisa Roché ... j'ai filé dans la tente la plus proche (la scène "converse") où passait Brisa Roché à propos de laquelle je ne savais toujours pas quoi penser. Je l'avais vu à Joe's Pub il y a 2 ans où j'avais eu une impression assez mitigée et depuis j'avais raté ses passages à Marseille notamment et continué à entendre dire beaucoup de bien de ses concerts féériques. Cette fois encore je n'ai pas réussi à rentrer dedans. Très singulier niveau visuel (je... Lire la suite

Natacha ATLAS

Critique écrite le 21 novembre 2006, par AK 47

Espace Julien Marseille 10 Novembre 2006

Ce soir l'Espace Julien accueille Natacha Atlas, artiste orientale étiquetée World. En cette année 2006, Natacha revient aux sources de la musique Orientale avec "Mish Maoul" son dernier album. Pour cette unique date à Marseille elle est accompagnée sur scène par quatre musiciens: synthé, basse, batterie, derbouka. Ces deux derniers nous ont offert un break percutant de plusieurs... Lire la suite

Natacha Atlas + DuOud + Electro Bamako + So Kalmery (Summerstage 2003 - Vive la World !)

Critique écrite le 22 juillet 2003, par Pirlouiiiit

SummerStage - New York 20 juillet 2003

Pour changer un peu de world, pour une après midi "Vive la World" (en français dans le texte) assez panachée qui regroupe Natacha Atlas (UK), Electro Bamako (Mali/France), DuOud (Tunisia, Algeria, France) et So Kalmery (Africa/France) So Kalmery est le premier a apparaître sur scène pile a 15h (cette ponctualité américaine me surprendra toujours). Il est tout seul avec sa guitare. Belle voix, chansons sympathiques ... il joue bien de la guitare. En fait il me fait penser a Keziah Jones sans le cote funk et donc en un peu plus calme. Parmi les quelques chansons qu'il nous jouera (car il a juste joué un gros quart d'heure) Mama Lisa sera ma préférée. C'était son premier passage a New York ... a revoir Apres une attente sous un soleil de plomb (heureusement que j'ai fini par réussir a me procurer de la crème solaire - merci Flo) ce fut le tour de Electro Bamako qui n'est autre que le duo Marc Minelli + Mamani Keita que j'avais déjà vu il y a un peu plus d'un an a l'Affranchi. Je ferai a peu près les même réflexions que la dernière fois. Ca manque un peu de patate. Le coté electro qui sort bien sur disque tombe un peu a plat sur scène. Elle a une belle voix - a ce propos tout comme pour le concert de Oumou Sangare et... Lire la suite