Accueil Nery en concert
Dimanche 10 décembre 2017 : 10641 concerts, 24767 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


Dans les années 80, Nery fut l'une des religieuses des Nonnes Troppos, puis l'un des commerciaux des V.R.P., groupe post-punk. Actuelement, il collabore avec les musiciens du Belgistan, croisés sur le sentier des Ogres de Barback et qui seront l'écrin électrique et cuivré de sa voix profonde, apaisante et fascinante...

Nery : vos chroniques d'albums
Site

Nery en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Nery : l'historique des concerts

Je.

27

Juin

2013

Néry chante William Cliff + Nicolas Cloche Sorano - Toulouse (31)

Lu.

03

Nov.

2008

Néry, Belgistan, Bailong Le Réservoir - Paris (75)

Je.

15

Mai

2008

Nery - Issam Krimi Trio Pannonica - Nantes (44)

Me.

02

Avril

2008

Sa.

15

Déc.

2007

Je.

31

Mai

2007

Nery & La Fanfare Du Belgistan Baie des Singes - Cournon (63)

Di.

27

Mai

2007

JeHan en concert
Jehan + Vendeurs d'enclumes + Nery JeHan | Nery | Les Vendeurs d'Enclumes
Salle des Fêtes - Le Saix (05)

Ve.

25

Mai

2007

Nery : les dernières chroniques concerts 2 avis

NERY + Didier Volubile

Critique écrite le 18 janvier 1999, par Hum !

Café Julien (Marseille) 16 janv 99

NERY + Didier Volubile en concert

L'année ne pouvait pas mieux commencer. Ce concert était tout simplement incroyablement bon ! Le son était irréprochable, et les deux "groupes" tout simplement époustouflants ...1ère partie : Didier VolubileLes affiches montraient dans les rues ce bonhomme coiffé en pétard, souriant avec ce sous titre (celui de son premier quatre titres je crois) "Tempête de joie !" Le ton était donné ... Lauréat du tour en région, Didier Volubile vient de Manosque (de la campagne comme il aime à le répéter) et nous a vraiment surpris. A le voir on se croirait devant Robin Williams, et à l'écouter chanter on croit voir (ou entendre) Bobby Lapointe, Brassens, Bourvil, Brel et même parfois Mano Solo. Ces textes, accompagnés juste à la guitare, et souvent improvisés sont amusants, délirants, voire incompréhensibles lorsqu'il laisse chanter son subconscient à sa place. C'est un véritable spectacle (un peu comme ce qu'avais essayé de faire czerkinsky, mais en réussi cette fois ... désolé ... là je suis un peu... Lire la suite

Néry

Critique écrite le 16 janvier 2003, par Pirlouiiiit

Poste à Galène - Marseille 13 janvier 2003

Cela faisait longtemps que je n'avais pas fait de chronique, ni été à un concert à vrai dire. Donc là j'étais en fait assez impatient de redécouvrir Néry qui m'avait littéralement subjugué il y a 3 ans (j'étais là). C'est par un temps glacial (en tout cas pour ici) que je me suis rendu au pas de course au Poste, de peur d'avoir raté le début. A mon entrée ça commence tout juste. Je découvre un poste assis par terre sur un grand tapis et devant au pied de la scène Néry en train de parler au public. A sa droite un clavier, à sa gauche une espèce de grosse caisse et une basse, et derrière lui, donc sur la scène, derrière une immense drap transparent (genre moustiquaire) 2 personnes assises sur des chaises. Il part direct sur un espèce de délire où il faut pousser je ne sais plus quoi du haut de la falaise tous ensemble. Comme il y a 3 ans j'ai un peu de mal à rentrer dans le délire tout de suite. Cela fait un peu récité ou artificiel en tout cas déconnecté de la réalité du lieu. En fait cela me fait exactement pareil que quand je suis au théâtre : pendant les 10 premières minutes je trouve cela forcé et puis je rentre dedans. Très vite il est rejoint par les deux musiciens : François Puyalto (guitare-basse... Lire la suite

Nery : les chroniques d'albums

Nery : Belgistan

Chronique écrite le 16/01/2007, par Pirlouiiiit

Nery : Belgistan

Depuis que les aventures VRPs et Nonnes Troppo (deux groupes cultissimes) se sont terminées et qu'il oeuvre en solo, Nery a semble-t-il cesser de faire l'andouille et nous propose désormais des disques beaucoup moins faciles d'accès a la première écoute. Que ce soit le monstrueusement "déraisonnable" (comme il le reconnaît lui-même) double album La vie c'est de la viande qui pense ou les simples Vol Libre et maintenant Nery Belgistant a peine plus accessibles ... Nery ne facilite pas la tache a un potentiel nouvel auditeur. Toujours cet improbable mélange théâtral de chanson, jazz, trip hop ... avec des textes souvent parlés voire chuchotés. Cette fois ce disque est le fruit de la rencontre avec l'ex fanfare du Belgistan (du nom de ce petit état autonome... Lire la suite

Nery : Vol Libre

Chronique écrite le 04/05/2002, par Hum !

Après un premier double album "La vie c'est de la viande qui pense" aussi bouleversant (surtout pour quelqu'un l'ayant vu sur scène) qu'indigeste (pour une première approche), revoici Néry (Ex VRP, ex Nonnes Troppo) avec un 16 titres qui, il faut bien l'avouer, risque encore d'en dérouter plus d'un. En effet cet album n'a de classique que son format. Beaucoup (trop ?) de styles parcourus, en plus c'est assez cru (pas au niveau des textes mais de l'interprétation). Des moments très rock comme dans "les amants du lundi", des passages plus... Lire la suite