Accueil New Order en concert
Mercredi 11 décembre 2019 : 10283 concerts, 25838 chroniques de concert, 5280 critiques d'album.


Descendant direct du groupe Joy Division après la mort de Ian Curtis, le groupe anglais New Order a révolutionné la musique avec son électro pop ultra accrocheuse... Qui n'a pas dansé au moins une fois sur le méga tube planétaire "Blue Monday" ? En concert en France en 2019 : aux Nuits de Fourvière à Lyon le 28 juin et au Grand Rex à Paris le 11 octobre !

New Order : vos chroniques d'albums
Site

New Order en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

New Order : l'historique des concerts

Lu.

14

Oct.

2019

Ve.

11

Oct.

2019

Upgrade New Order Grand Rex - Paris 2ème (75)

Ve.

11

Oct.

2019

Ve.

28

Juin

2019

Les Nuits de Fourvière en concert
New Order + Mermonte (Les Nuits de Fourvière 2019) Les Nuits de Fourvière | Mermonte | New Order
Théâtre Antique de Fourvière - Lyon (69)

Je.

07

Juillet

2016

Bilbao Bbk Live en concert
Bilbao Bbk Live 2016 - Pass 3 Jours : Arcade Fire, Foals, Pixies, M83, New Order, Hot Chip, Years & Years, José Gonzalez, Father John Misty, Courtney Barnett, Tame Impala, Was, Wold Alice... Bilbao Bbk Live | New Order | M83 | Courtney Barnett | Pixies | Hot Chip | Arcade Fire | José Gonzalez | Foals | Tame Impala | Wolf Alice | Father John Misty | Years & Years
Plein Air - Bilbao (Esp)

Je.

07

Juillet

2016

Bilbao Bbk Live en concert
Bilbao Bbk Live 2016 - Pass 1j : Arcade Fire - New Order - M83 - Chvrches - Hot Chip - Years & Years - Wolf Alice - Hola A Todo El Mundo - Hidrogenesse - Rural Zombies - Begiz Begi... Bilbao Bbk Live | New Order | M83 | Hot Chip | Arcade Fire | Chvrches | Wolf Alice | Years & Years
Plein Air - Bilbao (Esp)

Me.

04

Nov.

2015

Ve.

05

Juillet

2013

Festival Beauregard en concert
Pass 1 Jour Festival Beauregard : New Order, Wax Tailor, Local Natives, Half Moon Run, Bow Low, Alt-J, -M-, The Vaccines, The Jon Spencer Blues Explosion Festival Beauregard | New Order | The Jon Spencer Blues Explosion | -M- Matthieu Chédid | Local Natives | Wax Tailor | The Vaccines | Half Moon Run | Alt-J
Chateau de Beauregard - Herouville St Clair (14)

New Order : les dernières chroniques concerts 8 avis

New Order + Mermonte (Nuits de Fourvière 2019)

Critique écrite le 16 juillet 2019, par Ylxao

Théâtre antique de Fourvière - Lyon 28 juin 2019

New Order + Mermonte (Nuits de Fourvière 2019) en concert

Toute la journée, tentant vainement de travailler sereinement, je lutte intérieurement contre la grande menace qui sourde : l'impatience. Lyon : L'été est là. Les Nuits de Fourvière aussi. New Order est de la partie ! Ce vendredi-soir, concrétisation d'un rêve d'ado : voir au moins une fois sur scène les membres d'un groupe qui continue de me faire écho aujourd'hui : Joy Division. À la mort de leur énigmatique chanteur Ian Curtis, les musiciens, devenus New Order, ont poursuivi leur carrière en embrayant vers une sphère orienté plus électro rock. En première partie : Mermonte, un groupe de pop orchestrale rennais, interprète un set très lumineux, instrumentalement nourri de parties très hétéroclites : guitares, batterie, synthé, violon, vibraphone se greffent les uns aux autres pour concocter des cocktails sonores très colorés. Petit remontant bien rafraichissant pour des journées comme cette soirée-ci où Lyon croule sous les 40 degrés. Les voix portées à l'unisson sont auréolés de tintements rappelant des cloches cristallines nous font évoluer l'espace d'un instant dans une oasis baignée de soleil. Entre-temps, les gradins se sont bien remplis : voire même un brin trop : certes, le concert affiche complet mais il faut avouer... Lire la suite

Peter Hook & The Light (Gonzaï Night)

Critique écrite le 23 janvier 2019, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 21 janvier 2019

Peter Hook & The Light (Gonzaï Night) en concert

Encore un joli coup "marketing" de La Coopé, qui invite le légendaire bassiste de Joy Division et New Order, Peter Hook, et son nouveau groupe The Light, à venir jouer le titre "Blue Monday" (entre autres, hein) le lundi 21 janvier 2019, qui est supposé être jour le plus sinistre de l'année, le "Blue Monday" pour nos amis british. Surnommée ainsi par une boite de com à la con mandatée par une saloperie d'agence de voyages encourageant les gens à aller polluer sans vergogne les plages à l'étranger, la journée potentiellement la plus déprimante de 2019 (neige, brouillard, froid, bonnes résolutions, début de semaine etc) se révèle finalement festive grâce au concert de Monsieur Hook, qui, malgré un départ bien poussif sur le répertoire de New Order, monte joliment en puissance au cours de la soirée, avant de finir en apothéose jouissive sur le set réservé aux titres de Joy Division. Petit détail important à signaler, c'est une Gonzaï Night, ce qui veut dire qu'on est autorisé à se cartonner avec des whisky coke gratuits (si on réussit à se faire refiler par ses potes les cartes donnant accès au bar Jack Daniel's), ce qui permet au public de décoller lui-aussi lors de ce concert dédié aux titres extraits des deux compilations... Lire la suite

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division)

Critique écrite le 12 mai 2014, par Philippe

Espace Julien, Marseille 9 mai 2014

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division) en concert

Joy Division est l'exemple parfait du groupe de gamins à l'alchimie miraculeuse, finalement dépassé par ses propres chansons après une métamorphose issue des plus rugueux Warsaw. Le seul qui les vivait vraiment parmi eux, ces chansons surpuissantes, en est mort depuis longtemps, et plusieurs d'entre eux font encore fructifier la franchise d'un nom dont l'influence est immense à un point difficilement mesurable. Or Peter Hook en était "seulement" le bassiste, certes depuis Warsaw mais qu'on ne voyait pour ainsi dire jamais sur les vidéos, même si la basse était un des éléments majeurs de leur son inimitable. Je pense pouvoir dire qu'une bonne partie du public y est donc allée comme moi, presque à reculons, sur la foi de chroniques pas follement enthousiastes, et vraiment pour marquer le coup / entendre jouer au moins une fois en live, des titres qui nous habitent depuis toujours. En tout cas pour apprécier ce concert, j'ai eu un allié vraiment précieux ce soir-là : la bière belge ! Ce n'est pas pour proner le manque de modération, mais déjà un apéro prolongé m'a permis de rater la premier groupe, dont les 45 secondes aperçues ne m'ont pas vraiment fait vibrer. Ensuite, arrivé bien allumé je suis entré sans problème dans le son de New... Lire la suite

Bat For Lashes + Bad Lieutenant + Wave Machines + La Fiancée + Violens (Festival des Inrocks 2009)

Critique écrite le 05 novembre 2009, par Pierre Andrieu

Olympia, Paris 4 novembre 2009

Bat For Lashes + Bad Lieutenant + Wave Machines + La Fiancée + Violens (Festival des Inrocks 2009) en concert

Affiche avec du bon et du moins bon à l'Olympia de Paris pour le festival des Inrocks 2009... Les cinq artistes programmés - Wave Machines, Violens, La Fiancée, Bad Lieutenant et Bat For Lashes - ont en effet proposé des sets allant du très convaincant à l'anecdotique en passant par l'inégal ou le complètement raté... Le temple du Music Hall parisien a néanmoins vécu une belle soirée de plus, avec un très nombreux public se pressant au parterre (débarrassé de ses sièges comme pour The Dead Weather) et au balcon... Wave Machines Tout commence à 19 heures précises - timing serré oblige - avec une très bonne prestation de Wave Machines, un groupe anglais très classe évoluant entre MGMT (ce côté électro groovy bohème) , Radiohead (certains morceaux évoquent le versant électro pop psyché du groupe d'Oxford) et les Bee Gees (cette voix haut perchée dans les aigus). Avec ce groupe simple, agréable à regarder et ayant le sens du spectacle (ils portent tous d'énigmatiques masques en début de set), on passe sans crier gare d'une électro pop très sexy à des pop songs aériennes ou encore à des envolées rock psychédéliques de fort bon aloi. En clair, c'est bien dans l'air du temps, c'est servi très frais et il y a pléthore de tubes qui... Lire la suite

New Order : les chroniques d'albums

JOY DIVISION : LES BAINS DOUCHES 18 DECEMBER 1979

Chronique écrite le 16/07/2003, par Pierre Andrieu

JOY DIVISION : LES BAINS DOUCHES 18 DECEMBER 1979

Il va de soi qu'on aurait aimé assister à ce concert mythique de Joy Division et pouvoir dire "j'y étais". A défaut, on se contentera de chroniquer cet enregistrement live qui retranscrit parfaitement les ambiances glaçantes distillées par le groupe de Manchester. Ce C.D. se compose de neufs...

New Order : Vidéo



New Order : écoute