Accueil Nguyên Lê en concert
Vendredi 19 janvier 2018 : 12889 concerts, 24813 chroniques de concert, 5194 critiques d'album.


Entre l'Orient & l'Amérique, entre le jazz & le rock, entre les musiques traditionnelles et les musiques électroniques...

Site

Nguyên Lê : l'historique des concerts

Lu.

24

Juillet

2017

Festival Jazz des Cinq Continents en concert
Norah Jones - NguyÊn LÊ & NgÔ HÔng Quang Festival Jazz des Cinq Continents | Norah Jones | Nguyên Lê
Palais Longchamp - Marseille 1er (13)

Je.

25

Mai

2017

Paolo Fresu en concert
Like A Jazz Machine Day 1 : Klein. Feat. JerÔme Klein + Bojan Z. Feat. Paolo Fresu - Pantelis Stoikos - Claudio Puntin Paolo Fresu | Bojan Z | Nguyên Lê
Centre Culturel Regional - Dudelange (Lux)

Lu.

06

Mars

2017

NguyÊn LÊ & NgÔ HÔng Quang New Morning - Paris 10ème (75)

Sa.

07

Mai

2016

Sa.

26

Mars

2016

Nguyên LÊ Trio "fire & Water" Jazz Club - Dunkerque (59)

Ve.

25

Mars

2016

Nguyên LÊ Trio "fire & Water" Jazz Club - Dunkerque (59)

Je.

24

Mars

2016

Nguyên LÊ Trio "fire & Water" Jazz Club - Dunkerque (59)

Di.

17

Janv.

2016

Nguyen Le, Mieko Miyazaki, Prabhu Edouard "saiyuki" Maison de la Musique et de la Danse - Bagneux (92)

Nguyên Lê : les dernières chroniques concerts 1 avis

Norah Jones + Nguyen Le & Ngô Hôg Quang (Festival Jazz des Cinq Continents)

Critique écrite le 25 juillet 2017, par Sami

Parc Longchamp, Marseille 24 Juillet 2017

Norah Jones + Nguyen Le & Ngô Hôg Quang (Festival Jazz des Cinq Continents) en concert

Semaine faste au Palais Longchamp avec dès lundi un concert complet depuis plusieurs mois déjà, Norah Jones, qui était déjà venue à deux reprises à Marseille, au Palais des Congrès, à ses débuts en 2002, puis au Dome; mais c'est la première fois dans le cadre du festival Jazz Des Cinq Continents. Public familial vu la notoriété de l'Américaine, les habitués du festival ont tout prévu, serviettes, coussins et autres casse-croûte et surtout une bonne dose de patience, car ils sont en général venus quelques heures avant le concert de la tête d'affiche. La première partie est une découverte pour la plupart des spectateurs, même si le guitariste émérite Nguyen Le enregistre des disques depuis les années 80. Il est accompagné du plus jeune Ngô Hôg Quang pour une collaboration assez dépaysante qu'on aurait pu entendre dans d'autres festivals ouverts d'esprit du style Bab El Med. Le dernier utilise pas mal d'instruments traditionnels avec du luth ou de la harpe, et chante des mélopées au ton mystique. Nguyen Le nous explique en français l'origine de ces titres, de leur origine Vietnamienne, du nouvel an comme cette ode à l'année du singe, et plus particulièrement à la reine des singes. Ngô Hôg Quang nous racontera également... Lire la suite