Accueil Nicolas Jules en concert
Samedi 20 octobre 2018 : 13902 concerts, 25206 chroniques de concert, 5229 critiques d'album.


Sa voix grave et posée égrène les mots qui nous embarquent dans une valse métaphysique. Du rock musette qui sonne juste et trouve sur scène son paradis.

Site

Nicolas Jules : l'historique des concerts

Je.

19

Avril

2018

Festival Les Enchanteurs en concert
Nicolas Jules (trio) Festival Les Enchanteurs | Nicolas Jules
Ferme Dupuich - Mazingarbe (62)

Sa.

17

Mars

2018

Je.

08

Fév.

2018

TONY MELVIL + NICOLAS JULES Salle des Malassis - Bagnolet (93)

Je.

07

Déc.

2017

Mathieu Boogaerts en concert
Mathieu Boogaerts + Nicolas Jules Nicolas Jules | Mathieu Boogaerts
Le Temps Machine - Joué les Tours (37)

Sa.

07

Oct.

2017

Lu.

02

Oct.

2017

Di.

30

Juillet

2017

Ottilie [B] en concert
On Y Chante ? : Nicolas Jules - Clément Bertrand - Ottilie B - Amélie-les-crayons - Hildebrandt On y Chante ! | Ottilie [B] | Nicolas Jules
L'Arrache Coeur - Avignon (84)

Nicolas Jules : les dernières chroniques concerts 4 avis

Nicolas Jules + Sol Hess & The Sympatik's + Fuckon

Critique écrite le 08 mai 2016, par odliz

La Cueva, Bordeaux 6 Mai 2016

Nicolas Jules + Sol Hess & The Sympatik's + Fuckon en concert

Retour sur la soirée épique d'hier, à mi-chemin entre Bordeaux et Marseille, Portorico et Vladivostok. Ma nuit blanc cassée mélange les villes et les distances, mais n'enlève rien au film américain qui s'est joué hier soir. Entre sueur, sang et larmes, suspense et fébrilité, éthylisme communicatif et rencontres charnelles, le rollercoaster émotionnel a bien failli sortir de ses gonds. Hier soir à La Cueva, chouette rade-cave argentin, les bordelais bien inspirés s'étaient donné rendez-vous pour la release party de Sol Hess & the Sympatik's , auréolés du bruxello-poitevin Nicolas Jules et des grands enfants locaux de FuckOn . C'est devant une foule compacte que Nicolas Jules , look de garçon de café foudroyé et guitare au poing, entame son set. Mi potache, mi poète, il déclenche l'hilarité générale autant que les frissons. Nicolas Jules ou son double américain Nikky Nikky, "chanteur professionnel" qui lui, habite dans une "vraie ville" et qui est un peu décontenancé d'être venu de si loin pour jouer dans une cave... Habitué au backing band-orchestre et aux groupies hystériques, il ne perd pas de sa contenance pour autant et entame un one man show tout en justesse, tout en finesse ; ballades mélodiques et voix calibrée enrobent... Lire la suite

Nicolas Jules + Oshen + Babet

Critique écrite le 29 février 2008, par julyzz

Café de la Danse-Paris 16 Février 2008

Et c'est parti pour l'acte 6 d' Ouvrez les Guillemets Le festival de découverte de jeunes talents du Café de la Danse est vraiment de qualité. La règle : un set de 45 minutes par artiste en solo avec son instrument Ce soir nous avons l'honneur d'accueillir Nicolas Jules, Oshen et Babet Ambiance intimiste avec tapis au sol et décor comme à la maison sauf qu'il fait un peu froid. Nicolas Jules débarque. Le seul que je ne connaisse pas et qui me conquiert de suite. Ce type là nous fait un véritable stand up. On rentre à toute vitesse dans son univers déjanté. Il arrive vraiment à nous faire chanter n'importe quoi, lalala comme son Bréchalune ou Merci, y a pas de quoi ! Tout est dérision et humour ironique, comme si môsieur jouait à Hollywood avec un groupe de guitares électriques démentes, des fans en délire hurlant "nikki ! nikki !nikki !",et des pogos hallucinants.... ...... bing à plat sur le tapis ! On a du mal à se l'imaginer chantant Marie Carole, elle est pas très rock-and-roll ! J'ai adoré ce set hirsute et j'espère le voir bientôt avec son "orchestre" pour réécouter ce Powête . Petit intermède puisqu'il n'y a pas vraiment de changement de scène et c'est Oshen qui arrive. En tant que marseillaise je... Lire la suite

Silvain Vanot + Nicolas Jules

Critique écrite le 07 février 2003, par peter pan

Café de la Danse, Paris 6 février 2003

La 1ère partie de ce concert était assurée par Nicolas Jules : Je ne connais rien de ce monsieur, mais je vous conseille de vous déplacer la prochaine fois que ce garcon vient près de chez vous. Seul sur scène, il égrène ses petites chansons l'air de rien, réussissant à créer une complicité avec le public par son humour et son (auto)dérision. Bref, à voir... Ensuite c'est au tour de Silvain Vanot de prendre ses repères sur la scène du café de la danse accompagné d'un guitariste et... Lire la suite

Nicolas Jules

Critique écrite le 11 mars 2005, par mathilde

Paris 07 mars 2005

Que dire !! Epoustoufflant, étourdissant... Il entre sur scène, commence à parler, à gratter, à chanter, tout seul...puis... tout le monde l'écoute, je l'écoute... Je m'évade pendant ce bo moment! Les souvenirs sont du vent, ils inventent les nuages...... J'aime les nuages ! Lire la suite