Accueil Vos avis et critiques de concert pour Nine Inch Nails NIN
Mardi 12 décembre 2017 : 10907 concerts, 24772 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.

Vos chroniques de concerts pour Nine Inch Nails NIN 10 avis

Envie de partager un coup de coeur ou une critique de votre dernier concert ?
ConcertandCo donne la parole à tous les passionnés de concerts et festivals
et publie vos chroniques.

EXPRIMEZ-VOUS !

Nine Inch Nails NIN : la fiche artiste

Les chroniques de concerts sont triés suivant la date du concert (du plus récent au plus ancien).
[Trier par date de publication.]

Nine Inch Nails

Critique écrite le , par

Zénith - Paris 29 Mai 2014

Nine Inch Nails en concert

Nine Inch Nails était au Zénith de Paris ce 29 mai 2014 et c'est peu dire que ce concert, pour ne pas dire cet événement, était attendu ! Une soirée qui affichait complet depuis plusieurs mois, alors que pour leur dernier show dans cette même salle, il y a 5 ans, ce n'était pas tout à fait le... Lire la suite

Nine Inch Nails (Festival Rock En Seine 2013)

Critique écrite le , par

Domaine National de Saint-Cloud, près de Paris 24 Août 2013

Nine Inch Nails (Festival Rock En Seine 2013) en concert

Mardi 28 Juillet 2009, nous étions au concert de Nine Inch Nails aux Arènes de Nîmes. Nous pensions bien ce jour-là, il y a 4 ans, que nous ne reverrions plus Trent Reznor et sa bande sur scène. Ce besoin de pause ressemblait plus à une envie d'arrêter, enfin, surtout une envie de recharger les... Lire la suite

Nine Inch Nails (+ Alec Empire)

Critique écrite le , par

Les Arènes, Nimes 29 juillet 2009

Nine Inch Nails (+ Alec Empire) en concert

3 semaines à peine après Metallica, retour à Nîmes pour un autre concert qu'on espère d'anthologie. Les Nine Inch Nails, ou plutôt "le" NIИ (qui n'a sauf erreur plus aucune pièce d'origine autour de lui), qui donne ce soir un concert qui fait partie de sa tournée d'adieu. Avec à peu près... Lire la suite

> Réponse le 30 juillet 2009, par Arnaud D.

Bonsoir, Rien à redire sur votre chronique A moins de gros problèmes ORL dont je ne me serais pas aperçu avant le concert, Happiness in Slavery n'a pas été jouée, ça aurait constitué à coup sûr une belle surprise dans la setlist par rapport aux habitudes de...  La suite | Réagir

> Réponse le 30 juillet 2009, par Philippe

Whaoh, merci m'sieu ça fait plaisir ! par contre je suis très perplexe, c'était quoi cette chanson alors ? C'est vrai qu'en réécoutant HiS j'ai un doute... Une idée quelqu'un ? Réagir

> Réponse le 30 juillet 2009, par Arnaud D

La set-list telle que postée sur le site "référence" (echoing the sound): vous y retrouverez peut-être la chanson mystère ? 01 home / 02 1 000 000 / 03 letting you / 04 sin / 05 march of the pigs / 06 piggy (nothing can't stop me now) / 07 metal / 08 the...  La suite | Réagir

> Réponse le 31 juillet 2009, par NIN-on

alors avec un qui reconnaît pas les zicos et l'autre qui confond les chansons, ils sont beaux chez concertandco ! ;-) just kidding, joli travail messieurs ! renseignement pris sur echoingthesound, la plupart des dates de la tournée se finissent bien sur :...  La suite | Réagir

Nine Inch Nails + Alec Empire (Nimes Festival)

Critique écrite le , par

Les Arènes, Nîmes 28 juillet 2009

Nine Inch Nails + Alec Empire (Nimes Festival) en concert

Deuxième visite aux Arènes cet été, après la gifle des rois Metallica ! Passons sous silence ma profonde déception de n'avoir réussi à voir The Prodigy, dont les échos font état d'un concert digne de celui de Rammstein voici quelques années ! Arrivés à 18h (en compagnie des sieurs Philippe... Lire la suite

> Réponse le 29 juillet 2009, par Mél

Très bonne critique vraiment ! j'y étais et j'adhère à tout ce que dit Vand - pour ma part j'avais assisté à Rammstein le 23 juillet 2005 et là, pour le coup, je n'ai pu éviter de faire la comparaison qui donne un gros avantage à Rammstein malgré mon amour de...  La suite | Réagir

> Réponse le 29 juillet 2009, par Philippe

Salut "pignouf" (private joke), c'est bien d'être reznorolâtre, mais t'as pas un peu honte de pas reconnaître Robin Finck, guitariste historique de NIN, époque pré-stéroïdes ? Révise un peu tes classiques, on le voyait déjà sur le clip de March of the Pigs...  La suite | Réagir

> Réponse le 29 juillet 2009, par Julien

Hey le guitariste c'est Robin Finck, présent depuis au moins le Self Destruct Tour (~1994). C'est pas un inconnu quoi. (Il a d'ailleurs joué dans Guns 'n Roses). Sinon pour en revenir à la setlist, j'ai déploré le manque d'anciens morceaux -- surtout que ce...  La suite | Réagir

> Réponse le 29 juillet 2009, par domdomfromthedomtom

Excellente critique!! J'y étais et suis d'accord avec tout sur NIN. Sur ALEC EMPIRE, parfois très bien, parfois trop nul... Vraiment l'absence de CLOSER pour une tournée d'adieu me paraissait inconcevable. Mais bon, du moment qu'il y avait MARCH OF THE...  La suite | Réagir

> Réponse le 29 juillet 2009, par Robin (pas Finck)

Metal, mes amis Metal ! Y'a qu'ça de vrai... Bon sinon c'est vrai que j'attendais presque Closer et Terrible Lie, mais bon... Apprenons à nous contenter de ce que nous avons ! C'était un moment mémorable, tout simplement. Je crois pas qu'il y ait eu de...  La suite | Réagir

> Réponse le 30 juillet 2009, par Vand

Les photos sont magnifiques Pirlouiiiit ! Mea maxima culpa, j'ai pas reconnu Robin Finck, j'avoue rarement regarder la tronche des gars, je matte très peu de lives et de clips, j'espère que l'on saura me pardonner ;)Réagir

> Réponse le 31 juillet 2009, par lebonair

[Les arenes de nimes - 28 juillet 2009 ] Merci pour ce compte rendu et les superbes photos Toujours aussi cool Pour le reste, j'ai réalisé un rêve avec un de mes meilleurs amis AR dans la journée entre Clermont-fd et Nîmes Merveilleux moment, Arènes...  La suite | Réagir

Queens Of The Stone Age + Nine Inch Nails + Interpol + Eagles Of Death Metal + Bright Eyes + CocoRosie + Chemical Brothers + Kaizers Orchestra + The Go ! Team (Eurockéennes de Belfort 2005)

Critique écrite le , par

Presqu'île de Malsaucy, Belfort 1er juillet 2005

Queens Of The Stone Age + Nine Inch Nails + Interpol + Eagles Of Death Metal + Bright Eyes + CocoRosie + Chemical Brothers + Kaizers Orchestra + The Go ! Team (Eurockéennes de Belfort 2005) en concert

Chaque année, les Eurockéennes de Belfort sont une excellente occasion pour tout un peuple de jeunes amoureux de rythmes rock, pop, punk, électro et métal de célébrer en musique le début des vacances estivales. Cette immense rassemblement sur la presqu'île de Malsaucy s'apparente réellement à... Lire la suite

(mes) Eurockéennes de Belfort 2005, 1/3 : Bloc Party, Queens of the Stone Age, Emilie Simon, Nine Inch Nails, Interpol, Eagles of Death Metal, Bright Eyes, La Phaze, Gomm

Critique écrite le , par

Presqu'Ile du Malsaucy, Evette-Salbert 1er Juillet 2005

(mes) Eurockéennes de Belfort 2005, 1/3 : Bloc Party, Queens of the Stone Age, Emilie Simon, Nine Inch Nails, Interpol, Eagles of Death Metal, Bright Eyes, La Phaze, Gomm en concert

Photo : www.eurockeennes.fr Avec un brin de fierté, on fête cette année notre 12e participation sans interruption à ce somptueux festival : sur papier une programmation moins "exceptionnelle" qu'en 2004 mais, comme pour 2003 et depuis toujours, une bonne dizaine de têtes d'affiche dont on tremble... Lire la suite

Nine Inch Nails + M + Titan

Critique écrite le , par

Eurokéennes - Belfort 07 juillet 2000

Départ vendredi d'Paname. Direction Gare de l'Est pour l'Paris-Belfort. Mauvaise surprise, un contro devant la porte de chaque wagon. Direction Garde de Lyon pour essayer de choper l'Paris-Dijon, en espérant que la gare soit moins fliquée. Nous voilà en route. Et, j'arrive même à éviter l'contro.... Lire la suite

NINE INCH NAILS

Critique écrite le , par

Paris - Zénith 25 nov 99

Nine Inch Nails fait partie du club très privé des groupes qu'il ne faut surtout pas manquer lorsqu'on apprécie réellement une musique, sa composition, l'alternative et la richesse de son. A ne pas manquer également lorqu'on aime un son neuf, sans compromis, les clin d'oeil à de belles références,... Lire la suite

Nine inch nails+ Atari teenage riot

Critique écrite le , par

Zenith, Paris 25 nov 99

Nine Inch Nails, je les attendaient depuis longtemps. Malheureusement, la premiere partie, Atari teenage riot (faux groupe de techno/hardcore, soi-disant revolutionnaires) ont ete affreux, et oui seulement le meme rythme primaire passe pendant 1/2 heure avec des lumieres aveuglantes, un volume meme... Lire la suite

1 à 10 sur 10 critiques