Accueil No Cure en concert
Mardi 22 octobre 2019 : 13299 concerts, 25727 chroniques de concert, 5269 critiques d'album.

No Cure en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

No Cure : l'historique des concerts

Ve.

17

Fév.

2006

Murdock, No Cure, Capsule ODC Lyon Hall - Lyon 9eme (69)

Sa.

04

Fév.

2006

Fallaster, Side Issue, No Cure, Jack's Cannonball, Eddys Slobber MJC Perrache Le Confluent (69)

No Cure : les dernières chroniques concerts 3 avis

Luke, Dolly, Kinito, No Cure

Critique écrite le 28 octobre 2004, par Camsou

transbordeur à Lyon 27 octobre 2004

Début de soirée.. No Cure, groupe de 3 mecs commencent leur chaud et le public est très joueur!! Le spectacle de ce groupe encore pas connu mais qui gagne à l'être, dure 20 minutes! Franchement réussi!! Kinito fait son entrée avec "la maison de disque"! Vu une critique je m'attendais à être déçue mais nan nan..ils ont fait pas mal bouger les spectateurs!! Ensuite, une pause de 30 min s'impose.. boissons à volonté..les bars sont contents!! Et là.. Luke arrive en force..!!! Le public s'annime de plus en plus.. les pogos sont au rendez-vous..superbe... Lire la suite

Superbus+Yell+No Cure+Minimum Serious

Critique écrite le 13 octobre 2002, par Big dumb face

Ninkasi Kao - Lyon 12 octobre 2002

.Minimum Serious:désolé j'suis arrivé en retard dc ... .No Cure: pas trop mal meme si le son était à chier!!!(et k le guitariste chanteur (Elvis de son prénom...on croit réver !) se la "pétait" 1 peu! .Yell: Pas mal (à l'instar des 2 chanteuses) mais 1 peu... Lire la suite

Pleymo + Stereotypical Working Class + No Cure

Critique écrite le 06 mars 2002, par metal@concertandco

MJC Oullins (Lyon) 22 février 2002

Ah ça c'est un concert que j'attendais depuis un certain temps ! Pleymo qui vient juste de sortir un album "décoiffant" et très bien produit, qu'on aime ou pas le style... mais commençons par le début... En l'occurence, Stereotypical Working Class. Arrivé pas très en avance, je m'attendais à avoir loupé un des premiers groupes. Et bien non, comme dans beaucoup de salles lyonnaises même en retard on est en avance et nous sommes arrivés seulement quelques instants avant le début des Stereo. Déjà, j'ai été étonné de voir les Stéréo passer en premier vu qu'ils sont quand même plus proche de Pleymo que les No Cure. SWC, je connaissais assez bien pour les avoir vu plusieurs fois mais alors là, je n'ai rien compris : la performance m'a encore soufflé ! Le son est énorme, le chant fabuleux, les compos péchues... Le public, nombreux puisqu'on jouait à guichet fermé comme on dit à Gerland (beaucoup plus de demandes que la capacité de la MJC Oullins) et constitué de nombreux kids et kidettes (?) venu pour voir les "méchants Pleymo", a bien joué le jeu et... Lire la suite