Accueil No Return en concert
Mercredi 13 décembre 2017 : 11000 concerts, 24773 chroniques de concert, 5188 critiques d'album.

No Return en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

No Return : l'historique des concerts

Ve.

03

Nov.

2017

Angelus Apatrida + No Return Chez Paulette - Toul / Pagney (54)

Sa.

08

Juillet

2017

ADX en concert
Silliusfest : ADX, Black Rain, Carcariass, Death Decline, Dying Flag, Manigance, Metal Corp, No Return, Sangdragon Dying Flag | ADX | CARCARIASS | Black Rain | Manigance | No Return
Parc des Expositions - Autun (70)

Sa.

18

Fév.

2017

No Return + Shaärghot + The Cleaner Gibus - Paris 11ème (75)

Ve.

15

Avril

2016

Hacride en concert
Hacride + no Return + dawn Of Justice No Return | Hacride
L'Ampli - Billere (64)

Ve.

15

Avril

2016

Klone + No Return + Doj + Chronicles + Smashed + Psygnosis Gro Fest | No Return | Klone
La Route du Son - Billere (64)

Sa.

17

Oct.

2015

Rock Your Brain Festival en concert
Rock Your Brain Fest - Epica / Equilibrium / Rotting Christ / Thyrfing / Mercyless / Skogen / Lonewolf / Bornholm / Dawohl Masquer Rock Your Brain Festival | No Return | Epica | Eluveitie
Tanzmatten - Sélestat (67)

Je.

15

Oct.

2015

Dew Scented + Angelus Apatrida + No Return + HeboÏdophrenie No Return | Dew scented
Glaz'art - Paris 19ème (75)

Sa.

26

Sept.

2015

Loudblast en concert
Muscadeath Xiv : Loudblast - Crusher - No Return - Impureza - Malkavian - Comalane No Return | Loudblast | Impureza | Crusher
Esp.C. le Champilambart - Vallet (44)

No Return : les dernières chroniques concerts 3 avis

Hellfest 2015 (1/3) : Judas Priest, Alice Cooper, Billy Idol, Sticky Boys, No Return, Armored Saint, Vallenfyre...

Critique écrite le 08 juillet 2015, par Gandalf

Clisson 19 juin 2015

Hellfest 2015 (1/3) : Judas Priest, Alice Cooper, Billy Idol, Sticky Boys, No Return, Armored Saint, Vallenfyre...  en concert

Et de 10 ! Dix ans déjà que le Hellfest existe, et quel chemin parcouru depuis les débuts... Jusqu'à devenir le plus gros festival Metal francais et un des plus gros d'Europe, pas mal les mecs, pour un festival fait par les fans pour les fans, comme c'était inscrit sur une devanture à l'entrée. Un fest qui s'est amélioré d'années en années jusqu'à devenir une grosse machine, inévitablement. Mais une grosse machine bien huilée, "tout confort" pour le festivalier et les groupes je dirais, avec toujours quelques points noirs à résoudre, même si au regard de l'énormité de la chose, il n'y a rien de catastrophique (à part l'accès Warzone... ). En effet et en premier lieu, les organisateurs ont ecouté les griefs de l'an dernier concernant les points d'eau et sanitaires sur site qui étaient trop peu nombreux. Cette fois, rien à redire, les pissotières étaient légions et les robinets en assez grande quantité d'un bout à l'autre, plus un bon nombre de toilettes fermées et/ou sèches à travers tout le site. Autre très grande amélioration, très appréciée et appréciable : la séparation des scènes Altar et Temple ! Enfin un espace décent, avec une grande tente pour chacune d'elle, sans que l'une soit perturbée par les balances... Lire la suite

NO RETURN + ANOREXIA NERVOSA + SCARVE + CARCARIASS + ATROPOS

Critique écrite le 10 juillet 2002, par Jester

St Paul 3 Châteaux 06 juillet 2002

J'étais à la 7ème édition du Nuclear Festival à St Paul 3 ChÄteaux. Et, il me parait nécessaire de vous faire partager ce que nous avons vécu... L'affiche était esssentiellement Death metal cette année avec 5 groupes : Atropos (Marseille), Carcariass (Besançon), Scarve (Nancy), Anorexia Nervosa (Limoges), No Return (Paris) Venant de Marseille, l'ouverture retardée des portes du fest' nous permettent d'arriver à l'heure et de nous préparer en digne métalleux que nous sommes au concert (Bières nous voilà!) ;-) ATROPOS de Marseille ouvre les hostilités dans un style "metal" comme le fait remarquer le chanteur. En effet, les compos de ce groupe cumulent des influences diverses : Heavy, dark, Black. Le son est très propre, les compos s'enchaînent et Atropos parvient à faire bouger le public, chose qui n'était pas forcément évidente étant donné la notoriété des groupes présents à l'affiche ce soir là... Puis Carcariass monte sur scène dans un death technique fou. Les zikos sont terriblement techniques, par suite de tapping basses de sweeping gratte à gogo, de rythmes poussifs, l'ambiance monte ! Nous assistons à la prestation d'un groupe hallucinamment technique, proche de son public et qui se prend pas la tête pour autant... Blagues,... Lire la suite

No Return + Lunatic Age + Hedawn

Critique écrite le 02 juin 2002, par Sully Vaï

Café Julien - Marseille 31 mai 2002

No RETURN qui fait le déplacement jusqu'à Marseille, ça ne se rate pas. C'était la première fois que je mettais les pieds au café julien et l'endroit est trés convivial : comme l'a si bien dit le chanteur du groupe sus-cité "on a jamais été aussi prêt du public et vice versa". Genial ! Hedawn (dont le guitariste n'est autre que le president de l'assoc qui organisait le concert, et grace à qui ce concert a été possible : merci a eux car ils se sont vraiment bcp investis) ouvre les hostilités jouant dans un style malheureusement bien connu et trop commun à mon goût, mélangeant Black/Death/dark Loin d'être désagréable, ils auront tout de même un peu de mal à enflammer la salle et on sent tout de même que le groupe manque un peu d'experience scénique et de technique. Lunatic Age, sous ses apparences de gentils garçons de Montpellier, débarque et par contre présente une espèce de Rock métal très original (dans le style de certains Creed/RATM/ voir Noir des') très carré et très entraînant : un vrai régal.... Lire la suite