Accueil No Use For A Name en concert
Samedi 16 décembre 2017 : 10872 concerts, 24778 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


À l'origine, très influencé par le métal, c'est au début des années 1990 que ce combo californien devient un des groupes phare du skate punk, avec un son moins agressif, des mélodies plus travaillées et des chansons mid-tempo.
No Use For A Name est un groupe de punk rock américain, originaire de Californie créé en 1987 par Tony Sly et Rory Koff. Ils sont un des groupes phares du skate punk des années 1990. À l'origine, le son de No Use était proche du hardcore et très influencé par le métal. C'est au début des années 1990 et plus significativement après leur signature avec Fat Wreck Chords en 1993 que le groupe se tourne davantage vers le skate punk, qui a dominé la décennie suivante. More Betterness! amorce un tournant et annonce la transition de No Use vers un son moins agressif, avec des mélodies plus travaillées et des chansons mid-tempo. Le succès de More Betterness! dépasse celui de Making Friends mais les membres les plus radicaux de la scène punk ne voient pas moins dans ce nouvel album une trahison et un virage commercial. En 2001, NUFAN inaugure la série des Live in A Dive sur Fat avec leur premier album live. Fat Wreck Chords rachète les droits d'Incognito et Don't Miss The Train et les ressort (avec une nouvelle pochette pour le second). En 2000, New Red Archives avait mis en vente un best of des débuts de No Use, intitulé NRA Years. 2002 voit la sortie de Hard Rock Bottom qui comporte quelques-unes des meilleures chansons de No Use, et des plus rapides, comme Undefeated ou Nailed Shut. Keep Them Confused, le dernier album de No Use For A Name paru en 2005 a un rythme qui reste mid-tempo et ne retrouve pas la vitesse des premiers albums.

Site

No Use For A Name en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

No Use For A Name : l'historique des concerts

Me.

30

Nov.

2011

No Use For A Name Amperage - Grenoble (38)

Ma.

29

Nov.

2011

Dirty Wheels en concert
No Use For A Name + Wake The Dead + Dirty Wheels No Use For A Name | Dirty Wheels | Wake the dead
Le Poste à Galène - Marseille (13)

Me.

16

Nov.

2011

No Use For A Name + Dissidence Radio Anciens Abattoirs - Cognac (16)

Lu.

14

Nov.

2011

No Use For A Name + Guests La Bellevilloise - Paris (75)

Di.

28

Août

2011

Festival Couvre Feu en concert
Les Ogres de Barback + No Use for a Name + Tiken Jah Fakoly + Shaka Ponk + Andréas & Nicolas + Westcostars + Numerica Rockestra Festival Couvre Feu | Tiken Jah Fakoly | Les Ogres de Barback | Shaka Ponk | No Use For A Name | Andreas & Nicolas
Latcho Drom - Corsept (44)

Sa.

27

Juin

2009

Graspop Metal Meeting en concert
Slipknot, Korn, Journey, Death Angel, Monster Magnet,... Graspop Metal Meeting | Slipknot | KoRn | No Use For A Name | Monster Magnet
Festivalpark 'De Boeretang' - Dessel (B)

Di.

08

Fév.

2009

Straighten Things Out en concert
No Use For A Name + Only Crime + Straighten Things Out No Use For A Name | Straighten Things Out | Only Crime
Le Trolleybus - Marseille (13)

Ma.

03

Fév.

2009

No Use For A Name + Only Crime No Use For A Name | Only Crime
Secret Place - Saint-Jean de Vedas (34)

No Use For A Name : les dernières chroniques concerts 8 avis

No use for a name + Dirty Wheels

Critique écrite le 03 décembre 2011, par Ratwoman13

Le Poste à Galene - Marseille 29 Novembre 2011

Me voilà arrivée à 21h30 juste à la fin du premier groupe, désolée pour Eux. Donc après un changement de plateau, voilà que monte sur scène 5 gars qui en veulent. A peine sur scène ils attaquent violemment un morceau pêchu, avec 2 guitares, une basse et un batteur, il y a de quoi envoyé de gros. Il y a des fans dans le public, ils pogotent doucement, ils soutiennent bien le groupe qui enchaîne les morceaux. Nous avons droit au titre d'un morceau de temps en temps, comme Go ou encore Evil. Malgré leur look punk qui va très bien avec leur musique, il y a de l'humain dedans, exemple quand Bobby, le chanteur fait un petit clin d'œil en souhaitant un joyeux anniversaire à sa copine. Ils joueront pendant 45minutes intenses leur street-punk hard-core, pas si désagréable à entendre, les riffs de guitares, la batterie, la voix tout est réuni. La petite chose à noter pour les prochains concerts, c'est tout bête mais c'est se présenter, car on connais souvent la tête d'affiche mais pas spécialement les groupes qui précèdent !! Donc pour connaître leur nom j'ai du attendre de croiser dans la salle le chanteur qui allait fumer dans l'aquarium du premier, pour lui demander. Après un assez long changement de plateau (encore) voilà Roryle batteur... Lire la suite

Chavana Fest : No Use For A Name + Only Crime + Menpenti + Straighten Things Out

Critique écrite le 16 février 2009, par Vand

Trolleybus - Marseille 08 février 2009

Chavana Fest : No Use For A Name + Only Crime + Menpenti + Straighten Things Out en concert

À fond dans la réfection de mon appart', je voyais d'un bon oeil ce concert du dimanche soir, histoire de faire une petite pause méritoire. Les légendaires No Use For A Name (dont je ne connais pas un seul morceau) sont les invités Chavanesques de la soirée, avec le All-Star Hardcore Band Only Crime... Pas de risques que je loupe ça ! Je parviens à voir un bout de Menpenti, set moins agressif que d'habitude, mais pas moins dansant, devant un bon gros public (plus de 200 personnes, classe) qui s'amuse. La p'tite touche de Punk français qui va bien dans cette soirée à l'accent très américain ! Ensuite je découvre pour la première fois Straighten Things Out sur scène. Je dois l'avouer, j'ai un peu de mal avec les groupes qui ne jouent jamais chez eux (sauf pour apparaître en bas de l'affiche d'une méga-pointure). Si on me réplique "ouais mais jouer à Marseille devant pas grand-monde", je réplique simplement que si tu fais une date par exemple tous les six mois, les gens se rappelleront de toi et viendront davantage te voir au fur et à mesure... Question de volonté. Parce que les groupes que personne ne connaît à domicile n'ont et n'auront jamais salle comble. L'authenticité face à Myspace, quoi. Le plus dommage dans tout ça, c'est... Lire la suite

No Use For A Name

Critique écrite le 08 décembre 2003, par raf

Trabendo, Paris 27 octobre 2003

Un très bon concert (4h30 et 4 groupes), un public plus sk8 que punk 77 et pas de vigiles à la con donc possibilité de monter sur scène. No use a bien joué en attaquant avec Soulmate et Come to close, et le bassiste n'arrêtait pas de brailler. Le pogo était moins violent qu'à... Lire la suite

No use for a name + Irish car bomb + Big wig

Critique écrite le 28 octobre 2003, par bastien et ulysse

Trabendo, Paris 27 octobre 2003

Enorme concert avec une bonne première partie (Straigt aways), ambiance parfaite, concert excellent.