Accueil Noisettes en concert
Mercredi 19 février 2020 : 10823 concerts, 25924 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.


Emmenés par une chanteuse sexy d'origine zimbabwéenne, les Noisettes jouent un disco soul rock aussi accrocheur que sensuel... Leur dernier album - Wild Young Hearts - est truffé de tubes imparables. Attention, groupe de scène proprement incroyable !
Deuxième opus étudié en soufflerie afin de rendre complètement accro la Terre entière pour les excellents Noisettes... Intitulé Wild Young hearts, le nouvel album du trio formé par Shingai Shoniwa (chant ultra craquant, basse sexy et corps de rêve), Dan Smith (guitare électrique versatile, chœurs) et Jamie Morrison (batterie sauvage et groovy) est un best of pop/rock n disco/soul fait pour séduire durablement les radios, les télés, le grand public et les puristes ouverts d'esprit. Les Noisettes ont décidé de délaisser leur côté rock n roll pour proposer de remarquables chansons radiophoniques évoquant Amy Winehouse, Chic, Blonde Redhead, Grace Jones, Blondie, les girls groups à la Phil Spector et Billie Holiday. La voix de diva soul de Shingai Shoniwa irradie littéralement des compositions aux humeurs très variées, tout en restant toujours accrocheuses et sensuelles. Comme ses deux acolytes touchés par la grâce se mettent très facilement au diapason de sa classe, l'auditeur assiste impuissant à une déferlante de hits singles qui emportent tout sur leur passage. Tube disco rock joliment accrocheurs, ballades soul poignante, rhythm and soul avec refrain rock addictif, synth pop fiévreuse méga dansante, morceau de soul rock psyché languide, rock clinquant , il y a là de quoi animer une soirée, et ce avec un seul et unique disque.


Vidéo de The Noisettes aux Eurockéennes de Belfort 2009

Noisettes : vos chroniques d'albums
Site

Noisettes en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Noisettes : l'historique des concerts

Ma.

01

Oct.

2013

Lu.

30

Sept.

2013

Sa.

23

Juillet

2011

Paléo Festival en concert
Paleo Festival 2011 : Robert Plant, Metronomy, Noisettes, Bellrays, The Bewitched Hands, Selah Sue, Ventura, Madjo... (Complet) Paléo Festival | Robert Plant | Ventura | Madjo | Noisettes | Metronomy | The Bewitched Hands | Selah Sue
Site Paléo Festival - Nyon (Ch)

Ve.

01

Juillet

2011

Werchter Rock Festival en concert
Rock Werchter 2011 : Kings Of Leon, Arctic Monkeys, The National, White Lies, Triggerfinger, Noisettes, Goose, Mona... Werchter Rock Festival | The National | Kings of Leon | Triggerfinger | Arctic Monkeys | Noisettes | Goose | White Lies | Mona
Plein Air - Werchter

Di.

26

Juin

2011

Glastonbury Festival en concert
Glastonbury 2011 : Beyonce, Pendulum, Queens Of The Stone Age, Paul Simon, Eels, Tv On The Radio, Cold War Kids, Noisettes Etc Etc Glastonbury Festival | Eels | Queens Of The Stone Age | Paul Simon | TV On The Radio | Beyoncé | Cold War Kids | Noisettes | Pendulum
Site du Festival - Glastonbury

Je.

29

Oct.

2009

Di.

04

Oct.

2009

Noisettes : les dernières chroniques concerts 4 avis

Noisettes + Yann Tiersen + Ebony Bones + DANANANANAYKROYD + School Of Seven Bells + Faith No More + Zone Libre VS Casey & B. James + Kitty Daisy And Lewis + The Asteroids Galaxy Tour + The Horrors + Calvin Harris (Rock en Seine 2009)

Critique écrite le 01 septembre 2009, par Pierre Andrieu

Domaine National de Saint-Cloud, Paris 29 août 2009

Noisettes + Yann Tiersen + Ebony Bones + DANANANANAYKROYD + School Of Seven Bells + Faith No More + Zone Libre VS Casey & B. James + Kitty Daisy And Lewis + The Asteroids Galaxy Tour + The Horrors + Calvin Harris (Rock en Seine 2009) en concert

L'excellente deuxième journée du festival Rock en Seine a complètement fait oublier l'annulation d'Oasis la veille... A une ou deux exceptions près (Faith No More et les ridiculissimes Offspring), les concerts réussis se sont succédés à un rythme effréné sur le superbe site du Parc de Saint-Cloud. Seul problème ? La poussière, assez infernale à cause du persistant soleil, mais c'est là la rançon du succès quand 30 000 personnes se pressent chaque jour dans les allées d'un festival. Il faudra juste prévoir un budget arrosage pour l'année prochaine, si le réchauffement de la planète se confirme... Compte rendu d'une réjouissante journée passée en agréable compagnie. Kitty Daisy And Lewis Très belle ouverture avec le trio londonien Kitty Daisy And Lewis, une bande de gamins ultra doués pour trousser des chansons enlevées, entraînantes et super vintage. Malgré leur jeune age, on annonce 16 ans en moyenne, ils maîtrisent parfaitement l'art du songwriting et savent jouer de leurs instrument comme de vieux pros. Papa (discret...), à la guitare, et maman (qui n'a pas l'air commode à la contrebasse !) complètent le line up, permettant à leur progéniture de casser la baraque en échangeant leurs instruments (guitares,... Lire la suite

(mes) Eurockéennes 2009 1/3 : Les Wampas, King Khan & the Shrines, Ghinzu, Noisettes, Yeah Yeah Yeahs, Sefyu, Alela Diane, The Kills, The Prodigy, The Ting Tings

Critique écrite le 11 juillet 2009, par Philippe

Presqu'Ile du Malsaucy, Evette Salbert 3 juillet 2009

(mes) Eurockéennes 2009 1/3 : Les Wampas, King Khan & the Shrines, Ghinzu, Noisettes, Yeah Yeah Yeahs, Sefyu, Alela Diane, The Kills, The Prodigy, The Ting Tings en concert

21ième édition des Eurockéennes de Belfort, 16ième participation d'affilée pour moi, cette fois on peut dire qu'une partie du public de 2009 n'était pas encore née, ou pas encore propre, lors de ces deux événements ! Comme à l'accoutumée Météo France a prévu à peu près les pires avanies et comme depuis quelques années, touchons du bois, on s'en est tirés pratiquement sans une goutte sur la tête. Après s'être fait confisquer plusieurs bouteilles de jus de fruit amélioré (qu'on avait qu'à mieux cacher, d'ailleurs on ne nous y a plus repris), on retrouve avec plaisir le site, peu modifié depuis l'an passé à part quelques sponsors : disparition regrettée du stand Rivella, boisson énergisante (et dessaoulante !) à base de lactosérum. De jolies décorations lumineuses en forme de plante, des gobelets consignés et même un peu de pédagogie sur le tri sélectif, on se sent décidément bien sur le magnifique site naturel de la Presqu'Ile du Malsaucy, respecté par les organisateurs et qui, à part quelques tonnes d'urée à filtrer, devrait s'en tirer sans trop de dommages. On s'accommodera un peu moins bien de l'absence de jetons (suite à un problème de livraison semble-t-il), qui rallonge la queue des bars et a du faire sensiblement diminuer leur... Lire la suite

The Noisettes + Battant + Kap Bambino + Slice & Soda + Telepathe (Printemps de Bourges 2009)

Critique écrite le 26 avril 2009, par Pierre Andrieu

Le 22 d'Auron, Bourges 24 avril 2009

The Noisettes + Battant + Kap Bambino + Slice & Soda + Telepathe  (Printemps de Bourges 2009) en concert

Belle soirée entre électronique, pop, soul et rock n roll au 22 d'Auron avec - entre autres - l'électro pop de Telepathe, l'électro rock de Kap Bambino, l'électro house de Slice & Soda, le rock 'n soul de The Noisettes et l'électro pop de Battant pour le quatrième jour du Printemps de Bourges 2009. Telepathe Tout commence assez pianissimo avec les deux jeunes filles de Telepathe... Celles-ci tapotent sur leurs claviers et leurs ordinateurs en chantant d'une voix juvénile qui peine à être suave... Même si leur disque comporte quelques belles réussites en électro pop planante et minimaliste, leur concert à Bourges endort quasiment dès le début. Aucune présence scénique, aucun charisme, l'impression d'écouter toujours le même morceaux joué à l'infini... On veut bien être tolérant mais il y a quand même des limites. Nous conseillons vivement Telepathe à tous les pseudo branchouilles qui se touchent en évoquant les effets de la musique éthérée sur la psyché après une journée passée sur facebook ... Nous déconseillons fortement ce groupe en début de soirée, si une forte dose de drogue dure n'est pas à disposition immédiate. Kap Bambino On pense qu'il est également un peu tôt pour apprécier l'hystérie électro... Lire la suite

(Mon) Art Rock 2008 : The Noisettes, BB Brunes, Daniel Darc, James Chance & The Contorsions, Des Jeunes Gens Mödernes (növö), Poni Hoax

Critique écrite le 11 mai 2008, par Philippe

Place Poulain Corbion / Forum Passerelle, St Brieuc 9 mai 2008

(Mon) Art Rock 2008 : The Noisettes, BB Brunes, Daniel Darc, James Chance & The Contorsions, Des Jeunes Gens Mödernes (növö), Poni Hoax en concert

Le tourisme de festival est décidément une bien belle et enviable activité ! Pour changer des grosses Eurocks/Rock en Seine, on est passé récemment aux Artefacts, et nous voici à Art Rock, Saint-Brieuc, 22 ! Cadré au centre-ville, au milieu des rues pavées et des maisons centenaires, galette-saucisse jusqu'à 23 heures (rupture de stock après - un scandale), chapiteaux et installations presque modestes (mettons, pour 5000 spectateurs environ ?) mais de grosses ambitions : de bien jolies têtes d'affiche sont annoncées ce week-end dans la Bretagne armoricaine ! Après un tour rapide des installations de la place centrale, l'après-midi commence avec les The Noisettes. soit un vrai trio de poseurs cuir/lunettes/coiffure en pétard, dans un style power-pop ayant pour principal argument une chanteuse black coiffée comme Grace Jones, avec une jolie voix et un physique ... de Tentatrice des Enfers. Pour la musique par contre, on remarque avec dépit qu'ici les baffles sont encore "à l'ancienne" (c'est-à-dire le mur empilé où il faut tout mettre à fond). Du coup le son n'est pas formidable (et ne le deviendra jamais sur la place Poulain Corbion). Cela s'entend d'autant plus que les compositions du groupe ne sont pas formidables non plus, loin... Lire la suite

Noisettes : les chroniques d'albums

Noisettes : Wild Young Hearts

Chronique écrite le 10/06/2009, par Pierre Andrieu

Noisettes : Wild Young Hearts

Deuxième opus étudié en soufflerie afin de rendre complètement accro la Terre entière pour les excellents Noisettes... Intitulé Wild Young hearts, le nouvel album du trio formé par Shingai Shoniwa (chant ultra craquant, basse sexy et corps de rêve), Dan Smith (guitare électrique versatile, chœurs) et Jamie Morrison (batterie sauvage et groovy) est un best of pop/rock n disco/soul fait pour séduire durablement les radios, les télés, le grand public et les puristes ouverts d'esprit. Les Noisettes ont décidé de délaisser leur côté rock n roll - on le regrette brièvement et puis l'instant d'après, on tortille du cul en souriant franchement - pour proposer de remarquables chansons radiophoniques évoquant Amy Winehouse, Chic, Blonde Redhead, Grace Jones, Blondie, les girls groups à la Phil Spector et Billie Holiday. La voix de diva soul de Shingai Shoniwa irradie littéralement des compositions aux humeurs très variées, tout en restant toujours accrocheuses et sensuelles. Comme ses deux acolytes touchés par la grâce se mettent très facilement au diapason de sa classe, l'auditeur assiste impuissant à une déferlante... Lire la suite