Accueil Nouvelle Vague en concert
Mardi 12 décembre 2017 : 10907 concerts, 24772 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


L'idée est simple mais géniale : reprendre des grands titres de l'époque post punk des 80's repris dans un autre espace temps... avec des sonorités Calypso, Salsa, Ska, Vaudou Haïtien... sur des orchestrations colorées, des voix féminines sensuelles, des guitares acoustiques... Nouvelle Vague en concert, c'est l'évasion garantie vers le paradis New Wave.

Nouvelle Vague : vos chroniques d'albums
Site

Nouvelle Vague : tous les concerts

Je.

01

Fév.

2018

Nouvelle Vague Krakatoa - Mérignac (33)
19H00 De 23.80 à 25.80 €

Nouvelle Vague : l'historique des concerts

Sa.

04

Nov.

2017

Autrement #5 : Nouvelle Vague Krakatoa - Mérignac (33)

Ve.

20

Oct.

2017

Nouvelle Vague Het Depot - Leuven (B)

Je.

19

Oct.

2017

Ve.

08

Sept.

2017

Les Belles Journees en concert
Les Belles Journees - Vendredi : Mountain Men - Nouvelle Vague - Butch Mckoy - Tremplin des Belles soirées Les Belles Journees | Butch McKoy | Nouvelle Vague | Mountain Men
Parc des lilattes - Bourgoin jallieu (38)

Je.

18

Mai

2017

Brisa Roché en concert
Nouvelle Vague + Liset Alea + Brisa RochÉ Brisa Roché | Nouvelle Vague
Elysée Montmartre - Paris 18e (75)

Me.

17

Mai

2017

Ve.

24

Mars

2017

Je.

23

Fév.

2017

Nouvelle Vague Le Botanique - Bruxelles

Nouvelle Vague : les dernières chroniques concerts 7 avis

Olivier Libaux uncovered Queens Of The Stone Age

Critique écrite le 30 mai 2014, par Lebonair

Eglise Saint Eustache, Paris 20 mai 2014

Olivier Libaux uncovered Queens Of The Stone Age en concert

Ce soir, je me rends au concert des fameux Queens Of The Stone Age à l'église Saint- Eustache, grande paroisse au coeur du quartier des Halles. Enfin, ce n'est pas tout à fait ça, à vrai dire mais on s'en approche... Dans ce lieu historique, magique et charger d'histoire, en plein coeur de Paris, je vais retrouver sur scène Olivier Libaux, producteur/musicien et ses acolytes. Ce guitariste inconnu du grand public a un passé riche de musique et de rencontres. En résumé, il a fondé il y a longtemps le groupe Les Objets, qui a splitté depuis, il a travaillé avec Helena Noguerra, Carla Bruni, Philippe Katerine, Dominique Dalcan, J-P Nataf, Barbara Carlotti entre autres et plus récemment, a créé le projet Nouvelle Vague. Cette formation a repris des standards issus de l'époque punk-new wave mais réarrangées façon bossa nova. Le tout sera brillamment interprété par de jeunes chanteuses et notamment la talentueuse Nadéah. Le projet a tellement marché à cette époque que le groupe est devenu connu et qu'il a joué partout à travers le monde. Les nostalgiques de cette époque New Wave ont eu un grand plaisir à réentendre leurs classiques dans ces versions différentes, retravaillées et jouées autrement. C'est donc bien le principe de ce soir... Lire la suite

Air + Lali Puna + Flotation Toy Warning + Laura Veirs + Nouvelle Vague + Phoenix (La Route du Rock 2004)

Critique écrite le 31 août 2004, par Pierre Andrieu

Fort de Saint Père, Palais du Grand-Large et Plage 14 août 2004

Air + Lali Puna + Flotation Toy Warning + Laura Veirs + Nouvelle Vague + Phoenix (La Route du Rock 2004) en concert

Nouvelle Vague Après une baignade régénératrice sur la plage de Saint-Malo, la deuxième journée de La Route du Rock 2004 commence sur les chapeaux de roue... Le groupe Nouvelle Vague, qui nous avait enchanté au festival de Sédières, est en effet programmé sur la plage aux alentours de 16 heures. Les pieds dans le sable, le soleil au-dessus de la tête, et Camille et Mélanie - les deux charmantes chanteuses de ce projet musical réussi - à deux mètres de nous, ça ressemble au bonheur... Surtout si Olivier Libaux et Marc Collin sont respectivement à la guitare et aux claviers. Les morceaux sont tous plus enchanteurs les uns que les autres grâce à leurs auteurs bien sûr, mais aussi grâce à l'adaptation made in Nouvelle Vague et aux voix des troublantes vocalistes qui se complètent admirablement. Tellement pétrifié de joie quand retentissent les notes admirables de Making plans for Nigel d'XTC, Tennage Kicks des Undertones, Friday night Saturday morning des Specials, Guns of Brixton des Clash, (This is not a) Love Song de P.I.L. ou In a manner of speaking de Tuxedomoon, on se demande si on ne va pas carrément fondre en lames... Heureusement pour notre amour propre, Camille se charge de faire rire tout le monde avec ses facéties, la... Lire la suite

Nouvelle Vague, Feist, Dj's are not rockstars...(Marsatac 2004)

Critique écrite le 25 septembre 2004, par sami

Dock des suds, Marseille 24 Septembre 2004

Nouvelle Vague, le dernier projet casse-gueule mais pour une fois couronné d'un relatif succès de Marc Colin (clavier) et Olivier Libaux (guitare) ouvrait les hostilités dans un Cabaret Rouge plutôt bien rempli et curieux d'entendre les reprises façon bossa nova de grands classiques de la new wave et du punk. Massacre en règle pour certains, hommage malin pour d'autres, dont je fais partie, peut-être trop nostalgique des années 80 et trop amoureux de Camille qui contrairement à la trop sage Marina de Carbon n'hésite pas à donner des versions joyeusement décalées jusqu'au cabotinage à des chansons de toute façon intouchables. Ses relectures habitées de "Guns of Brixton" et surtout "Too drunk to fuck", qu'elle finit de sussurer avachie par terre, sont autant de moments croustillants et donnent très envie de la revoir avec un repertoire plus personel. Une mise en bouche amusante mais assez courte, pendant laquelle on aura pu entendre deux titres qui ne figurent pas sur l'album : les immenses "Bizarre love triangle" de New Order et "Mongoloid" de Devo qui préfigurent probablement une suite à cette recette roublarde et culotée. Un peu affamé ensuite on ira plutôt chercher un bol de pâtes qu'ingurgiter les "Sandwiches" des facetieux... Lire la suite

Feist + An Pierlé + Laetitia Shériff + Nouvelle Vague + OMR (Festival de Sédières 2004)

Critique écrite le 12 août 2004, par Pierre Andrieu

Grange du château de Sédières 22 juillet 2004

Le festival de Sédières 2002 et particulièrement les prestations réussies de Joseph Arthur, Hawksley Workman, Tindersticks, The Notwist, Miossec et Dominique A nous laisse un souvenir impérissable, celui de 2003 (annulé à cause du conflit des intermittents) est déjà oublié, place au festival 2004 et à son affiche de qualité et très fournie (7 soirées sont désormais dévolues aux musiques actuelles)... C'est donc le cœur léger qu'on se met en quête du site en évitant soigneusement de suivre les panneaux indiquant "Sarran, musée du président Jacques Chirac" et en suivant fébrilement ceux menant à Sédières 2004. Tout est intact : la forêt est toujours aussi verdoyante, l'eau des lacs est plus que jamais claire, le château et ses abords sont encore une fois bien entretenus (merci Bernadette Chirac) et la grange restaurée qui sert de cadre aux concerts conserve ses atours accueillants... La première soirée à laquelle nous assisterons s'intitule "songwriting féminin", sa programmation a des allures de jumelage des festivals Les femmes s'en mêlent/Les Inrockuptibles... C'est d'ailleurs OMR, une "découverte" des Inrocks, qui commence la soirée, et comme à la Coopérative de mai avant Grandaddy, on ne réussit pas vraiment à se laisser... Lire la suite

Nouvelle Vague : les chroniques d'albums

Nouvelle Vague : Couleurs Sur Paris

Chronique écrite le 14/01/2011, par Philippe

Nouvelle Vague : Couleurs Sur Paris

Les malins arrangeurs Marc Collin et Olivier Libaux, du faux-groupe Nouvelle Vague, tremplin depuis 2004 pour anciens mannequins et chanteuses en manque d'idées et/ou de notoriété, sont de retour. Leurs trois premiers albums de reprises légères de standards de new-wave comportaient chacun leur lot de bons moments ; le problème est que les années 80 ne contiennent pas forcément plus de 60 bonnes chansons dans ce style, même en allant gratter côté punk, ska et pop ! Les voilà donc obligés de s'attaquer au répertoire français (dont les meilleurs titres ont hélas déjà tous été repris). Sur la base d'une play-list clairement plus faible que précédemment - ça commence à rappeler un bac de 45 tours en vide-greniers - on obtient donc des réussites très diverses. - Au rayon ratages et eczéma, comme le reste du temps d'ailleurs, on a d'entrée envie d'assommer l'horripilante Coeur de Pirate reprenant Voilà les Anges (titre déjà anodin), tout comme Helena Noguerra anonnant cette vieille scie, L'aventurier, Bob Morane étant désormais si usé qu'il est dépourvu de tout imaginaire possible, à part d'un déconnage second degré avec trois grammes à la soirée disco du camping... De même pour ce pauvre Charlie Winston massacrant l'originalement explosive So... Lire la suite

Nouvelle Vague : Bande à Part

Chronique écrite le 21/06/2006, par Pierre Andrieu

Nouvelle Vague : Bande à Part

La Route du Rock, août 2004, plage de Saint-Malo, soleil radieux, le groupe Nouvelle Vague est là, sous une tente, à peine un mètre devant nous : Marc Collin aux claviers, Olivier Libaux à la guitare, Camille et Mélanie Pain aux voix enchanteresses, pour un concert tout simplement magique... This is not a love song, Teenage kicks, Too drunk to fuck, Making plans for Nigel, Guns of Brixton, In a manner of speaking, I melt with you, entre autres pépites punk ou New Wave réarrangées façon Bossa Nova, nous permettent de passer un après-midi délicieux, allongé sur le sable, en charmante compagnie... Deux ans après, en écoutant le deuxième album de Nouvelle Vague, Bande à part, il faut un peu d'imagination pour retrouver cette odeur de sable chaud et ce sentiment de bonheur. L'effet de surprise n'est plus là et l'on se dit qu'on va se lasser... Et puis les titres défilent,... Lire la suite