Accueil Obituary en concert
Samedi 29 février 2020 : 10656 concerts, 25934 chroniques de concert, 5286 critiques d'album.


Obituary est un groupe de Floride, et l'un des fondateur du Death Metal. Slowly We Rot, le premier album sorti en 1989 est encore aujourd'hui une référence dans le milieu. Après plusieurs albums et une séparation de quelques années, le groupe revient sur le devant de la scène en 2005 avec un nouvel album, Frozen In Time, tourné vers un death métal oldschool puissant.

Obituary : l'historique des concerts

Sa.

17

Mars

2018

Ve.

16

Mars

2018

Ve.

16

Mars

2018

Obituary + Exmortus C.C.O. - Villeurbanne (69)

Me.

14

Mars

2018

Sa.

19

Août

2017

Motocultor en concert
Motocultor Festival 2017 : Obituary / Eluveitie / Primordial / Vallenfyre / The Algorithm / Alea Jacta Est / Malignant Tumour / The Great Old Ones / Interment / Insanity Alert Motocultor | Alea Jacta Est | Obituary
Site de Kerboulard - Saint Nolff (56)

Lu.

24

Oct.

2016

Exodus en concert
Obituary + Exodus + Prong + King Parrot Prong | Obituary | Exodus
Elysée Montmartre - Paris 18e (75)

Di.

23

Oct.

2016

Exodus en concert
Obituary + Exodus Obituary | Exodus
Le Liberté - Rennes (35)

Di.

23

Oct.

2016

Exodus en concert
Obituary + Exodus Obituary | Exodus
Le Liberté - l'Etage - Rennes (35)

Obituary : les dernières chroniques concerts 1 avis

HELLFEST 2017 - JOUR 1 : DEEP PURPLE, MONSTER MAGNET, OBITUARY, MINISTRY, POWERWOLF, DEVIN TOWNSEND PROJECT, QUEENSRYCHE, AVATAR, EVERGREY, ANIMAL AS LEADERS, BOOZE & GLORY, MYRATH et SIDILARSEN

Critique écrite le 05 juillet 2017, par Holy Vier

Clisson 16 juin 2017

HELLFEST 2017 - JOUR 1 : DEEP PURPLE, MONSTER MAGNET, OBITUARY, MINISTRY, POWERWOLF, DEVIN TOWNSEND PROJECT, QUEENSRYCHE, AVATAR, EVERGREY, ANIMAL AS LEADERS, BOOZE & GLORY, MYRATH et SIDILARSEN en concert

HELLFEST JOUR 1 Arrivée à 11 heures, et le temps de passer les contrôles, on découvre un site très sensiblement agrandi devant les mainstages, et trois écrans géants qui méritent leur nom, vraiment géants ! C'est simple, ils ont la taille de la scène, et sont situés à gauche et droite des 2 mainstages, avec un entre les deux. De près ou de loin, la vision est parfaite. Il y a aussi un écran plus petit vers le fond de l'espace principal, ainsi qu'un devant chacune des trois tentes Altar, Temple et Valley. Vu l'affluence de certains concerts, où le public débordait largement des tentes, ça c'est révélé très utile ! L'organisation des six scènes est inchangée, mainstages côte à côte, idem un peu plus loin pour l'Altar et La Temple, et la Valley assez proche. La Warzone est toujours excentrée. Les décors sont extraordinaires, ambiance apocalyptique avec containers rouillés, têtes de mort, flammes et en raison de la météo, la poussière rajoute un petit plus Mad Maxien. Le souci du détail est présent sur chaque élément, et l'unité des décors instaure l'ambiance sur tout le site. Réussite totale. Concernant l'accueil des festivaliers, les stands de nourriture sont assez vastes et variés : il y en a pour tout le monde, viandes... Lire la suite