Accueil Oshen en concert
Lundi 18 décembre 2017 : 10798 concerts, 24781 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Cabaret groove chanson qui bouge. Elle parle de cul comme elle respire, naturellement, c'est tout. Mais aussi de chanson envoûtante poétique et sensuelle. Elle a su s'entourer de musiciens de tendance jazzy. Cela ne l'empêche nullement de parfois reprendre sa guitare seule sur scène pour un set plus cabaret gouailleur.

Oshen : vos chroniques d'albums
Site

Oshen en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Oshen : l'historique des concerts

Sa.

02

Mars

2013

Ve.

01

Mars

2013

Sa.

02

Juin

2012

Oceanerosemarie - La Lesbienne Invisible Espace Julien - Marseille (13)

Lu.

06

Juin

2011

Anything Maria en concert
Oshen + Anything Maria Oshen | Anything Maria
Européen - Paris 17eme (75)

Sa.

05

Mars

2011

Ve.

21

Janv.

2011

Oshen : les dernières chroniques concerts 31 avis

Oshen

Critique écrite le 22 janvier 2009, par Adeline F

Espace Culturel Altitude 500 - Grasse 15 Novembre 2008

Oshen en concert

C'est en formation allégée qu'Oshen se présente dans la petite et confortable salle de Grasse, perchée à 500 mètres d'altitude. Accompagnée par Paul Jothy (batterie) et Thibault Frisoni (guitare et clavier), Oshen nous présente un tout nouveau set, enrichi de ses dernières compositions. La poésie est toujours là, belle, et si l'orientation est plus musicale que sur les deux précédents albums, la blonde demoiselle n'a rien perdu de son énergie. Le courant passe, l'émotion est palpable et l'humour n'est pas bien loin. Et puis il y a toujours ce truc qui se passe quand elle est sur scène, cette capacité à captiver son public. Les quelques 200 personnes présentes sont là par... Lire la suite

Oshen (festival Avec le Temps 2008)

Critique écrite le 19 mars 2008, par Stoof

Le Paradox - Marseille 18 mars 2008

Oshen (festival Avec le Temps 2008) en concert

Mardi soir, 22h comme chaque semaine, j'entame mon retour de Radio Grenouille vers la Plaine à la recherche d'une fin de soirée sympathique. Ce soir et on peut même aisément dire cette semaine les possibilités de sortir écouter de la bonne musique ne manquent pas ! Mano solo à l'espace julien et l' "ex" marseillaise Oshen au Paradox se partagent l'affiche dans une zone de quelques mètres carrés. Assez tenté par la deuxième solution, Oshen donc, dont j'avais découvert il y a quelques temps le premier album et assez arrangé par l'horaire tardif (23h30) du début du show, je prenais donc la route du Paradox, lieu que par ailleurs je découvrais pour la première fois. Le petit corridor qui longe le bar à l'entrée pour amener à la salle, me fait craindre un instant la config, "serré-serré". Fausse peur, le corridor débouche sur une salle sympathique entrecoupée de piliers qui il vrai doivent gêner un peu les soirs de grosse affluence mais participent à une chaleureuse déco où se place une scène assez profonde et large pour pouvoir y faire évoluer tout type de groupe. Dès mon arrivée, je vois arriver Pirlouiiiit, son appareil photo autour du cou évidemment qui après Mano Solo venait continuer sa mission. Le fait le voir ne m'étonna pas plus... Lire la suite

Nicolas Jules + Oshen + Babet

Critique écrite le 29 février 2008, par julyzz

Café de la Danse-Paris 16 Février 2008

Et c'est parti pour l'acte 6 d' Ouvrez les Guillemets Le festival de découverte de jeunes talents du Café de la Danse est vraiment de qualité. La règle : un set de 45 minutes par artiste en solo avec son instrument Ce soir nous avons l'honneur d'accueillir Nicolas Jules, Oshen et Babet Ambiance intimiste avec tapis au sol et décor comme à la maison sauf qu'il fait un peu froid. Nicolas Jules débarque. Le seul que je ne connaisse pas et qui me conquiert de suite. Ce type là nous fait un véritable stand up. On rentre à toute vitesse dans son univers déjanté. Il arrive vraiment à nous faire chanter n'importe quoi, lalala comme son Bréchalune ou Merci, y a pas de quoi ! Tout est dérision et humour ironique, comme si môsieur jouait à Hollywood avec un groupe de guitares électriques démentes, des fans en délire hurlant "nikki ! nikki !nikki !",et des pogos hallucinants.... ...... bing à plat sur le tapis ! On a du mal à se l'imaginer chantant Marie Carole, elle est pas très rock-and-roll ! J'ai adoré ce set hirsute et j'espère le voir bientôt avec son "orchestre" pour réécouter ce Powête . Petit intermède puisqu'il n'y a pas vraiment de changement de scène et c'est Oshen qui arrive. En tant que marseillaise je... Lire la suite

Anais + Oshen

Critique écrite le 19 mars 2006, par Pirlouiiiit

Cabaret Aleatoire - Marseille 16 mars 2006

Anais + Oshen en concert

Anaïs et Oshen ou le retour des filles prodiges ... 2 ans et 3 mois après le tout premier concert officiel d'Anaïs, les revoici ensemble sur scene a Marseille. En effet il y le 19 décembre 2003 Anaïs donnait son premier concert sans Opossum, en première partie de Oshen au Poste a Galène. Seulement cette fois ce n'est plus au Poste, mais au Cabaret Aléatoire et en plus c'est complet. Que s'est il passé ? et bien les deux marseillaises d'adoption (l'une vient d'Aix, l'autre de Paris) ont percé. Toutes deux signées chez V2, avec une couverture médiatique plus importante pour Anaïs qui est allé promener des bouts de son cheap show (accrocheur et irrésistible) un peu sur tous les plateaux télé (Taratata, Victoires de la Musique, chez Durand, La Musicale, On n'est pas des Anges, ... et pas plus tard qu'avant-hier chez Denisot). Bref on la voit et on l'entend partout : dans Télérama, chez Lenoir, dans les Inrocks, dans Télé7jours ... et toujours sur LiveinMarseille / Concertandco ... Ce soir c'est Oshen qui ouvre le bal ... et comme je n'ai pas eu le temps de vider de mon appareil photo les photos de HHP et de l'Enfance Rouge, et bien je suis en retard ... et lorsque j'arrive dans la salle je reconnais avec effroi Les Marseillais. En... Lire la suite

Oshen : les chroniques d'albums

Oshen : Don Juan

Chronique écrite le 08/11/2005, par Pirlouiiiit

Oshen : Don Juan

Il faut croire que Oshen a bien fait de provoquer un peu le destin en sortant une version autoproduite de son album Don Juan l'année dernière, puisque visiblement V2 l'a aimé au point de le rééditer. Perfectionniste la demoiselle en profité pour faire quelques modifications, changer le visuel, réarranger certains titres, ajouter quelques instruments par ci par la, fait le ménage dans les live un peu brouillons qui avait tendance a décrédibilisé le reste, si bien qu'au final on a vraiment... Lire la suite

Oshen : Don Juan

Chronique écrite le 19/01/2005, par Pirlouiiiit

Oshen : Don Juan

Cela fait toujours tout drôle lorsque l'on a croisé une artiste à ses débuts de voir tout le chemin qu'elle a parcouru ... Pour Oshen on peut dire que les choses ont bien évoluées depuis 1999. Ce premier album en est la plus belle preuve. Les déjà très jolis chansons de l'ex ex parisienne y sont servis par une instrumentation riche qui en transfigure carrément certaines. Ainsi le piano sur Chanson fantôme qui ouvre le bal, la rend encore plus troublante qu'a l'accoutumée, tout comme les cordes sur l'abécédaire amoureux. Sur Feu follet (un nouveau morceau dans une veine Paris Combo) c'est une flûte qui viendra... Lire la suite

Oshen : OSHEN

Chronique écrite le 12/09/2002, par Hum !

Oshen : OSHEN

La première fois que je m'étais procuré une démo d'Oshen et je m'étais retrouvé avec un Cd vierge ... cette fois il contient bel et bien 5 est bien plein. Le son est plutôt bon. Capitaliste ouvre le bal sur la voix assurée d'Océane bien en avant, tout comme la basse saupoudrée de petits sons/samples bien symapthiques. Entouka (ma préférée de son répertoire - pour l'instant) dans la même veine est encore une chanson d'amour... Lire la suite