Accueil Pascals en concert
Lundi 18 décembre 2017 : 10758 concerts, 24781 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Big band insolite jouant sur des dizaines d'instruments hétéroclites des haïkus Musicaux ludiques.

Pascals : vos chroniques d'albums

Pascals en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Pascals : l'historique des concerts

Ve.

23

Mai

2008

Pascals + Maxime Denuc Le Florida - Agen (47)

Sa.

17

Mai

2008

Je.

15

Mai

2008

Me.

14

Mai

2008

Les Pascals Chato'Do - Blois (41)

Sa.

10

Mai

2008

Festival la 7ème Vague en concert
Pascals, BB Brunes, Goran Bregovic, High Tone, DJ Krush Festival la 7ème Vague | Goran Bregovic | High Tone | Pascals | BB Brunes
ZI le Peuble - Bretignolles sur mer (85)

Ma.

18

Juillet

2006

Me.

12

Juillet

2006

Ma.

11

Juillet

2006

Ciné-concert : Pascals et 2046 Théâtre de la Sucrière - Marseille (13)

Pascals : les dernières chroniques concerts 5 avis

(mes) Eurockéennes de Belfort 2006 2/3 : Hushpuppies, I Love UFO, Morrissey, Camille & the Pascals, Depeche Mode, Katerine ...

Critique écrite le 07 juillet 2006, par Philippe

Presqu'Ile du Malsaucy, Evette Salbert 1er juillet 2006

(mes) Eurockéennes de Belfort 2006 2/3 : Hushpuppies, I Love UFO, Morrissey, Camille & the Pascals, Depeche Mode, Katerine ... en concert

Photos sans génie par Philippe Pour le premier jour c'était par ici ! Après une nuit un peu courte (mais confortable, les années passant on a trouvé comment échapper au camping), retour sur le site de la Presqu'Ile de Malsaucy, commune d'Evette-Salbert, Franche-Comté, temple du rock'n'roll et donc centre du monde chaque année pendant trois jours. On y est accueilli et bien décrassé par les Hushpuppies, les rockers de Perpignan et leur gros son, tantôt garage tantôt surf-rock. On les connaissait peu (depuis on a a-che-té leur album, notez bien, oui on est encore certains à le faire pour soutenir les bons artistes émergents ...) Ne connaissant pas le groupe à cette époque lointaine (il y a 5 jours), je peux seulement supposer qu'ils ont du jouer : la classieuse Packt Up like Sardines et You're gonna say yeah (un peu dans le style des Hollywood Porn Stars, autre groupe talentueux qui lui, peine à exploser), 1975 et Marthelot & Clavecines (là je me souviens des noms), Pale Blue Eyes qui donne irrépressiblement envie de sauter partout, ou encore leur Single disco-punk qui sonne un peu comme du Scissor Scisters. En tout cas un excellent concert, une ovation méritée pour ce groupe très élégant, aussi bien vestimentairement que... Lire la suite

Depeche Mode + Morrissey + Katerine + Camille & Pascals + I Love UFO + Teitur & Orchestre + Hushpuppies (Les Eurockéennes de Belfort 2006)

Critique écrite le 05 juillet 2006, par Pierre Andrieu

Presqu'île de Malsaucy, Belfort 1er juillet 2006

Depeche Mode + Morrissey + Katerine + Camille & Pascals + I Love UFO + Teitur & Orchestre + Hushpuppies  (Les Eurockéennes de Belfort 2006) en concert

Après le feu d'artifice du premier jour et une nuit un peu courte, on se dit que la journée va être longue et rude ; il va en effet falloir choisir entre le foot (France - Brésil) et Morrissey, Camille & Pascals et Depeche Mode. Aie, aie, aie, quel choix cornélien ! Sans regrets, on rate un match mémorable pour assister à des concerts enthousiasmants, les yeux rivés sur scène en guettant les différentes annonces faites par les téléphones portables des membres du public. L'atmosphère de fête, déjà impressionnante à Belfort en temps normal, prend alors une nouvelle dimension, pour se transformer en communion totale sur la fin du set de Depeche Mode et sur la totalité du méga show de l'allumé de service, Philippe Katerine, littéralement en transe ! Et hop, voici la chronique du samedi 1er juillet 2006 aux Eurockéennes de Belfort... Hushpuppies : La journée démarre à fond, comme toujours avec les Hushpuppies, avec un set percutant et enthousiasmant des Perpignanais émigrés à Paris... De bons morceaux, une jolie reprise des inestimables Kinks (I'm not like everybody else), une attitude classieuse, un slam final du chanteur qui ruine sa jolie veste ceintrée et son impeccable foulard pour se donner à son public (très en joie à... Lire la suite

Pascals

Critique écrite le 27 mars 2005, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 26 mars 2005

Joyeuses Pâques avec les Pascals ! En ce week-end pascal propice au recueillement dans les églises et aux overdoses d'œufs en chocolat, la Coopérative de Mai, dans le plus grand respect du calendrier religieux, avait choisi de programmer le groupe japonais Pascals. Malheureusement, le public n'a pas répondu présent, sans doute trop occupé à prier pour Jean-Paul 2, le prince Rainier ou... Jesus. Grossière erreur, la centaine de personnes ayant fait "l'effort" de se déplacer est repartie enchantée par la prestation réjouissante des Pascals. A la fin du concert, certains arboraient même des sourires de bienheureux, comme s'ils venaient d'assister à une apparition simultanée de La Vierge Marie et de... Dieu. Des symphonies enfantines adressées au dieu Pascal Comelade A moins d'être aveugle et sourd, difficile de rester de marbre devant une prestation aussi réussie : les treize Japonais produisent en effet une musique à la fois expérimentale, festive, mélancolique et enfantine, en proposant - ce qui ne gâche rien, au contraire - un véritable spectacle entre mime, comique et performance... Cette fanfare branquignolesque à tendance dangereusement cacophonique a la remarquable particularité d'utiliser les instruments de manière... Lire la suite

Les EffervEssonne 2003 (et 2002)

Critique écrite le 25 décembre 2003, par Pierre Andrieu

Le Grand Dôme, Magic Mirrors à Villebon-sur-Yvette (91) 22, 23 novembre 2003

Retour sur les éditions 2003 et 2002 du festival Les Efferv'Essonne à Villebon-sur-Yvette... L'année 2003 a vu le festival prendre une dimension supplémentaire grâce à une programmation axée sur les qualités artistiques plutôt que sur les ventes d'albums. Le public a donc pu communier avec des artistes établis mais pas putassiers (Bashung, Ibrahim Ferrer du Buena Vista Social Club, Murat, Les Wampas...) tout en découvrant de jeunes talents comme Laetitia Sheriff ou Bikini Machine et des ovnis enthousiasmants comme les Pascals et Señor Coconut... Vivement 2004 ! Edition 2003 : Laetitia Sheriff Bikini Machine Señor Coconut Pascals Jean-Louis Murat Les Wampas Edition 2002 : Stupeflip Guitar Wolf Big Sir Melvil Poupaud De La Soul Horace Andy + Winston Mc Anuff + Dupain + Dead Plants Ska P Lire la suite

Pascals : les chroniques d'albums

Pascals : La Tournée Grande Rose Du 7 Au 22/11/03

Chronique écrite le 12/01/2006, par Pierre Andrieu

Pascals : La Tournée Grande Rose Du 7 Au 22/11/03

Distribué à l'occasion des concerts (et sans doute disponible via leur site internet, si toutefois vous parlez couramment le japonais... ), ce dvd retraçant la tournée française des Pascals à l'automne 2003 est à leur image : original, humble, passionné, enfantin et réjouissant. Si l'on peut regretter de ne pas voir en entier un concert de la troupe de musiciens emmenée par Rocket Matsu, on suit néanmoins ce documentaire entrecoupé d'extraits live avec grand plaisir. Certes, on a parfois l'impression d'être contraint de regarder le film des vacances de touristes japonais dans notre beau pays, mais les Pascals filment leurs répétitions décontractées, leurs voyages entre les salles de concerts, leur repas conviviaux et leurs shows avec une telle candeur, que leur enthousiasme est incroyablement communicatif. Oh, la belle assiette de crudités ! Super ce luthier parisien qui fait une démonstration gratuite ! Oh la la, belle choucroute garnie ! Jolies salles de concerts à Chateaulin (Run ar Puns) et à Besançon (Le Cylindre) ! Sympa comme ville, Rennes ! Et Nancy, c'est pas mal non plus... Ah,... Lire la suite

Pascals : HALF MOON OF PASCALS

Chronique écrite le 21/05/2004, par Pierre Andrieu

Pascals : HALF MOON OF PASCALS

Ceci n'est pas un disque des Pascals, c'est une compilation regroupant des enregistrements de divers membres du groupe japonais bien connu des aficionados de Pascal Comelade... Toutefois, même dans leurs projets solo, les musiciens de cette fanfare bricolo donnent un aspect enfantin, naïf, expérimental et frappadingue à leur travail. Ecouter Half moon of Pascals fait tout simplement l'effet d'une cure de jouvence bienfaisante, pourquoi s'en priver ? Ceux qui ont eu l'immense chance de saisir au vol les Pascals sur les planches savent de quoi on veut parler... 6 mois après, on se souvient encore comme si c'était hier du festival de sentiments contrastés provoqué par le concert de... Lire la suite

Pascals : HALF MOON OF PASCALS

Chronique écrite le 07/02/2004, par Pirlouiiiit

Pascals : HALF MOON OF PASCALS

Premier morceau qui commence comme commencerait le premier album de Plod que l'on attend toujours avec impatience, c'est a dire un instrumental calme et dynamique a la fois dont tous les instruments sont joués par Hiroshimi Sakamoto ... vous venez en fait de commencer a écouter une compilation regroupant les projets parallèles des différents membres de la tribu des 15 japonais(es) qui constituent Pascals . Chaque membre s'exprime donc a sa façon ... et bien souvent avec du chant ... un chant d'ailleurs plus ou moins accessible selon les morceaux. Sur les deux morceaux d'Akane le chant est clame, berçant et doux (une peu a la Claire Pichet), tout comme sur les deux morceaux... Lire la suite