Accueil Peaches en concert
Mardi 12 décembre 2017 : 10907 concerts, 24772 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


Electro punk. Peaches incarne à elle seule le dogme sexe, drogue and rock'n roll remis au goût du jour par des incursions électro/minimal.

Peaches : vos chroniques d'albums
Site

Peaches en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Peaches : l'historique des concerts

Me.

30

Nov.

2016

Peaches + Cakes Da Killa Le Bikini - Ramonville / Toulouse (31)

Ve.

18

Nov.

2016

Wet For Me : Peaches L'Aéronef - EuraLille (59)

Ma.

15

Nov.

2016

Ve.

09

Sept.

2016

Peaches Live Les Docks - Lausanne

Di.

28

Août

2016

Rock en Seine en concert
Rock en Seine 2016 - 28 août : Foals, Iggy Pop, Sum 41, Cassius, Ghinzu, Gregory Porter, Chvrches, Peaches, Editors, Miike Snow, Soulwax, Maestro, Blues Pills, Aurora, Bibi Bourelly, Killason, Kevin Morby, JP Manova, Imarhan, Pogo Car Crash Control etc Rock en Seine | Iggy Pop | Peaches | Cassius | Soulwax | Kevin Morby | Ghinzu | Sum 41 | Blues Pills | Editors | Foals | Miike Snow | Gregory Porter | Chvrches | Aurora | Imarhan | JP Manova
Parc de Saint Cloud - St Cloud (75)

Ve.

15

Juillet

2016

Dour Festival en concert
Dour Festival - Pass Vendredi : Birdy Nam Nam / Biga*ranx / Kanka / Boris Brejcha / Maceo Plex / Four Tet / Kieran Hebden / Floating Points / Mind Against / Congo Natty / Kollektiv Turmstrasse / U Roy / Danny Daze Dour Festival | Richie Hawtin | Dan San | U-Roy | Dagoba | Salut C'est Cool | Sharko | Do Or Die | Peaches | Mass Hysteria | Brain Damage | Roots Manuva | Adrian Sherwood | Four Tet | Life of Agony | Birdy Nam Nam | Damian Lazarus | Mobb Deep | Kanka | Kanka | Maceo Plex | Maceo Plex | Doctor P. | Borgore | Tha Trickaz | Floating Points | Jeanne Added | Legal Shot Sound System | La Femme | Biga Ranx | Poliça | Boris Brejcha | Boris Brejcha
Site Festival - Dour(B)

Me.

04

Mai

2016

Nuits Sonores en concert
Nuits Sonores 2016 - Nuit 1 Nuits Sonores | Peaches | King Khan | Turzi | Pantha du Prince | Dixon
Marché de gros - Lyon (69)

Ve.

18

Déc.

2015

Peaches (Complet) Botanique - Bruxelles (B)

Peaches : les dernières chroniques concerts 15 avis

Festival Woodstower : Zahra Hindi + Herman dune + Tricky + Peaches + André Duracell

Critique écrite le 16 septembre 2009, par boby

Grand parc Miribel Jonage- Lyon 28 aout 2009

Festival Woodstower : Zahra Hindi + Herman dune + Tricky + Peaches + André Duracell en concert

Après une nuit glaciale dans la toundra lyonnaise, une heure de galère pour trouver la navette pour Lyon et une petite balade dans le village artisanal, nous voilà de retour au Woodstower Festival. Pour ce deuxième jour, le moins qu'on puisse dire c'est que les organisateurs ont mis le paquet, Tricky, Peaches, et même des petits fours à l'espace pro accompagnés de ponch. Arrivés en retard pour pouvoir apprécier le quatuor composant Max Tundr, nous nous rattrapons finalement sur Hindi Zahra, jeune chanteuse aux influences orientales. Ambiance minimaliste et intimiste, c'est sur un simple "Bonjour" que tout commence. Il faut avouer que dés la première chanson, la mélancolieuse voix d'Hindi envoute l'assemblée. A la frontière du psychédélisme, les danses entreprises par la jeune demoiselle convertissent les derniers incertains. La jeune chanteuse peut se féliciter d'avoir attiré un public nombreux, pas spécialement démonstratif mais en tout cas réceptif. Les morceaux se succèdent, bien qu'un peu répétitifs ces derniers ne manquent pas d'installer une ambiance zen et relaxante. Dans un tout autre registre, c'est Herman Dune seul qui prend le relais sur l'immense scène du lac, qui, pour le coup, parait bien vide. Pas de... Lire la suite

The Kills + Peaches + Papercuts + Camera Obscura + ST Vincent + Forest Fire (La Route du Rock 2009)

Critique écrite le 27 août 2009, par Pierre Andrieu

Fort de Saint-Père, Saint-Malo 15 août 2009

The Kills + Peaches + Papercuts + Camera Obscura + ST Vincent  + Forest Fire (La Route du Rock 2009)  en concert

Une bonne nuit de sommeil n'est pas de trop pour se remettre des délicieux excès sonores de la première journée de la Route du Rock 2009... Après ce passage obligé, l'on se lève du bon pied avec dans les oreilles quelques restes des jubilatoires larsens de My Bloody Valentine et A Place To Bury Strangers. Mais aujourd'hui, on ne se fera pas exploser les tympans : la journée s'annonce divine avec une programmation plus calme, mais toujours aussi classe, et il fait toujours beau temps sur Saint-Malo. Compte rendu du samedi 15 août : Forest Fire On commence au Palais du Grand Large avec le set bien envoyé des New Yorkais de Forest Fire, encore une brillante découverte de Talitres Records. Même si le concert n'atteint pas tout à fait les sommets du disque Survival (vivement recommandé !), le quatuor américain arrive à propulser l'auditeur dans son univers étrange, versatile et sur le fil du rasoir. L'ajout de parties bruitistes un peu anecdotiques et l'absence de violon font légèrement retomber la niveau d'un set, par ailleurs puissamment agréable avec ces allers retour entre pop, folk et rock. Ce cocktail enlevé et marquant semble être réalisé par des membres du Velvet Underground, des Beatles et d'Arcade Fire réunis... Lire la suite

Peaches + Matthew Herbert (Marsatac 2006)

Critique écrite le 01 octobre 2006, par RocknRoll_Tartiflett

J4 - Marseille 29 sept 2006

Peaches + Matthew Herbert (Marsatac 2006) en concert

Ma soirée commençait grave sous le signe de "c'est quoi cette soirée de merde" / "je suis trop vieux pour ces conneries" : - d'abord je rate Mogwai, puisque j'ai boulonné jusqu'à minuit...bon tant pis, me reste encore Peaches, The Rapture, voire Vitalic dont j'avais bien aimé l'album, me dis-je... Après avoir tourné pendant plus d'1/2 heure comme un psychopathe aux alentours du J4, qui en plus est mon quartier, pour trouver une malheureuse place de parking ("minuscule" parking de la marsatac complet, stationnements totalement anarchiques dans les rues voisines), il est déjà presque 1h00 et Peaches va pas tarder à attaquer son set... J'entends au loin une chanson de The Rapture (qui doit passer à 3h00), et je me dis tiens il passe le cd de The Rapture pendant le changement de plateau avant Peaches... Et là, j'arrive sous le chapiteau "Major", et c'est vraiment le syndrome "soirée de mes couilles" : The Rapture est sur scène ! Dans un élan fébrile, je demande à une petite nénette : "ils viennent de commencer ?"...- non, c'est la fin...Ah, COOL ! En plus, ils terminent avec Olio que j'aime pas trop... Bon, je me console en constatant que le son n'est pas très bon (près de la sono...), et que The Rapture n'ont pas... Lire la suite

(mon) Marsatac 2006 : Mogwaï, 2 Lone Swordsmen, Jahcoozi, Funkstörung, The Rapture, Vitalic, Peaches, Matthew Herbert, The Hacker

Critique écrite le 01 octobre 2006, par Philippe

Esplanade St Jean J4, Marseille 29 septembre 2006

(mon) Marsatac 2006 : Mogwaï, 2 Lone Swordsmen, Jahcoozi, Funkstörung, The Rapture, Vitalic, Peaches, Matthew Herbert, The Hacker en concert

Troisième édition du festival Marsatac sur le J4, et pour la première fois ils ont fait exprès d'être ici ! Ca se sent de suite : aménagement beaucoup plus réfléchi et convivial que précédemment (bon, certes les fauteuils roulants peuvent toujours aller se faire peindre, grmbl), jolis chapiteaux, toilettes peu nombreuses mais somptueuses, bars sympathiques et abrités. Une organisation discutable au niveau de l'achat des tickets de bar, mais en corollaire beaucoup plus de fluidité aux bars. Pour cette soirée "nuque longue triomphante", arrivage massif d'une population stylée - programmation électro pointue oblige. Et quelques types en tenue crado-festival (en souvenir de la poussière de l'an passé) venus plutôt pour le rock, dont je fais partie - pour voir Mogwai, Peaches, The Rapture, et le très rock Vitalic, on veut bien se déplacer quand même !! On commence avec le post-rock de Mogwaï et une première hallucination : il avait fallu se battre cet été pour ne serait-ce qu'entrer sous le chapiteau aux Eurockéennes (8000 places), et ici vu l'heure précoce (et le public plus électro), on arrive tranquille au troisième rang, sans forcer. Il est vrai que programmer ce groupe-ci, à cette heure-là et dans ce festival-ci, est assez... Lire la suite

Peaches : les chroniques d'albums

PEACHES : FATHERFUCKER

Chronique écrite le 30/09/2003, par Pierre Andrieu

PEACHES : FATHERFUCKER

Peaches est bisexuelle, n'aime pas s'épiler, aime stimuler l'anus de ses partenaires masculins et emploie une grande quantité de grossièretés dans ses textes ("fuck", "shit", "dick", "rock ‘n' roll" etc.). Tout ceci est vraiment très intéressant et devrait énormément choquer Nadine de Rotschild... Oui mais voilà, en plus de manier la provocation avec dextérité, Peaches produit l'électro rock le plus puissamment jouissif du moment. Avec l'aplomb qui la... Lire la suite

Galerie Photos

  • 1 - Peaches - Clo
  • 2 - Peaches - Clo

Peaches : Vidéo

Peaches : écoute