Accueil Peter Doherty en concert
Vendredi 15 décembre 2017 : 11129 concerts, 24777 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Meneur des Babyshambles et ex coleader des Libertines, Peter Doherty est surnommé l'enfant terrible du rock anglais. Ses styles musicaux sont tout à la fois l'Indie rock, le Punk, le Garage rock, le Ska, l'Acoustique et le Jazz. L'album Grace/Wastelands, est très classe ! Reformation scénique des Libertines au grand complet en 2014 et 2015 ! Peter Doherty est en concert en 2016 pour présenter un opus annoncé par le single The Whole World Is Our Playground.

Peter Doherty : vos chroniques d'albums
Site

Peter Doherty en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Peter Doherty : l'historique des concerts

Je.

07

Sept.

2017

Ocean Climax Festival en concert
Isaac Delusion + Paul Kalkbrenner + Omar Souleyman + La Femme + Peter Doherty + Charles X + Part Company + Moloch/Monolith + 45 Tours mon Amour + Liam Large Ocean Climax Festival | Isaac Delusion | Omar Souleyman | La Femme | Peter Doherty
Parc Palmer - Cenon (33)

Je.

07

Sept.

2017

Omar Souleyman en concert
Climax Festival - 07/09 - Plein Air : Paul Kalkbrenner, Peter Doherty, Omar Souleyman, Isaac Delusion Omar Souleyman | Paul Kalkbrenner | Isaac Delusion | Peter Doherty | Climax
Parc Palmer - Cenon (33)

Sa.

29

Juillet

2017

Au Pont du Rock en concert
Festival Au Pont Du Rock - 1 Jour : Peter Doherty, La Femme, Chinese Man, Mat Bastard, The Liminanas, Frustration, Vandal, Fishbach, Taiwan Mc, 7 Weeks, Kaviar Special, La Poison, Les Pickels Au Pont du Rock | Fishbach | Taiwan MC | La Femme | Peter Doherty | Frustration | Kaviar Special | The Liminanas | 7 Weeks | Chinese Man
Espace Maurice Melois - Malestroit (56)

Ve.

28

Juillet

2017

Au Pont du Rock en concert
27ème Festival Au Pont Du Rock Pass 2 Jours : Pete Doherty, Catherine Ringer, Chinese Man, Matt Bastard, Frustration, Steve 'n Seagulls, Fishbach, Taiwan Mc, Gad Zukes ... Au Pont du Rock | Taiwan MC | Peter Doherty | Frustration | Fishbach | Catherine Ringer | Chinese Man
Lieu dit Les sources - Malestroit (56)

Di.

09

Juillet

2017

Lost in Limoges en concert
Dimanche 9 Juil - Lost In Limoges 2017 : Las Aves + Naives New Beaters + The Inspector Cluzo + Peter Doherty + Holy Two Lost in Limoges | Naive New Beaters | The Inspector Cluzo | Peter Doherty
Esplanade du Mas de l'Âge - Couzeix (87)

Sa.

08

Juillet

2017

Rhinoferock Festival en concert
Rhinoferock : Peter Doherty, Peter Harper, Will Barber, Dissonant Nation Rhinoferock Festival | Dissonant Nation | Peter Doherty
La Forge - Pernes Les Fontaines (84)

Ve.

07

Juillet

2017

Les Nuits du Sud en concert
20 Ans Festival Nuits Du Sud : Sélection Concours Talents - Jupiter & okwess - Peter Doherty Les Nuits du Sud | Peter Doherty | Jupiter & Okwess International
La Carpa - Vence (06)

Je.

06

Juillet

2017

Montreux Jazz Festival en concert
Tash Sultana, Peter Doherty, Lp Montreux Jazz Festival | Peter Doherty | LP
Montreux Jazz Lab - Montreux

Peter Doherty : les dernières chroniques concerts 24 avis

Peter Doherty + Jack Jones

Critique écrite le 23 novembre 2016, par Pierre Andrieu

La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand 21 novembre 2016

Peter Doherty + Jack Jones en concert

Et la palme d'or du concert de merde de l'année est attribuée à... Peter Doherty, pour sa "prestation" totalement pitoyable à la Coopé... Une véritable honte, un crachat dans la gueule de ceux qui se sont déplacés et ont payé leur place, une publicité vivante (pas pour longtemps, malheureusement) contre l'alcoolisation à outrance et la prise massive de drogue, voilà ce que c'était ce lamentable concert en forme de chemin de croix pour nous, qui sommes fans du monsieur et qui le tenons en haute estime pour la qualité de ses chansons. Jack Jones Tout avait pourtant bien commencé avec la première partie assurée par le guitariste de Doherty, Jack Jones, qui lors des deux derniers morceaux de son show (ceux auxquels on a assisté), se lance en solo dans une folk pop song déchirante (et de fort bon aloi), puis dans un morceau de rock débrayé accompagné par tout son groupe. C'est torturé, très dans l'esprit Libertines/Pete D., bien foutu (le mec sait chanter et jouer de la gratte) et cela constitue une belle introduction pour cette soirée qui va s'avérer cauchemardesque. Peter Doherty Après une pause interminable, sans doute " mise à profit " pour se défoncer comme des débiles, Peter Doherty et son groupe se pointent... Lire la suite

Peter Doherty

Critique écrite le 22 novembre 2016, par Le marchand de sable

La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand 21 novembre 2016

Peter Doherty en concert

21h40. C'est le moment où Peter Doherty et sa bande décident à monter sur scène. A partir de là, nous allons en avoir pour notre argent !!!!!! Après une arrivée sur scène pour le moins délicate, Pete entame le premier morceau de son set. Et là, au bout de quelques secondes, il se rend compte qu'il a oublié de prendre sa guitare !!!! Pas grave, me direz vous... Sauf que le gars fait demi tour pour retourner chercher le foutu instrument qui lui manque. Bien entendu, pendant cette petite escapade éthylique, il continue de chanter, ou plutôt de marmonner, bien loin de son micro, qu'il a aussi oublié de prendre... Décidément tous les éléments sont contre notre pauvre Pete. La soirée s'annonce ubuesque ! Et ce n'est pas la suite qui va me faire changer d'avis. Le deuxième morceau sera aussi d'anthologie. Tout échappe à Pete. Il réussi par miracle à ne pas se vautrer comme une merde, après... Lire la suite

Pete Doherty + Jack Jones

Critique écrite le 21 novembre 2016, par Zulone

L'Usine - Istres 17 novembre 2016

Pete Doherty + Jack Jones en concert

Ça faisait un moment que l'on avait plus entendu parler de lui... Notre cher Pete est venu arpenter quelques salles en France pour notre plus grand plaisir et celui du Rock. La salle de L'usine à Istres se remplit peu à peu aux premières notes retentissantes de Jack Jones, guitariste de Pete qui assure la première partie du show. Bon, j'avoue avoir été marqué par le discours chanter parler de "Ketamine" : "We scream for Ketamine" ; ces paroles laissent présager le passage de Pete et la foule affiche des petits sourires en coins en les entendant. Quelques minutes plus tard et quelques réglages après, le dandy rock fait son apparition sur scène. Ça y est Pete est enfin là : jean serré, veste en cuir... mèche rebelle qui vacille aux mouvements de sa tête. "Ola! Say who" avec son plus bel accent British et c'est parti pour un show des plus rock ! Son arrivée sur scène annonce l'ambiance dès les premières notes, Pete se montre égal à lui-même : caractère bien trempé et attitude rebelle jumelée au Jack Daniels. Accompagné de ses musiciens, on se croirait en studio de répète avec des potes qui font un bœuf, ils cherchent leurs accords, changent d'instruments. Petits signes de la main pour ralentir ou accélérer le rythme afin qu'il y pose... Lire la suite

John Cale présente l'album The Velvet Underground and Nico (+ invités : Carl Barat et Pete Doherty des Libertines, Mark Lanegan, Etienne Daho, Lou Doillon, Saul Williams, Animal Collective)

Critique écrite le 12 avril 2016, par lol

Philharmonie de Paris 3 avril 2016

John Cale présente l'album The Velvet Underground and Nico (+ invités : Carl Barat et Pete Doherty des Libertines, Mark Lanegan, Etienne Daho, Lou Doillon, Saul Williams, Animal Collective)  en concert

Comme pour beaucoup de monde, le Velvet Underground est à mes yeux un groupe majeur, qui a bousculé et changé la face du rock en y transfigurant son côté obscur, arty et sauvage. S'il ne faut pas sous-estimer l'importance de la guitare de Sterling Morrisson, Lou Reed et John Cale étaient bien évidemment les figures tutélaires du groupe et les seuls à voir poursuivi des carrières musicales prolifiques après les années d'insuccès de la formation new yorkaise. Si John Cale n'a pas décroché de tubes comme le "Walk on the wild side" de Lou Reed, il a commis des albums intéressants comme "Paris 1919", collaboré avec Brian Eno et ne s'est jamais enfermé dans un carcan musical. Il est de plus à mes yeux l'un des plus grands producteurs de l'histoire du Rock. On lui doit en effet les premiers albums des Stooges et des Modern Lovers ou l'album Horses de Patti Smith... Intéressé depuis des années par tout ce qui touche au Velvet, que j'avais eu la chance de voir sur scène le 16 juin 1993 à l'Olympia lors de leur tournée de reformation, j'attendais avec impatience cette Expo et ce concert Hommage à la Philharmonie. C'est pourtant avec une certaine appréhension que je rejoignais la Philharmonie. John Cale allait-il tenter de... Lire la suite

Peter Doherty : les chroniques d'albums

Peter Doherty : Grace / Wastelands

Chronique écrite le 17/03/2009, par Pierre Andrieu

Peter Doherty : Grace / Wastelands

Premier disque solo très classe pour Peter Doherty, Grace/Wastelands est l'occasion pour le Babyshambles et l'ex (futur ?) Libertines de retrouver le droit chemin du songwriting, chose qui avait déjà était amorcée sur quelques titres du dernier album de son combo... De manière surprenante, la tonalité du disque est plutôt acoustique ; rasséréné, calmé et apaisé, Peter Doherty propose de nombreuses chansons entre folk alangui, pop british et rock calme, il y a même un titre d'humeur jazz (Sweet by and by)... Cela ne nous regarde pas et devrait constituer une mauvaise nouvelle pour les journalistes "show biz people mouches à merde" (ceux qui poussent les gens à se détruire, pour écrire de beaux articles après, voire des livres nauséabonds ou une nécro pseudo poignante... ) mais Mr. Doherty semble aller mieux et avoir à nouveau envie de s'intéresser à la qualité de ses disques. Inspiré et en voix sur Grace/Wastelands, il a même pris soin de s'entourer de l'excellent producteur/musicien Stephen Street et du sobre guitariste de Blur, Graham Coxon (en plus de ses complices Adam Ficek, à la batterie discrète, et... Lire la suite

Peter Doherty : Vidéo

Peter Doherty : écoute