Accueil Peter Pan Speedrock en concert
Lundi 18 décembre 2017 : 10798 concerts, 24781 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Du Motorhead version punk rock! Une débauche d'énergie, des titres qui s'enchaînent sans arrêt, un jeu de scène comme on en voit peu...

Site

Peter Pan Speedrock en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Peter Pan Speedrock : l'historique des concerts

Ma.

15

Mars

2016

Nashville Pussy en concert
Nashville Pussy + Peter Pan Speedrock Nashville Pussy | Peter Pan Speedrock
Glaz'art - Paris 19ème (75)

Lu.

01

Fév.

2016

Peter Pan Speedrock + Iron Bastards Le Tigre - Sélestat (67)

Je.

28

Janv.

2016

Uncle Bards & The Dirty Bastards + Les Coqs A Poil Le Tigre - Sélestat (67)

Sa.

12

Déc.

2015

Week End Sauvage #8 Banane Metalik + Peter Pan Speedrock Secret Place - Saint-Jean de Vedas (34)

Ve.

11

Déc.

2015

Banane Metalik en concert
Banane Metalik / Peterpan Speedrock / Schlag Peter Pan Speedrock | Banane Metalik
Barbey Rock School - Bordeaux (33)

Lu.

04

Mai

2015

Rage Fest #1 : Fueled + Peter Pan Speedrock Le Bootleg - Bordeaux (33)

Me.

29

Avril

2015

Peter Pan Speedrock + Uddu Secret Place - Saint-Jean de Vedas (34)

Sa.

18

Avril

2015

Peter Pan Speedrock + Uddu Secret Place - Saint-Jean de Vedas (34)

Peter Pan Speedrock : les dernières chroniques concerts 2 avis

Peter Pan Speedrock + Citizen Go + Devil Crockett

Critique écrite le 17 novembre 2008, par Gandalf

Poste à Galène à Marseille 16 novembre 2008

Peter Pan Speedrock + Citizen Go + Devil Crockett  en concert

C'est vraiment au dernier moment que je me suis décidé à aller voir de quoi retournait ce groupe typé Motorhead, suite à un coup de fil de mon père que je sentais bien motivé ! Disons que pour 6 euros l'entrée, on allait pas se priver de boire quelques bonnes binouses au Poste à Galène. A ce tarif là (oui oui vous avez bien lu, 6 petits euros....), on risquait pas grand chose, au contraire. Nous arrivons donc à 21h tapantes, heure habituelle des débuts de live dans cette salle. Le premier groupe local, dont je ne saurais malheureusement jamais le nom (ndP : Devil Crockett) , entame son set de 30 minutes, et franchement, je dirai presque que ce fut notre meilleure surprise avec mon Padre. Du psycho bien foutu, avec contrebassiste doué, batteur carré, et jeune chanteur avec un certain charisme. Je ne suis pas un habitué de cette scène, mais personnellement ca m'a bien plu. Y avait de la joie de jouer, du rythme, de l'enthousiasme communicatif. On a vu largement pire comme première partie.... Mention bien donc à ces zicos pêchus, dont le chanteur leonardo di caprien est apprenti luthier dans le 4ème. Même si une trentaine de pelés à peine etaient présents. Un autre combo... Lire la suite