Accueil Pigeon John en concert
Samedi 21 septembre 2019 : 14429 concerts, 25681 chroniques de concert, 5264 critiques d'album.


Hip-hop ludique de New-York : le hip hop devient pop, le funk glisse sur le rock et la soul s'électrise. Son tube The Bomb a été choisi pour le jingle du Grand Journal de Canal +.

Site

Pigeon John en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Pigeon John : l'historique des concerts

Ve.

27

Mars

2015

Ma.

24

Mars

2015

Ma.

17

Mars

2015

Sa.

14

Mars

2015

Pigeon John + Chill Bump Pigeon John | Chill Bump
Diff'art - Parthenay (79)

Sa.

18

Oct.

2014

Beat Assailant en concert
Beat Assaillant Et Pigeon John Beat Assailant | Pigeon John
Le Cap Scène - Aulnay Sous Bois (93)

Ve.

17

Oct.

2014

Fiesta des Suds en concert
Selah Sue + Chinese Man & Deluxe Feat. Taiwan Mc & Guests + Pigeon John + Under Kontrol + Superfunk + Bounce!!! + Banda du Dock + Walkabout Sound System Fiesta des Suds | Superfunk | Banda du Dock | Chinese Man | Under Kontrol | Deluxe | Deluxe | Tony S. | LeYan | Skoob le Roi | Selah Sue | Pigeon John | Taiwan MC
Dock des Suds - Marseille (13)

Je.

16

Oct.

2014

Pigeon John Le Club - Rodez (12)

Je.

16

Oct.

2014

Pigeon John , Dj Blasta Le Club - Rodez (12)

Pigeon John : les dernières chroniques concerts 7 avis

Chinese Man, Deluxe, Pigeon John, Selah Sue (Fiesta des Suds 2014)

Critique écrite le 22 octobre 2014, par Marcing13

Marseille 17 octobre 2014

Chinese Man, Deluxe, Pigeon John, Selah Sue (Fiesta des Suds 2014) en concert

Après une 1ère soirée très réussie, cette deuxième soirée s'annonçait également intéressante avec une programmation très alléchante. Et malgré de très grosses difficultés de circulation, suite à la gréve de la RTM, la Fiesta des Suds attirait encore plus de monde que la veille qui annonçait près de 13 000 spectateurs, c'est dire la réussite de cette édition. Après avoir galéré pour me garer, j'arrive juste à temps pour le concert de Selah Sue. L'artiste belge est là pour tester les morceaux de son prochain album sur scène et le moins que l'on puisse dire, c'est que ceux-ci sont dans la veine de ceux de l'album précédent, avec des ballade intimiste, à l'image Daddy , titre en hommage à un père et des morcaux plus funky et ragga avec les titres Stand Back ou Falling Out. Difficile à croire en tout cas que Selah Sue est là pour une promo avant la sortie d'un prochain album, tant les nouveaux titres semblent déjà bien rodé. Mais le petit bout de choux au regard envoûtant et à la voix captivante offrira aussi ses morceaux phrares de l'album précédent comme Raggamuffin ou This World. Une bien joli entrée en matière avec un seul bémol en ce qui nous concerne, l'interdiction de faire des photos du concert. Tant pis, on se contentera de... Lire la suite

Fiesta des Suds 2014 : Selah Sue + Pigeon John + Deluxe + Chinese Man ...

Critique écrite le 22 octobre 2014, par Serovi

Docks des suds - Marseille 17 octobre 2015

Fiesta des Suds 2014 : Selah Sue + Pigeon John + Deluxe + Chinese Man ... en concert

Voir chronique du J1 ici et du J3 là Une bonne nuit de sommeil, une journée de boulot et c'est reparti pour la grosse soirée du festival, où près de 20 000 personnes seront là ce samedi soir pour les Chinese Man. Groupe du coin qui a à présent une réputation planétaire. Cette soirée, ça commence par une pause au stand des Sea Shepherd, si vous ne les connaissez pas n'hésitez pas à aller voir leur site si vous voulez sauver l'océan des misères qu'on lui fait subir... Donc là, c'est direction Selah Sue, artiste que j'attends de voir depuis longtemps. Elle est programmée sur la grande scène ce qui me laisse un peu réticent car c'est le genre d'artiste que j'aurai voulu voir en petite salle, avec une session bien acoustique. L'artiste Belge est super sympa, elle parle français et communique pas mal avec le public. C'est bonne ambiance et festif, pas ce que j'attendais, mais ça va elle se défend bien ! Son concert n'est pas fini mais Pigeon John commence dans la salle des sucres. Je ne le connais pas mais j'en ai entendu le plus grand bien. Arrivé dans la salle 5mn avant le début, nous sommes aux premières loges. Sur la scène, une batterie à droite et .... Rien d'autre ! Je n'ai jamais vu une scène aussi vide ! Il va falloir... Lire la suite

Pigeon John + A State of Mind

Critique écrite le 22 avril 2012, par Julyzz

Magic Mirror, La Défense, Festival Chorus 23 mars 2012

Pigeon John + A State of Mind en concert

Nouveau midi au Magic Mirror, à La Défense, pour découvrir la sélection hip hop du Festival Chorus. Ca débute par Pigeon John et son acolyte bassiste. Ses instrumentalisations sont enregistrées mais c'est pour mieux ressentir son carisme. Tout droit arrivé des plages californiennes, il est entre lover et mauvais garcon. Un jeu de scène vraiment sympa où il nous fait souvent participer, nous faisant croire à une course poursuite dans Hey you où il mèle facilement son musicien. Le groove est à son apogée dans So gangster qui oblige à bouger en rythme. Et c'est sans parler de To do list listant finalement toutes les tentations de LA ironiquement. Je vous conseille évidemment Before we're gone et surtout, celle qui fait que je le connaissais finalement déjà pour l'avoir taguée sur shazam... Lire la suite

Marsatac : Stupeflip + Pigeon John + Xzibit + Theophilus London + Chinese Man

Critique écrite le 02 octobre 2011, par Julien

Friche Belle de Mai - Marseille 1er octobre 2011

Marsatac : Stupeflip + Pigeon John + Xzibit + Theophilus London + Chinese Man en concert

Vendredi Sold Out. Comme la veille, la soirée du vendredi du festival Marsatac est complète. Vu le monde devant l'entrée principale, ca se confirme. Faut dire que la programmation est sacrément alléchante. Cette année, le guichet accréditations est séparé du guichet invitations. Niquel, on gagne du temps. Mon bracelet rose en poche, je fonce a la Cartonnerie pour le début de Stupeflip. Ouf, je suis quasiment devant, entouré de mes potes. Royal. Le concert commence et je saisis rapidement ou j'ai mis les pieds. Un concert de fou ! Les deux chanteurs du CROU mettent tout simplement le feu ! Ca jumpe de partout, une ambiance sombre, des videoprojections de visages font presque peur. Le but de Stupeflip est simple : faire pogoter la foule tout en annonçant le règne du CROU (leur crew donc) sur le monde, qui lutte contre la Menuiserie ( ???). Un bon mélange de leurs trois albums. Une heure de pogo, vraiment hard. Ça sent la sueur & le pétard. Déguisés comme des chevaliers du moyen âge ou comme des mauvais rappeurs cagoulés, Cadillac, King Ju et Mc Salo se font tour a tour insulter, huer et encenser ! J'adore ! Le son est quand même pas top top voire pourri mais bon, a Marseille c'est toujours pareil ;-)Le concert se termine, résultat... Lire la suite