Accueil PinkNoColor en concert
Samedi 22 février 2020 : 10768 concerts, 25928 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.


Ulrich Wolters (saxophones, flûte, claviers et vibraphone), Anna Startseva (violon, alto et objets sonores), Patrick Ferné (basse), Christophe Isselée (guitare) et Aurélie Agullo (batterie). Comment des musiciens de jazz, de hip-hop et de world music ont réussi à faire table rase pour créer la pop onctueuse de PinkNoColor.

PinkNoColor : vos chroniques d'albums
Site

PinkNoColor en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

PinkNoColor : l'historique des concerts

Sa.

23

Juin

2018

Mekanik Kantatik en concert
The Dead Fox on the Road, Paul Wamo, PinkNoColor, Mekanik Kantatik PinkNoColor | Mekanik Kantatik | Paul Wamo
Esplanade Charles de Gaulle - Istres (13)

PinkNoColor : les dernières chroniques concerts 2 avis

Chinese Man, Imhotep, Temenik Electric, Pink No Color

Critique écrite le 18 décembre 2017, par Vand

Espace Julien, Marseille 17 décembre 2017

Chinese Man, Imhotep, Temenik Electric, Pink No Color en concert

Ohlala, mais depuis combien de temps j'ai pas fait ça moi, de rédiger un live report ? C'était même pas prévu d'ailleurs ! C'est une fois arrivé dans l'Espace Julien que ça a fait tilt, il était important de laisser une trace de cette soirée. Et comme mon comparse Phil' allait se tirer après le set des Temenik Electric, j'allais devoir ressortir mon bon vieux clavier et mes blagues nazes. Ce dimanche soir (ainsi que la veille, où la salle semblait être bondée au vu des photos), on ne payait pas son entrée pour voir des groupes : on faisait un don à SOS Méditerranée, cette asso absolument exemplaire, qui part en pleine mer avec uniquement des fonds privés, sauver d'une mort probable des gens entassés sur des radeaux de merde, balancés là par des passeurs de merde, ayant traversé au préalable l'enfer, en Lybie ou ailleurs, avec tout ce que l'on sait d'esclavage, de viols, de tortures. Après toutes ces horreurs, il serait logiquement normal de les aider coûte que coûte à se reconstruire sur un territoire auquel ils souhaitent accéder juste pour enfin vivre une vie modeste, mais à l'abri de la violence. Manque de bol, notre beau gosse énarque Emmanuel Macron / Jupiter et ses potes de l'UE préfèrent les voir crever en ne faisant... Lire la suite

Fiesta des Suds 2016 - Soir 3 - Cassius - Puppetmastaz - Naive New Beaters - Broken Back - PinkNoColor - Eve Dahan

Critique écrite le 30 octobre 2016, par Julien 13ru

Docks des Suds - Marseille 22 octobre 2016

Fiesta des Suds 2016 - Soir 3 - Cassius - Puppetmastaz - Naive New Beaters - Broken Back - PinkNoColor - Eve Dahan en concert

De la pluie...De la pluie nous accueille à notre arrivée à la Fiesta des Suds. Ce soir c'est samedi soir et si on fait pas gaffe on va vraiment l'attraper, la fievre du samedi soir :-) Il est 21h, on fonce vers la scène principale où Broken Back a déjà commencé. J'ai juste le temps de sortir mon appareil et de prendre une seule photo du concert car je me fait gentiment refoulé hors des crashs barrière. "C'est fini, c'était les trois premières chansons". Ca sonne bien, je ne connaissais pas ce groupe breton (je m'imaginais plutot des cow-boys sous une tente comme me le fait gentiment remarquer mon voisin), c'est une belle découverte avec une préférence pour les sons bien rocks et chantés en anglais. Du coup on enchaîne par la scène de la salle des sucres où se joue le groupe Pink No Color : un groupe original constitué de 5 personnes dont une violoniste plutôt classe et mignonne. L'ambiance est bien cool et la musique est parfaite. Comme dirais le site des docks : Un ballet de voix éthérées y soutient les assauts de guitares atmosphériques tandis que les claviers ou le violon s'ébattent et s'entrechoquent sur tempo rock. Je ne connaissais pas non plus mais apparemment le public est conquis. J'assiste d'ailleurs à mon premier... Lire la suite

PinkNoColor : les chroniques d'albums

Pinknocolor : Sweet Meteorite

Chronique écrite le 14/01/2018, par Pirlouiiiit

Pinknocolor : Sweet Meteorite

Les choses n'avaient pas forcement bien commencé entre PinkNoColor et moi. Assez fan de Kabbalah groupe aux influences klezmer (mais pas que) dont sont issus 3 des 6 musiciens de PinkNoColor, j'avoue avoir dans un premier temps été saisi d'effroi en entendant la voix trafiquée de Pat (je n'ai jamais pu prendre la musique de Air au sérieux à cause de cela). Et pourtant, parti en vacances avec lui et quelques autres (David Lafore et Nafas notamment) j'en suis revenu conquis au point de chanter plusieurs morceaux dans ma tête. C'est qu'il faut reconnaitre que dans ce nouveau projet Ulrich Wolters (saxophones, flûte, claviers et vibraphone), Anna Startseva (violon, alto et objets sonores), Patrick Ferné (basse), Christophe Isselée (guitare) et Aurélie Agullo (batterie) n'ont pas fait les choses... Lire la suite

PinkNoColor : Vidéo