Accueil Polyethylene en concert
Mercredi 19 février 2020 : 10823 concerts, 25924 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.


Un univers pop tout en subtilité, que leurs morceaux soient calmes et lancinants ou plus énervés.

Polyethylene : vos chroniques d'albums
Site

Polyethylene en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Polyethylene : l'historique des concerts

Sa.

11

Avril

2009

POLYETHYLENE + COME ET NERK + THE NEIGHBORHOOD Au Point Zéro - Montpellier (34)

Ve.

03

Avril

2009

Choking smokers en concert
Polyethylene + Choking smokers + AmAzin GrAss Polyethylene | Choking smokers | AmAzin GrAss
Le Lounge - Marseille (13)

Ve.

27

Mars

2009

French Cowboy & The One en concert
Polyethylene + Lonesome French Cowboy Polyethylene | French Cowboy & The One
Le Baby - Marseille (13)

Je.

26

Mars

2009

French Cowboy & The One en concert
Polyethylene + Lonesome French Cowboy + Wisp Polyethylene | French Cowboy & The One | Wisp
Unplugged - Aix en provence (13)

Ve.

01

Août

2008

Sub Rosa en concert
Polyethylene + Sub Rosa Sub Rosa | Polyethylene
Paradox - Marseille (13)

Ve.

02

Mai

2008

Flangers + Polyethylene Polyethylene | Flangers
Péniche Makara - Avignon (84)

Ve.

28

Mars

2008

Argus en concert
Polyethylene + Kwendi Lelya + Argus Kwendi Lelya | Polyethylene | Argus
Le Lounge - Marseille (13)

Polyethylene : les dernières chroniques concerts 13 avis

Lonesome French Cowboy + Polyethylene

Critique écrite le 29 mars 2009, par Mf

Le Baby - Marseille 27 mars 2009

Lonesome French Cowboy + Polyethylene en concert

Lonesome French Cowboy est en fait Federico Pellegrini, ex chanteur guitariste des Little Rabbits et chanteur guitariste actuel de French Cowboy. Pour une tournée d'une trentaine de dates, il est parti seul sur la route avec simplement sa guitare, un vieil ampli, un micro "cibi" couplé à un effet qui lui transforme la voix et sa pédale loop. J'avais déjà vu et beaucoup aimé French Cowboy en version groupe à l'Espace Doun et au Poste à Galène. Lonesome French Cowboy est tout aussi bon. Le Cowboy mélange dans son set des compositions personnelles ainsi que des reprises qu'il s'approprie entièrement (Rihanna, Amy Winehouse, Depeche Mode et d'autres que j'oublie ou que je ne connais pas). Chaque morceau comporte sa part d'originalité qui casse l'image d'un simple gars seul avec sa guitare. Federico Pellegrini joue de manière très maîtrisée de sa pédale loop : loop sur sa voix, batterie enregistrée, loop de bruits qui s'intègre dans un morceau, ... Le fait de chanter dans un micro "cibi" ajoute encore à l'originalité. Très à l'aise, Lonesome French Cowboy communique avec le public et n'hésite pas à le faire participer au concert. Il enregistre des bruits de spectateurs sur la boucle d'un morceau et danse un slow avec l'une... Lire la suite

Cocoon + London Escort Girl

Critique écrite le 26 janvier 2008, par Douarte

Poste a Galene - Marseille 25 janvier 2007

Le Poste a galène était presque complet pour recevoir Cocoon ce soir, un groupe de Clermont Ferrand qui monte qui monte... Le concert débute par une première partie, le groupe London Escortgirls, drôle de nom pour ce duo qui comprend en fait un partie du groupe Polyéthylène un groupe de Marseille qui tourne déjà depuis quelques années et que j'avais déjà vu en première partie de Rhésus en 2005. C'est du rock sympathique plutôt calme et introvertie avec un chant en anglais. Le chanteur transforme souvent sa voix dans un micro bricolé avec un combiné de téléphone. J'ai bien aimé le troisième morceau de leur set plus enjoué. Même si une batterie aurait certainement amené plus d'intensité, en formation réduite les deux musiciens s'en sortent bien. Après un peu d'attente arrive enfin le groupe Cocoon . Un duo composé de Mark à la guitare sèche et de la belle Morgane au clavier. C'est la première date de leur longue tournée Panda tour à travers toute la France et ils ont l'air vraisemblablement ému d'être là. Dès le début, l'ambiance du concert paraît sereine, de belles photos projetées en fond, des animaux en peluche un peu partout (surtout des pandas...) genre réunion WWF, et bien sur leur folk raffiné et... Lire la suite

Me + Cabwaylingo + Polyethylene + N-twin

Critique écrite le 10 juin 2007, par Pirlouiiiit

Poste a Galene - Marseille 07 juin 2007

Me + Cabwaylingo + Polyethylene + N-twin en concert

Longue soirée en perspective en ce jeudi soir. En effet nous devons aller au Poste à Galène pour le concert (gratuit) regroupant les 3 groupes du label Katatak, à savoir (par ordre de passage ce soir) Cabwaylingo, Polyethylene et N-twin. Je les ai déjà vus tous les trois plusieurs fois, mais je me dis ce soir je pourrai pleinement les apprécier dans de bonnes conditions (de son et lumières). En plus ils ont invité Me groupe marseillo (pour son guitariste) - avignonais (pour le reste du groupe) que j'ai déjà raté une fois ici même en première partie de Eiffel. Et bien ce soir il en sera de même. Passés dire bonjour à Erell et ses parents, nous sommes arrivés plus tard que prévu à la Tasca et ce ne sera qu'entre le moment où j'ai commandé à manger et celui où suis parti chez moi chercher mon petit appareil photo que j'aurais le temps de voir un tout petit bout du set de Me. Impossible de vous parler de leur musique en en ayant vu si peu mais autant les 2 minutes vus la dernière fois ne m'avaient pas emballé plus que ça, autant les 5 minutes que j'ai vu ce soir (la fin d'un morceau et le début d'un autre) m'ont fait regretté de ne pas être arrivé plus tôt ... Bon j'espère que ce n'est que partie remise et que je ferai... Lire la suite

Jullian Angel + Côme+Nerk (+ Polyethylene + Cabwaylingo)

Critique écrite le 01 juin 2009, par h

le Bicok - Marseille 30 mai 2009

Jullian Angel  + Côme+Nerk (+ Polyethylene + Cabwaylingo) en concert

C'est jour de match. Les rues sont pleines. Les écrans à la terrasse des cafés. Le tumulte des places traversées parvient jusqu'à l'intérieur du Bicok. J'aperçois d'emblée Jullian Angel au comptoir avec Damien et Matthieu de Côme+Nerk. Je lance un salut Jullian. Il est à mon top ami depuis longtemps, à la suite d'une vidéo que j'avais visionnée, d'un passage au Divan du Monde, superbe vidéo avec la chanson "Some dead survive". Il l'avait découverte après que je lui en ai écrit un mot. C'est le quotidien des échanges myspace entre musiciens, et qui finissent pas se découvrir en vrai et sur scène, et s'apprécier ou non. Là c'est simple on prend une bière, l'heure avance, on parle de quelques hauts faits, les hauts faits de musiciens, un passage à France Inter l'automne dernier, un morceau dans une compilation Inrock... La salle est grande tout en largeur et en profondeur. Un vrai bel espace. La scène là bas au fond que je découvrirai tout à l'heure. Côme+ Nerk attentifs et légèrement tendus, ce n'est pas la première fois qu'ils organisent des concerts, mais c'est toujours ainsi, en plus de jouer, la responsabilité vis-à-vis des tiers, les salles, les musiciens. Mais c'est l'heure et Jullian Angel monte sur scène. Un morceau calme,... Lire la suite

Polyethylene : les chroniques d'albums

Polyethylene : Invisible Man

Chronique écrite le 12/06/2007, par Pierre Andrieu

Polyethylene : Invisible Man

Un Ep prometteur sur un label défricheur (Katatak) par un jeune groupe marseillais dénommé Polyethylene... Sur Invisible man, les quatre protagonistes du groupe dévoilent au grand jour un univers pop tout en subtilité. Que les morceaux soient calmes et lancinants ou plus énervés, Polyethylene se fait fort de toujours garder une finesse teintée de réserve. L'ensemble du disque se révèle...

Polyethylene : Invisible Man

Chronique écrite le 28/11/2006, par Pirlouiiiit

Polyethylene : Invisible Man

La première fois que j'ai entendu Polyethylene c'était en final du tremplin de l'Intermédiaire ou j'avais trouvé leur musique sympathique mais un poil calme pour moi. Leur demo m'avait fait un peu la même impression, avec des influences assez marquées au niveau du chant. Leur dernière prestation au Balthazar en compagnie des autres bons locaux que sont les Nacimiento m'avait beaucoup plus plu. Ce 6 titres très bien enregistré confirme cette bonne impression. On retrouve pas mal de morceaux des précédentes démo, mais en mieux enregistrés ou mieux présentés. Le résultat est donc encore un peu calme (en dehors de la trop courte 101 Stars) mais s'écoute en boucle sans difficulté et on se... Lire la suite

Polyethylene : Démo

Chronique écrite le 13/04/2005, par Pirlouiiiit

Polyethylene : Démo

Parmi les groupes sur lesquels de la compile Nickel Chrome a attitré mon intention Polyéthylène en est un qui fait une pop plutôt calme quelque part entre Eels pour la voix déformée et les petites notes de piano / xylophone et Placebo lorsque la voix se fait chevrotante comme sur Too Late (titre qu'on avait déjà pu apprécier sur la compile citée ci-dessus). L'habillage sonore des morceaux même s'il se fait aérien reste grinçant et crade comme on l'aime. Please call the police et son riff Dollyesque rentre... Lire la suite