Accueil Powersolo en concert
Mardi 12 novembre 2019 : 11978 concerts, 25765 chroniques de concert, 5274 critiques d'album.


De brûlots sauvages en passant par des hymnes crampsesques ou des envolées mariachis dignes des meilleures bande son de Tarantino, ces Danois atomisent l'histoire du rock'n'roll dans un grand zapping insolent. Infatigables routards rock 'n roll, les Powersolo sont souvent en concert près de chez vous... sous leur nom ou avec le groupe de Jon Spencer, Heavy Trash. Suite à la parution de l'album, The Real Sound (lire la chronique du disque ici), concerts en 2014/2015 ! En tournée en 2016. A lire, une interview de Powersolo).

Powersolo : vos chroniques d'albums
Site

Powersolo en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Powersolo : l'historique des concerts

Ve.

09

Nov.

2018

Powersolo + Petit Vodo Salle des Fêtes - La Sauvetat du Dropt (47)

Di.

21

Oct.

2018

Ma.

17

Avril

2018

Powersolo Release Party ! La Maroquinerie - Paris (75)

Lu.

08

Mai

2017

Cul-Cultura en concert
PowerSolo + Cul-Cultura + Bankalos Cul-Cultura | Powersolo
Le Molotov - Marseille (13)

Di.

07

Mai

2017

Power Solo - Jako et sa Tchakpoom Machine Le Db - Narbonne (11)

Me.

03

Mai

2017

Ma.

02

Mai

2017

Weird Omen en concert
Power Solo + Weird Omen Weird Omen | Powersolo
La Scène Michelet - Nantes (44)

Sa.

29

Avril

2017

Power Solo + Sweat Like An Ape + King Kong Blues + Pedro Rocks La Basane - Miramont de Guyenne (47)

Powersolo : les dernières chroniques concerts 8 avis

Cul-Cultura + Los Bankalos + PowerSolo

Critique écrite le 10 mai 2017, par odliz

Le Molotov, Marseille 8 mai 2017

Cul-Cultura + Los Bankalos + PowerSolo en concert

Quoi de mieux pour parachever un week-end électoral, de victoire militaire et sympathiquement printanier qu'un triple concert amplifié ? C'est donc d'un pas jovial que l'on s'engouffre à l'intérieur d'un Molotov déjà bien rempli pour aller découvrir le trio de Cul-Cultura , ex Ed Mushi et Crumb pour les intimes. À mi chemin entre geekerie musicale et potacherie décalée, Cul-Cultura nous abreuve de morceaux déconcertants mais bien ficelés qui font l'effet d'une fête foraine en descente de trip. Je pense que, côté influence, l'autobiographie de Phil Collins lue par notre frontman l'été passé y est pour quelque chose. La basse est grasse et chattertonnée, la batterie véloce et l'écriture automatique pour des textes de toute beauté : de Panpan Culcul au Champ Lexical de la Piscine Municipale , Cul-Cultura ouvre la porte aux horizons les plus fumeux. La voix devient bruitiste, reprenant les larsens en chœur et l'anglais se chante avec l'accent de Menpenti. Le mini synthé donne à l'ensemble un côté Charly Oleg , malgré le spectre de Deep Purple et de sa Black Night (merci à l'oreillette de cette précision) qui plane sur tout le set. Ombre et Lumière, donc. La digestion se fait autour d'un sirop de... Lire la suite

Powersolo + Maudits Mongols

Critique écrite le 29 juin 2015, par Pierre Andrieu

Bombshell, Clermont-Ferrand 25 Juin 2015

Powersolo + Maudits Mongols en concert

Bien " supportés " en première partie par le groupe le plus con de Clermont-Ferrand, très bien nommé Maudits Mongols, les extrêmement barrés chantres danois du rock garage de Powersolo ont retourné le Bombshell, pas assez rempli malheureusement, avec un set entre showcase privé ultra rock 'n roll, happening en forme de grand n'importe quoi et juke box live avec tubes garage sur tubes rockbab sur tubes de pop 'n roll blues... Maudits Mongols En ouverture de soirée, les Maudits Mongols prouvent que les cités post industrielles comme la capitale de l'Auvergne ont une surprenante faculté à générer des groupes de tarés, comme le dirait - avec un fort accent des beaux quartiers parisiens - le dandy journaliste de Rock & Folk aperçu lors du concert des Plastic Invaders juste avant Paul Collins. Grands fans de Turbonegro devant l'éternel mais aussi de... variétés françaises, les cinq garçons pas dans le vent du tout mélangent leur inavouables passions pour en faire une sorte de merde jubilatoire. Leur meilleur titre ? Poupée de cire, poupée de son de Serge Gainsbourg revisité façon heavy punk braillé tout à côté par un type qui s'explose les cordes vocales sur chaque note, avec en final jouissif le refrain de Smell like teen... Lire la suite

Entretien avec le groupe Powersolo à l'occasion de la sortie de l'album The Real Sound

Interview réalisée le 10 octobre 2014, par Pierre Andrieu

Octobre 2014

Entretien avec le groupe Powersolo à l'occasion de la sortie de l'album The Real Sound

Afin de célébrer dignement la sortie de l'excellent nouvel album de Powersolo, The Real Sound, et aussi dans le but avouable d'essayer de remplir (un peu plus) les salles de leur tournée française prévue au mois d'octobre 2014 (oui, c'est maintenant !), nous avons posé quelques questions, parfois idiotes, aux très facétieux protagonistes et frangins du combo danois, Kim Kix et The Atomic Child, aka The Railthin Brothers... Le résultat - des réponses pour le moins originales - est à lire ci-dessous (attention, ces gens-là manient avec grand savoir faire un humour à je ne sais plus quel degré) ! Dans quel état d'esprit étiez-vous au moment de commencer à travailler sur l'album "The Real Sound" ? Kim Kix & The Atomic Child : Lunatiques... Y-a-t-il un concept extrêmement mystérieux derrière l'album The Real Sound ? Kim Kix & The Atomic Child : Oui, un concept très mystérieux ! Quel sont les meilleurs endroit, moment et état pour bien appréhender votre disque ? Kim Kix & The Atomic Child : Défoncé à la marijuana, le matin, alors que vous êtes en train d'avoir un orgasme, et dans un four bien sûr !!! Parlez-nous des musiciens et producteurs (Jesper Reginal, The Great Nalna) avec qui vous avez travaillé sur votre... Lire la suite

Ebony Bones + Powersolo + I'm From Barcelona + Triggerfinger + Charlie Winston + ZZZ + Araban (Festival Europavox 2009)

Critique écrite le 30 mai 2009, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 29 mai 2009

Ebony Bones + Powersolo + I'm From Barcelona  + Triggerfinger + Charlie Winston +  ZZZ + Araban (Festival Europavox 2009) en concert

Montée en puissance pour la quatrième édition de Festival Europavox à Clermont-Ferrand du 27 au 31 mai... Un événement recentré cette année sur la Coopérative de Mai et sur deux chapiteaux Magic Mirrors situés juste devant celle-ci, avec une programmation plus alléchante que les années précédentes (qui avaient néanmoins permis d'assister à de bons concerts) ... Si la route est longue pour atteindre le niveau des Trans Musicales de Rennes, du Printemps de Bourges ou de La Route du Rock, l'édition 2009 d'Europavox réserve néanmoins de belles surprises musicales européennes. En cette période de crise latente et de manque de curiosité flagrant, les grosses têtes d'affiches consensuelles sont incontournables sous peine de subir un retentissant flop : les désespérants, très commerciaux et omniprésents Olivia Ruiz, DJ Zebra et Sliimy se sont donc succédés sur scène depuis le début du festival. Et ce soir, il va falloir subir la "révélation" Charlie Winston... Mais tant qu'on a droit à des concerts classieux et à des découvertes à côté, il n'y a pas grand-chose à redire. Compte rendu de la soirée du 29 mai 2009 : Triggerfinger : sévèrement burné. Tout commence pour nous avec le set surpuissant et sexuel de Triggerfinger, des ... Lire la suite

Powersolo : les chroniques d'albums

Powersolo : The Real Sound

Chronique écrite le 08/09/2014, par Pierre Andrieu

Powersolo : The Real Sound

Boom Babba Do Ba Dabba ! The Real Sound, le tout nouvel opus de Powersolo, les inénarrables trublions danois du rock garage, vient de sortir ! Comme le nom du premier titre de l'album placé fort opportunément en ouverture de cette très brillante chronique le laisse entendre, les deux frères Atomic Child et Kim Kix (accompagnés par leurs précieux acolytes Jesper Reginal et Great Nalna) sont encore une fois dans une forme plutôt explosive... Ce qui leur permet de débarquer avec quatorze nouvelles perles rares sonnant à la fois très vintage et actuelles, une sorte de rockabilly surf blues pop 'n roll du 21ème siècle, pour résumer l'affaire. Bien engagée, car bénéficiant encore une fois du petit secret de fabrication qui fait le succès des nombreux disques de cet étrange attirail de rockers venus du Nord de l'Europe : ils arrivent à accoucher d'une musique très accrocheuse tout en étant ultra authentique et parfaitement non putassière. Comment donc ? En remuant dans leur grand shaker des influences qui font du bien aux oreilles (The Cramps, Link Wray, Chuck Berry, Lee Hazlewood... ) avec leur singulières personnalités, leur science de l'arrangement qui va bien (chœurs, Farfisa, effets sur les grattes... ) et en y ajoutant leurs drolatiques... Lire la suite

Powersolo : Buzz Human

Chronique écrite le 21/11/2011, par Pierre Andrieu

Powersolo : Buzz Human

Excellents en scène (ce n'est vraiment pas pour rien que le grand Jon Spencer les a recrutés comme backing Band dans son projet Heavy Trash !) et très adroits pour trousser des rock garage songs, les petits polissons danois de Powersolo enchainent le disques et les tournées comme d'autres les verres un soir de beuverie entre potes... Péché mignon auquel ils peuvent aussi s'adonner avant de se vautrer dans la luxure, si l'on en croit leurs hédonistes paroles ! Mais là n'est pas le sujet de cette chronique, parlons plutôt de leur dernier opus, Buzz Human, bien envoyé et sans prétention (le but n'est pas de révolutionner le rock, d'être les nouveaux prophètes anti réchauffement climatique ou la dernière hype chez les infects hipsters, ceux qui se couperaient les couilles si le site Pitchfork affirmait que c'est la dernière mode). Sur le très frais recueil de chansons dont il est question ici, Powersolo démontre une fois de plus qu'il sait que le rock 'n roll ne mourra jamais... Mais ce n'est pas pour ça qu'il ne faut pas lui proposer... Lire la suite

Powersolo : Egg

Chronique écrite le 28/09/2007, par Pierre Andrieu

Powersolo : Egg

Combo foutraque par excellence, Powersolo revient avec un troisième album ultra varié et joliment épicé... Sur Egg, les trois Danois bien perturbés naviguent à vue entre country blues explosion, rock sixties, pop, soul et punk. Avec la même fraîcheur et la même folie qu'on leur connaît depuis leurs débuts... En gardant toujours une fascination pour la face B du rock n roll et les plus grands fous chantant le Bluuuuuuuuuuuuues, Powersolo se révèle parfaitement capable de fréquenter les terrains de jeu du Jon Spencer Blues Explosion (Mr Spencer himself vient même pousser la chansonnette sur le disque !), d'Heavy Trash (Kim Kix joue de la contrebasse avec eux) , de Screaming Jay Hawkins, d'Andre Williams, des Beastie Boys, de Beck, de Johnny Cash, des Cramps ou d'Elvis Presley (entre autres).... Lire la suite

Powersolo : Vidéo

Powersolo : écoute