Accueil Prettiest Eyes en concert
Mercredi 24 juillet 2019 : 11757 concerts, 25591 chroniques de concert, 5260 critiques d'album.


Basé à Los Angeles et signé sur Castle Face Records, le label de John Dwyer (Thee Oh Sees), Prettiest Eyes est un très stimulant et totalement barré groupe de synth punk/garage psyché... En concert en France en 2018 et 2019 pour présenter les albums Pools et Volume 3.

Site

Prettiest Eyes : l'historique des concerts

Sa.

01

Juin

2019

This Is Not A Love Song Festival en concert
This Is Not A Love Song Festival 2019 - Samedi 1er Juin : Shame, Low, Prettiest Eyes, Warm Drag, Fontaines D.c., Rendez-vous, Optm, Cola Boyy, Dirty Projectors, Shonen Knife, Scarlxrd, Jim Younger's Spirit, Genesis Owusu, Rhinôcérose, Johnny Mafia This Is Not A Love Song Festival | Fontaines D.C. | Shame | Dirty Projectors | Rinôcerôse | Rendez-Vous | Prettiest Eyes | Johnny Mafia | Jim Younger's Spirit | Warm Drag | Low
Paloma - Nîmes (30)

Ve.

31

Mai

2019

Warm Drag en concert
Warm Drag + Prettiest Eyes Prettiest Eyes | Warm Drag
Fuzz'yon - La Roche sur Yon (85)

Je.

30

Mai

2019

This Is Not A Love Song Festival en concert
TINALS Festival 2019 - Pass 3 J : Courtney Barnett, Shellac, James Blake, Fat White Family, Stephen Malkmus, Shame, Kurt Vile, Low, Built To Spill, Aldous Harding, Prettiest Eyes, Warm Drag, Big Thief, Black Midi, Fontaines Dc, Rendez-vous, Caroline Rose This Is Not A Love Song Festival | Big Thief | Black Midi | Fontaines D.C. | Caroline Rose | Johnny Mafia | Kurt Vile | Built To Spill | Lou Doillon | Warm Drag | Low | Ron Gallo | Men I Trust | Aldous Harding | Rendez-Vous | Prettiest Eyes | Shame | The Fat White Family | James Blake | Dirty Projectors | Shellac | The Messthetics | Courtney Barnett | Stephen Malkmus & The Jicks | DTSQ
Paloma - Nîmes (30)

Je.

30

Mai

2019

Festival Relache en concert
Warm Drag + Messer Chups + Prettiest Eyes (festival Relache) Festival Relache | Prettiest Eyes | Warm Drag | Messer Chups
Square Dom Bedos - Bordeaux (33)

Me.

29

Mai

2019

Ma.

28

Mai

2019

Prettiest Eyes (Castle Face Recs / LA) + 1ère Partie Bar Au Chien Stupide - nantes (44)

Di.

26

Mai

2019

Festival Rush en concert
Festival Rush 2019 : Kompromat (Vitalic & Rebeka Warrior), Pantha du Prince, Beak, Delgres, Nova Materia, The Intelligence, Magnetic Ensemble, Prettiest Eyes, Chloé vs Vassilena Serafimova : Sequenza Festival Rush | Prettiest Eyes | Delgrès | Vitalic | Pantha du Prince | Kompromat
Presqu'île Rollet - Rouen (76)

Sa.

22

Sept.

2018

J.C. Satàn en concert
Jc Satan + Prettiest Eyes Prettiest Eyes | J.C. Satàn
Salle F. Buisson - Tourlaville (50)

Prettiest Eyes : les dernières chroniques concerts 3 avis

Prettiest Eyes (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019)

Critique écrite le 05 juillet 2019, par Pierre Andrieu

Paloma, Nîmes 1er juin 2019

Prettiest Eyes (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) en concert

Samedi 1er juin, minuit, Nîmes, la dernière journée de TINALS 2019 touche à sa fin et l'on commence à être passablement chaud (on vient de s'enquiller cul sec Fontaines D.C., Warm Drag, Rendez-Vous, Shame et Low)... C'est bien évidemment le moment que choisit Prettiest Eyes pour en remettre une couche en jetant des tonnes d'huile sur le feu de la scène Mosquito. La foule réunie sur le site de Paloma est, comme nous, à température et, comme prévu, le show "synth punk Kraut garage disco indus" des Sud-Américains se révèle être un truc de malade mental. Car Pachy García, Marcos Rodríguez et Paco Casanova n'ont vraiment pas fait le déplacement pour rien, ils se démènent comme des beaux diables au chant, à la batterie, à la basse et aux synthés. Et ce qui devait arriver arriva : comme à Levitation en septembre 2018, c'est l'hystérie collective, tout le monde cède aux injonctions soniques débridées du trio basé à Los Angeles. Le site est en feu devant l'un des sets les plus percutants du week-end, Prettiest Eyes maîtrisant l'art et la manière de créer un cocktail super explosif avec très peu d'ingrédients. Cette sorte de grand messe vaudou idéale pour se livrer à des séances de baise intensive (pas là, hein, plus tard)... Lire la suite

(my) This Is Not a Love Song (TINALS) Festival 2019, 3-3 : Rocky Controlo, Shonen Knife, Wednesday Campanella, Mormor, Fontaines D.C., Mick Strauss, Warm Drag, Rendez-vous, Shame, Prettiest Eyes, Johnny Mafia

Critique écrite le 02 juin 2019, par Philippe

Paloma, Nîmes 1er juin 2019

(my) This Is Not a Love Song (TINALS) Festival 2019, 3-3 : Rocky Controlo, Shonen Knife, Wednesday Campanella, Mormor, Fontaines D.C., Mick Strauss, Warm Drag, Rendez-vous, Shame, Prettiest Eyes, Johnny Mafia  en concert

C'est déjà le troisième jour du This Is Not a Love Song Festival #7, et ni la météo (superbe - tempête de ciel bleu pour tous les Tinaliers), ni l'ambiance (délicieuse - festival bucolique pour toutes les Tinalières), n'ont changé autour de la sublime salle Paloma de Nîmes ! On a néanmoins pris le temps avant de revenir, entre autres de ramener l'enfant chez lui (via son diner préféré, bien sûr, celui sur l'autoroute après Arles), mais aussi par exemple, de faire une bonne sieste réparatrice... Tant pis (et désolé) pour les Jim Younger's Spirit, groupe folk psyché sympa de Marseille, qu'on a donc un peu abandonné à cuire au soleil sans nous. Ce qu'auraient davantage mérité les deux zigues de Rocky Controlo (mais eux jouaient à l'ombre, au patio) : hip hop électro idiot, avec un grosassent gardois, souligné par des déguisements débiles. Mystère de la programmation (très stylée par ailleurs) : un pari perdu ? Des amis à qui faire plaisir peut-être ? C'était sans doute drôle à un certain degré, mais on ne l'a jamais atteint : il a fallu mettre fin de toute urgence à cette purge quand ils se sont mis à brailler du Marc Lavoine. Et non, on ne dira pas quel titre, pour ne pas se faire leur complice et pire, transmettre aux lecteurs un... Lire la suite

The Brian Jonestown Massacre, The Soft Moon, JC Satan, Pigs Pigs Pigs Pigs Pigs Pigs Pigs, Prettiest Eyes, Holy Wave, Wild Fox, La Luz (Levitation France 2018)

Critique écrite le 12 octobre 2018, par Pierre Andrieu

Le Quai, Angers 21 septembre 2018

The Brian Jonestown Massacre, The Soft Moon, JC Satan, Pigs Pigs Pigs Pigs Pigs Pigs Pigs, Prettiest Eyes, Holy Wave, Wild Fox, La Luz (Levitation France 2018) en concert

Encore un week-end bien rempli à Angers pour le festival Levitation France, déclinaison française du rassemblement organisé à Austin par les Black Angels et leurs potes... Les fans de psyché et de musique indé au sens large ne s'y trompent pas et font le pèlerinage tous les ans ; cette année, la grand messe en la cathédrale du Quai avait lieu les vendredi 21 et samedi 22 septembre 2018. Compte rendu du premier jour placé sous le haut patronage du maître de cérémonie Anton Newcombe du Brian Jonestown Massacre, en tête d'affiche de l'incontournable raout psyché made in France : Wild Fox En apéritif local dans le club du Quai, on s'enfile dès 18 heures 30 les jeunots doués et énervés de Wild Fox, qui ont tout pour monter sévèrement en puissance à l'avenir : des morceaux garage psyché shoegaze qui pètent grave, une juvénile envie de tout casser et des looks de voyous classe. De loin, le chanteur ressemble à un jeune Jim Reid, le vocaliste mal embouché de The Jesus And Mary Chain. Ce signe de goût est contrebalancé par un nom de groupe un peu ridicule, "Renard sauvage" in french, mais après tout "La Chaîne de Jésus et Marie", c'est pas hyper intelligent non plus, hein. L'essentiel, c'est que le son de Wild Fox soit efficace : entre... Lire la suite

Prettiest Eyes : Vidéo





Prettiest Eyes : écoute