Accueil Private Hell en concert
Dimanche 22 septembre 2019 : 14258 concerts, 25681 chroniques de concert, 5264 critiques d'album.

Private Hell en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Private Hell : l'historique des concerts

Sa.

23

Nov.

2013

Private Hell + Paranoïd Sky + Scritikall Le Local - La Penne sur Huveaune (13)

Sa.

10

Mars

2012

Stereoxyde + Shakaal + Private Hell + The Crazy Poodles Stereoxyde | Private Hell | The Crazy Poodles | Shakaal
Le Korigan - Luynes (13)

Sa.

03

Mars

2012

Sang d'encre + Mind + Private hell + My Dark Project Private Hell | My Dark Project | Dictated
Le Korigan - Luynes (13)

Sa.

08

Oct.

2011

Swine Diamond + Private Hell + Eleno Private Hell | Eleno | Swine Diamond
Le Local - La Penne sur Huveaune (13)

Sa.

11

Juin

2011

Babylon Pression en concert
Babylon Pression + Private Hell + Sang d'Encre + Nahbom + Bloody Mary + My Dark Project Babylon Pression | Nahbom | Bloody Mary | Private Hell | My Dark Project
Le Korigan - Luynes (13)

Sa.

07

Mai

2011

Otherside en concert
Otherside + Private Hell + The Piles Slaughter Private Hell | Otherside
Le Local - La Penne sur Huveaune (13)

Sa.

09

Avril

2011

Engraved + Introverted Violence + Private Hell Engraved | Private Hell | Introverted Violence
Le Local - La Penne sur Huveaune (13)

Sa.

12

Fév.

2011

Engraved + Introverted Violence + Private Hell Engraved | Private Hell | Introverted Violence
Le Baby - Marseille (13)

Private Hell : les dernières chroniques concerts 1 avis

Sticky Boys + Heavy Duty + Flayed + Private Hell

Critique écrite le 25 novembre 2014, par Gandalf

Le Korigan à Luynes 23 novembre 2014

Sticky Boys + Heavy Duty + Flayed + Private Hell en concert

Un an après leur présence au Marcel Festival, premier du nom, c'est dans la petite salle du Korigan que les amis des Sticky Boys reviennent dans le sud. Pour une date très intimiste, calée un dimanche soir, jour de match à domicile pour l'OM, avec uniquement des groupes locaux... Ca fait beaucoup de paramètres foireux pour parvenir à remplir la salle de plus d'une cinquantaine de pèlerins malheureusement... Mais fi de ces conditions défavorables, les quatre combos se sont donnés comme s'ils jouaient devant plusieurs centaines de personnes ! Honnêtement, il est très rare de mon point de vue, qu'un plateau français et/ou local soit d'une telle qualité. A part les amis parisiens, je ne connaissais aucune des autres formations à l'affiche, et pourtant nous n'avons passer que peu de temps dehors (essentiellement pour faire les cons autour du van des Sticky, cela va de soi !) tant tout le monde a assuré. Je ne comptais d'ailleurs pas faire de cr, mais il me semblait normal, après cette soirée, de leur rendre hommage pour leurs prestations convaincantes, même si ce ne sont que quelques mots. La soirée débute donc avec les Private Hell, qui ont proposé un très bon Metal'n roll comme ils disent. Des riffs efficaces rien à dire la... Lire la suite