Accueil Quaisoir en concert
Lundi 11 décembre 2017 : 10649 concerts, 24769 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


Chanson rock envoûtante. Un univers entre chanson à textes incisifs, folk aride, rock indé et pop à guitares coupantes. Des orchestrations délicates et élégantes voisinent avec des passages à haute intensité électrique, de doux passages dépouillés succèdent à des explosions soniques.

Quaisoir : vos chroniques d'albums
Site

Quaisoir en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Quaisoir : l'historique des concerts

Ve.

28

Oct.

2011

Je.

03

Déc.

2009

Di.

26

Avril

2009

Nicholson en concert
Nicholson + Quaisoir + Dj John L Quaisoir | Nicholson
Intermédiaire - Marseille (13)

Je.

26

Fév.

2009

Oh! Tiger Mountain en concert
Quaisoir + Oh! Tiger Mountain Quaisoir | Oh! Tiger Mountain
Le Baby - Marseille (13)

Sa.

25

Oct.

2008

Oh! Tiger Mountain en concert
Quaisoir + Oh! Tiger Mountain Quaisoir | Oh! Tiger Mountain
Le Paradox - Marseille (13)

Ve.

27

Juin

2008

Ve.

30

Mai

2008

Me.

05

Mars

2008

Nervous Cabaret en concert
Dear Euphoria + Nervous Cabaret + Quaisoir + Sammy Decoster Quaisoir | Nervous Cabaret
La Flèche d'Or - Paris (75)

Quaisoir : les dernières chroniques concerts 13 avis

Quaisoir feat. Eddy Vaccaro, Domas & Clément Baloup (festival BADAM)

Critique écrite le 29 octobre 2011, par Pirlouiiiit

Dakiling - Marseille 28 octobre 2011

Quaisoir feat. Eddy Vaccaro, Domas & Clément Baloup (festival BADAM) en concert

Pour la clôture du festival (BD) BADAM, la Réserve à Bulles et le Zarmaterlier nous ont convié ce soir au Dakiling à une expérience rare (la première pour moi) : un concert dessiné. Etant donné les liens artistiques qui unissaient Eddy Vaccaro (dessinateur de nombreuses BD et musicien) et Guillaume Pervieux (chanteur, musicien et scénariste de BD) c'est donc logiquement avec lui qu'ils ont tenté l'expérience. Quaisoir groupe de chanson qui n'a pas survécu au déménagement à l'autre bout de la France de son auteur-compositeur-interprete et dont les dernières traces (sur ce site) remontent maintenant à deux ans et demi. Ce soir l'entité renait donc ... sans son batteur, son bassiste, sans son dernier guitariste (présent dans le public), mais avec Eddy (que j'ai plus vu à la basse dans le passé) à la guitare, Domas au chant sur quelques morceaux et surtout Domas, Eddy et Clément Baloup au dessin live pendant le concert. Après une petite présentation / intro de Clément, Guillaume commencera à jouer, Eddy le dessinant, pendant que Domas caresser une guitare éléctrique sur un divan ... puis Eddy laissera sa place à Domas pour prendre une guitare et se faire croquer par ce dernier, puis Domas rejoindra le micro, pendant que Clément... Lire la suite

Quaisoir + Oh! Tiger Mountain

Critique écrite le 02 mars 2009, par Pirlouiiiit

le Baby - Marseille 26 février 2009

Quaisoir + Oh! Tiger Mountain en concert

Ce soir j'ai eu les yeux plus gros que le ventre ... ne pouvant pas choisir entre Quaisoir + Oh ! Tiger Mountain au Baby, Anyhting Maria + Helluvah au Paradox et Blah Blah au Champs de Mars (en concert de soutien au Chat Perdu qui s'i j'ai bien compris a écopé de quelques mois de fermeture administrative pour être resté ouvert trop tard) ... Pas d'bol je n'ai pas assez fait attention aux horaires et quand j'arrive devant le Chat Perdu c'est au loin que j'aperçois Hervé avec son chapeau melon et sa guitare sur son dos qui s'en va (chronique du Pinguin par là)... Un petit tour au Baby m'apprend que le concert ne commencera pas avant 22h45-23h donc je file au Paradox (voir chronique) et lorsque je reviens a 23h05 ... le tigre est déjà sur la scène et sans son masque. La salle s'est bien remplie malgré la concurrence des deux concerts qui touchent un peu le même public. Pas mal de têtes familières dont une bonne partie du Zarmatelier. J'ai déjà tellement ecrit sur Oh ! Tiger Mountain (ca fait quand même la 7eme fois que je le vois en moins d'un an) que je ne sais plus quoi dire ... si ce n'est que j'aime suffisamment ce qu'il fait pour prendre le risque de le voir si souvent. Même si cette fois j'étais peut être plus occupé à... Lire la suite

Quaisoir + Oh! Tiger Mountain

Critique écrite le 05 juillet 2008, par Douarte

La Meson - Marseille 27 juin 2008

Quaisoir + Oh! Tiger Mountain en concert

Arrivée un peu en retard à la Méson, je rate le début de Oh Tiger Mountain, le projet solo du chanteur de Nation All Dust, un groupe que j'avais déjà vu il y a un moment déjà à un plateau rock au Moulin à Marseille. Cette fois ci il est seul à la guitare, un masque de tigre (des montagne ?) derrière la tête. Dés le départ je suis impressionné et bluffé par sa superbe voix. Sa voix me fait parfois penser à Damien Rice ou Hawksley Workman. Tout au long du set il passe aisément de sa guitare acoustique à l'électrique pour des chansons tour a tour folk ou rock. Une très bonne surprise pour moi car au départ j'étais venu voir Quaisoir. Après une petite attente (dur... vu la chaleur torride qui régnait dans la salle...) les 5 membres de Quaisoir qui était d'ailleurs dans le public s'installent. La dernière fois que je les avais vu c'était en première partie de Dominique A et ils m'avaient déjà fait une très bonne impression. D'ailleurs le chant de Quaisoir surtout sur les morceaux à deux voix avec Céline au clavier me fait beaucoup penser à Dominique A à ses débuts avec un coté moins minimaliste dans la musique. La musique de Quaisoir c'est un mélange de chanson et de rock avec une ambiance poétique très travaillée. Ils... Lire la suite

Quaisoir (interview)

Interview réalisée le 27 avril 2005, par Pirlouiiiit

Marseille 28 avril 2005

Quaisoir (interview)

Guillaume Pervieux ? Ce nom ne vous dit peut être rien comme ça, mais si vous habitez du côté de Marseille et que vous fréquentez un tant soit peu les salles de concerts et que vous avez une petite préférence pour le rock il y a de grande chances que vous l'ayez déjà vu sur scène. Enumérer tous les groupes dont il a fait partie serait trop long, mais on ne peut pas passer sous silence John dans lequel il assurait la basse et une partie du chant aux côtés de Isabelle Casier (qui continue sur Paris sous le nom de Pollyanna) et Cédric Leroux (autre multi instrumentaliste de talent, exilé à Helsinki). Depuis quelques années Guillaume cache derrière le nom de Quaisoir un nouveau projet plutôt chanson (mais toujours très rock) en français qu'on a eu l'occasion d'apprécier sur scène (notamment en première partie de Bonnie Prince Billy ou Dominique A). Son premier album (JeSuisVivantEtVousEtesTousMorts) sort à la fin du mois de mai sur le label marseillais des Chroniques Sonores... saisissons cette occasion pour lui poser quelques questions. Tout d'abord, d'ou vient ce drôle de nom ? Je dirais que c'est le personnage d'un roman que j'ai adoré, ou alors un plat japonais inédit, ou alors un petite ville paumée au fin fond du... Lire la suite

Quaisoir : les chroniques d'albums

Quaisoir : Jesuisvivantetvousêtestousmorts

Chronique écrite le 30/07/2005, par Pierre Andrieu

Quaisoir : Jesuisvivantetvousêtestousmorts

Un nom de groupe énigmatique, un titre d'album glaçant, une voix fragile et douce amère qui interpelle l'auditeur, un univers entre chanson à textes incisifs, folk aride, rock indé et pop à guitares coupantes : le premier album de Guillaume Pervieux mérite une attention toute particulière. Disque inaugural du label marseillais Les Chroniques Sonores, il a le grand mérite d'éviter avec soin de se vautrer dans les clichés radiophoniques en vogue actuellement (rock pseudo énervé, textes pseudo engagés, ce genre de choses...). Le tour de force réalisé par Quaisoir réside dans le fait que, malgré une volonté manifeste de se singulariser, le songwriter ombrageux réussit à composer des titres qui restent en... Lire la suite

Quaisoir : Je Suis Vivant Et Vous êtes Tous Morts

Chronique écrite le 14/03/2005, par Pirlouiiiit

Quaisoir : Je Suis Vivant Et Vous êtes Tous Morts

Si il y a un disque que j'aurais attendu longtemps c'est bien celui la ... depuis la dissolution géographique de John et la première démo Sour Noise de son bassiste Guillaume sous le nom de Quaisoir pour être plus précis. Entre deux scénarios de bande dessinée pour Eddy Vaccaro ou quelques concerts au sein de Astrid ou National Dust, Guillaume a composé, écrit, joué ses propres chanson se constituant un riche et varié répertoire. Apres un aperçu récent dans la compilation des Chroniques Sonores avec Il faut tuer la chanson et Je ne ferai plus la grimace voici enfin son premier véritable album. Des textes en français chantés d'une voix tour a tour apaisée, tourmentée, énervée ... sur des musiques allant d'une folk dépouillée a l'extrême a de petits bijoux post rock en passant par une pop riche. On pensera... Lire la suite

Quaisoir : SOURNOISE

Chronique écrite le 03/06/2002, par Hum !

Quaisoir : SOURNOISE

Quelle surprise à l'écoute de ce 6 titres aussi surprenant que réussi. Alors que l'avenir de John est des plus incertains (pour ne pas dire condamné) Guillaume sort sous un pseudonyme des plus étranges un magnifique mini album tout en français. Enregistré en octobre 2000 avec les moyens du bord cette démo n'en est pour autant pas...