Accueil Radio Tarifa en concert
Mercredi 13 décembre 2017 : 10972 concerts, 24773 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


Le nom même de Radio Tarifa évoque la forte parenté culturelle qui subsiste entre la péninsule ibérique et l'Afrique du Nord, Tarifa étant la ville espagnole la plus proche du Maroc. Mais le groupe élargit sa musique issue de la tradition arabo-andalouse aux influences flamenca et médiévales. Aux guitares, au saxophone et à l'accordéon s'ajoutent la derbouka, la vielle, le hautbois, le balafon, le cajón...

Radio Tarifa en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Radio Tarifa : l'historique des concerts

Sa.

11

Mars

2006

Monkomarok en concert
Radio Tarifa, Mahala Raï Banda, Monkomarok, Vrack (Nomade Festif) Radio Tarifa | Monkomarok
Confluent - Portet sur Garonne (31)

Sa.

11

Fév.

2006

Radio Tarifa : les dernières chroniques concerts 1 avis

Christina Rosmini, La Rubia, Radio Tarifa (Festival Métissons 2005 2/2)

Critique écrite le 02 août 2005, par Céline

Théatre de la Sucrière, Marseille 30 juillet 2005

Le 30 juillet Christina Rosmini, La Rubia, Radio Tarifa Le début c'est par là ! Aprés un rendez-vous presque raté (merci pour les bouchons les supporters marseillais !NdPh : Et tout ça pour prendre 2-0 en plus), nous arrivons enfin au Théatre de la Sucrière où la fatigue se fait sentir! L'Amphithéâtre est presque plein, il y a plus de monde que la veille (je pensais que ce serait le contraire...). Christina Rosmini, marseillaise et espagnole d'adoption, chante en français, arabe et espagnol. Elle nous rappelle l'époque ou l'Andalousie était à la fois juive, musulmane et catholique, prospère et en paix! Puis viennent des chansons plus guillerettes, notamment celle de la "nanana de l'analyse" où elle nous peint les bienfaits des divans. Elle est toute mignonne, drôle (un côté Annie Cordy un peu, sympa comme tout). Elle enchaine des sévillanes et des rumbas et fait descendre le public sur l'avant-scène. Bref, voilà un soirée qui s'annonce bien. On est un peu déçues d'avoir raté le début avec Carole! Aprés Christina, voilà les musiciens et chanteurs flamenco qui arrivent sur scène. Antonio Negro est venu accompagner La Blonde! Il y a également un bassiste et un percussioniste (qui peut me donner le nom de... Lire la suite