Accueil Raoul Petite en concert
Jeudi 14 décembre 2017 : 11055 concerts, 24776 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Délire carnavalesque sous fond de funk / rock zappaïen. Des textes humoristiques et décalés associés à des titres métissés, alternant riffs arabo-reggae à des morceaux plus musclés. Des fous furieux sur scène !
Porté depuis près de 30 ans par son chanteur mythique, Carton, les concerts des "Raoul" sont d'un style inclassable, surréalistes et interactifs.

Raoul Petite : vos chroniques d'albums
Site

Raoul Petite : les dernières chroniques concerts 21 avis

Raoul Petite

Critique écrite le 16 janvier 2011, par Ysabel

Cargo de Nuit - Arles 1er Décembre 2010

Raoul Petite en concert

La salle du Cargo de Nuit est archi comble pour le concert de Raoul Petite. Le restaurant et le bar sont bourrés à craquer et le public est au taquet. On repère déjà les fans, qui ont amené (ou acheté sur place) leur tee-shirt. Tout est déjà en place puisqu'il n'y aura pas de première partie. On sait déjà qu'on va avoir droit à un concert atypique, pour un public de connaisseurs .... Ou plutôt d'initiés. Sur scène, certains instruments sont "personnalisés" avec des pancartes et des banderoles du genre : "DJ POURRI" sur le clavier ou "ROAD FATIGUE" sur la batterie. Un décompte commence dans la salle. Tous le monde crie. Et arrive sur scène un trompettiste chevelu vêtu d'une robe ... Rapidement suivi des autres membres du groupe. Tous avec des looks qui décoiffent !! L'arrivée de Raoul Petite se fait en grande fanfare. Il est assis sur un siège léopard, habillé à la façon d'un Pape ou d'un Roi Fainéant, jetant des confettis à la foule. Ses choristes sont en doudounes-paillettes, lunettes de soleil et bottes poilues ... façon parodie de pouffes de rappeur. Lui joue les pachas emperlousé, avec chaine en or et chapka sur le tête. Les filles jouent le jeux à fond et c'est évidemment à mourir de rire. C'est un tableau complètement... Lire la suite

Phyltre + Raoul Petite (7 éme Festival de la Chanson Française)

Critique écrite le 09 octobre 2009, par Boby

Simiane 03 Octobre 2009

Phyltre + Raoul Petite (7 éme Festival de la Chanson Française) en concert

Avant toute chose il semble important de remercier google map sans qui nous n'aurions jamais trouvé le petit complexe sportif de Simiane où se déroulait la seconde soirée du 7éme Festival de la Chanson Française. En tout cas ce fut une agréable surprise que de voir Raoul Petite programmé dans un festival de chansons françaises, sur le coup ça peut paraitre quelque peu logique mais quand on connait l'individu et le type de public qui fréquente l'événement, difficile de ne pas imaginer une salle immobile, insensible au talent raoulien. En attendant le verdict, c'est à Phyltre, jeune formation avignonnaise vainqueur du tremplin Milonga, d'entamer la soirée. Vraisemblablement les balances -si balances il y a eu- ont dû être faites à la va vite. Voix quasi inaudible, basse trop forte, il faut avouer que ce ne sont pas vraiment de très bonnes conditions pour débuter un concert. La seule fois où il est possible d'entendre la voix du chanteur c'est lorsqu'il discute avec le public. Finalement au milieu du deuxième morceau tout s'arrange. Malgré un rock énergique, un bon dialogue avec le public, peu ou pas de retour de la part des spectateurs, ceux qui osent se trémousser se comptent sur les doigts d'une main, apriori la notion "label... Lire la suite

Raoul Petite

Critique écrite le 22 décembre 2008, par Boby

Le Cargo de Nuit - Arles 19 décembre 2008

Raoul Petite en concert

Avant-dernier concert de l'année pour le Cargo, c'est avec un grand plaisir que je découvre la petite salle arlésienne. De l'extérieur ça ressemble un peu à une boîte de nuit, grosse porte d'entrée, la queue sur le trottoir, des vigiles à la porte mais lorsqu'on rentre à l'intérieur le changement est radical, deux sympathiques bars, une déco assez simple mais soignée, la salle quant à elle semble être un lieu un peu plus intimiste. C e soir aux commandes du navire, Raoul Petite ! Bien que le décors soit installé ce n'est pas Raoul et sa bande qui débarquent sur scène lorsque la lumière s'éteint, mais deux australiens armés chacun qu'une boule de cristal. Tous deux membres d'une compagnie australienne nommée Aya Contemporary Circus qui dans le cadre du Festival Drôles de Nôels se produisent tous les jours et cela jusqu'au 24 décembre au Théâtre d'Arles. Durant vingt bonnes minutes le duo s'amuse jouer les acrobates avec leur boule, une fois sur la tête, une autre fois qui va d'un bras à l'autre. La maîtrise est parfaite et le spectacle n'en est que plus beau. Après cette étrange mise en bouche, la salle est plongée, une fois de plus, dans les ténèbres. Ca commence à crier un peu partout dans la salle. Alors que la plupart des... Lire la suite

Raoul Petite + Lutin Bleu + Laids Crétins des Alpes + Les Babanes de lenfer

Critique écrite le 26 octobre 2008, par Boby

Salle du 4 Septembre - St Cannat 18 octobre 2008

Raoul Petite + Lutin Bleu + Laids Crétins des Alpes + Les Babanes de lenfer en concert

Les premières feuilles des arbres commencent à tomber et le Tour du Pays d'aix (TPA) reprend cette année de plus belle. Pas moins de sept concerts organisés par l'association AIX QUI ? dans tout le pays aixois avec un panel hétéroclite d'artistes allant de Gary et Pape J (de Massilia Sound System) à Richard Bona en passant par Raoul Petite pour le prix imbattable de 5 € par soirée. Autant dire qu'à ce prix là il aurait été dommage de rater la soirée d'ouverture dans le petit village de St Cannat avec pour artistes le groupe local les Bananes de l'enfer, Laids Crétins des Alpes, les isérois du Lutin Bleu et pour finir le groupe qu on ne présente même plus Raoul Petite. L'initiative originale va de paire avec une organisation rudement menée. Rien n'est laissé au hasard, coin fumeur, buvette, peu d'attente entre les groupes, transformation d'un gymnase en véritable salle de concert... Ce sont donc les Bananes de l'enfer qui se voient attribuer la lourde tache d'ouvrir la soirée. Ce petit quintuplé de st Cannat à l'énergie débordante allie subtilement (ou pas) des riffs Punk Rock et du djembé faisant toute l'originalité de la jeune formation. Encouragé par les groupies locales, le set se termine sur un solo de chacun des... Lire la suite

Raoul Petite : les chroniques d'albums

Raoul Petite : Dans Ton Kulte

Chronique écrite le 29/01/2005, par Pirlouiiiit

Raoul Petite : Dans Ton Kulte

Il y a longtemps une copine m'avait vanté les mérites de ce groupe ...j'avais chopé Karai (1996) et avais trouve ça franchement moyen ... Par contre après les avoir vu en concert et avoir été littéralement scotché (deux fois de suite) pas des prestations live ahurissantes (a l'Espace Julien puis 2 mois après au Parc Chanot) j'ai eu envie de retenter sur disque ... Je sautai ainsi sur la sortie du nouveau Dans ton kulte. Déjà très bel objet : superbe pochette, livret avec les paroles plein de photos délirantes du spectacle ... c'est bien parti. Musicalement ils couvrent a peu près tous les styles (qui bougent) du rock (voire métal ou... Lire la suite

Galerie Photos

  • 1 - Raoul Petite - Clo
  • 2 - Raoul Petite - Clo