Accueil Reza en concert
Jeudi 19 septembre 2019 : 14489 concerts, 25680 chroniques de concert, 5264 critiques d'album.


La musique de Reza puise ses racines dans les paysages désertiques des plaines américaines pour mieux nous entrainer au nord, migrant d'un folk-rock aride à une indie-pop urbaine. Un peu comme si Leonard Cohen reprenait The Smiths, accompagné par Calexico.
Reza se présente comme le digne successeur de Leonard Cohen, Love, The Smiths, Lambchop, Spain et Nick Cave... Si l'on sent l'influence de ces artistes-là sur la totalité de l'album Moonless (2009), les morceaux originaux écrits par Reza ne sont pas un plagiat, mais un joli point de départ pour composer soi-même des pop songs matinées de rock indé et de country folk. Chantés d'une très belle voix grave (à la Cohen, donc), les titres sont portés par de vraies mélodies et des arrangements hyper travaillés. Cordes, guitares électriques, banjo, mandoline, pedal steel guitar et autres instruments maniés avec talent forment un écrin idéal à l'épanouissement des chansons, qui de ce fait impressionnent encore plus durablement... Le pouvoir évocateur et la capacité à générer des émotions des compositions de Reza permettent de voyager le plus facilement du monde aux Etats-Unis, à la frontière mexicaine ou dans des paysages désertiques balayés par de fréquents tourbillons de vent. Reza Hatami, Boris Kohlmayer, Gonzague Octaville, Pierre-Jean Grappin (plus H-Burns en invité de marque sur un superbe titre) peuvent vraiment être fiers du minutieux travail d'écriture et d'arrangement accompli sur ce très beau disque. Recommandé !

Reza : vos chroniques d'albums
Site

Reza en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Reza : l'historique des concerts

Di.

20

Sept.

2015

King Raam + Reza Petit Bain - Paris (75)

Ma.

16

Juin

2015

Prisca en concert
Bruit Qui Court - Reza - Prisca Prisca | Reza
Les Trois Baudets - Paris (75)

Lu.

12

Janv.

2015

This Is The Hello Monster! en concert
Alejandra Ribera - Gerald Kurdian - Reza Reza | This Is The Hello Monster!
Les Trois Baudets - Paris (75)

Lu.

03

Nov.

2014

Ma.

04

Fév.

2014

Agop en concert
Natalia Doco / Agop / Reza Reza | Agop
Les Trois Baudets - Paris (75)

Sa.

03

Nov.

2012

Kikidekonafon, Blake, Reza Salle des fêtes - Les Villettes (43)

Di.

02

Sept.

2012

Kiosquorama en concert
Reza - Cléo T - Holden Kiosquorama | Holden | Reza
Square Gardette - Paris (75)

Ma.

14

Août

2012

Reza : les dernières chroniques concerts 2 avis

Reza + Niandra Lades + Garciaphone

Critique écrite le 11 juin 2009, par Pierre Andrieu

Le Rat Pack, Clermont-Ferrand 10 juin 2009

Reza + Niandra Lades + Garciaphone en concert

Très bon moment intimiste avec trois artistes inspirés au Rat Pack, à Clermont-Ferrand... En ce mercredi orageux et un peu tristounet jusqu'à l'heure du concert, le public a pu apprécier les prestations scéniques bien envoyées de Reza (folk pop dans la lignée de Leonard Cohen et des Tindersticks), Niandra Lades (pop, post rock et folk, entre Mogwai et Arcade Fire) et Garciaphone (folk pop façon Grandaddy et Elliott Smith). Reza Se produisant en solo, Reza réussit à démontrer toute l'étendue de ses talents en matière de songwriting et d'interprétation habitée... La voix - superbement grave et évocatrice - captive l'attention dès les premières mesures, emmenant l'auditeur dans les passionnants méandres de chansons écrites avec une plume marquante. C'est beau, tout simplement, et cela donne envie de suivre de près la carrière de Reza. Voire d'encourager toutes les personnes sensibles à ce genre de musique à le découvrir sans plus attendre. A ce propos, le passage de Reza au Fou du Roi sur France Inter lundi 15 juin 2009 permettra de mettre un peu plus en lumière ce précieux groupe. Cette perspective de promotion sur des ondes nationales permet d'ailleurs au public du Rat Pack de découvrir une version "folk sobre" de The Final... Lire la suite

Reza + Lauter

Critique écrite le 19 septembre 2008, par ChloroPhil

L'intermédiaire - Marseille 17 Septembre 2008

Reza + Lauter en concert

Depuis l'ouverture des hostilités par les frères Palaces au tout début des années 90 et leur mise en garde sur la possible solitude qui en découlera (There is no-one what will take care of you), les groupes faisant de la folk anglophone moderne fleurissent aux quatre coins de la planète indé. Avec plus ou moins de réussite, avec plus ou moins d'originalité, et de talent. Avec la folk à l'ancienne, il fallait être américain du nord, ou anglais pour être un maître du genre. Aujourd'hui, la nationalité n'y fait plus grand chose. Les artistes peuvent être originaire du sud des Etats-Unis, de Scandinavie, d'Espagne ou du fin fond de l'Alsace, quand ils dépoussièrent le genre avec talent, il sont capable de nous émouvoir avec la même force. L'Alsace, justement, est depuis une dizaine d'années un des endroits fort du renouveau de cette folk, grâce entre autre, à l'enregistrement du magnifique et trop peu connu The Colmar Tapes (avec Herman Düne & Co à leur top) sous l'égide de la Fédération Hiero de Colmar, ou encore aux labels Vergo Records et Antimatière qui se sont unis en 2004 pour former Herzfeld. Et chez Herzfeld, il y a du bon, voire du très bon, à l'image de Loyola, des Original Folks ou de celui qui passait à l'intermédiaire ce... Lire la suite

Reza : les chroniques d'albums

Reza : Moonless

Chronique écrite le 18/05/2009, par Pierre Andrieu

Reza : Moonless

Album classieux et captivant pour le groupe français Reza, digne successeur de Leonard Cohen, Love, The Smiths, Lambchop, Spain et Nick Cave... Si l'on sent l'influence de ces artistes-là sur la totalité de l'album Moonless, les morceaux originaux écrits par Reza ne sont pas un plagiat, mais un joli point de départ pour composer soi-même des pop songs matinées de rock indé et de country folk. Chantés d'une très belle voix grave (à la Cohen, donc), les titres sont portés par de vraies mélodies et des arrangements hyper travaillés. Cordes, guitares... Lire la suite