Accueil Rhapsody Of Fire en concert
Lundi 18 décembre 2017 : 10619 concerts, 24780 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Le groupe italien Rhapsody Of Fire fait du Metal symphonique...

Rhapsody Of Fire : vos chroniques d'albums
Site

Rhapsody Of Fire en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Rhapsody Of Fire : l'historique des concerts

Di.

08

Avril

2012

Rhapsody Of Fire + kaledon + bejelit Bataclan - Paris 11ème (75)

Sa.

07

Avril

2012

Rhapsody Of Fire Z7 - Pratteln (Ch)

Me.

04

Avril

2012

Me.

09

Fév.

2011

Rhapsody Of Fire + Atlantis + Vexillum Transbordeur - Lyon - Villeurbanne (69)

Rhapsody Of Fire : les dernières chroniques concerts 4 avis

Rhapsody Of Fire + Vexillum + Visions of Atlantis

Critique écrite le 10 février 2011, par Abigail Darktrisha

Transbordeur, Lyon 9 février 2011

Rhapsody Of Fire + Vexillum + Visions of Atlantis en concert

Rhapsody of Fire (ou Rhapsody pour les plus vieux !) au Transbordeur ce soir - faisant suite à une tournée de Helloween / Stratovarius et précédent le concert de Angra - c'est un retour de quelques années en arrière lors d'une époque où le heavy speed mélodique faisait fureur en France grâce au travail de certaines personnes, la grande époque CNR Music et NTS d'un point de vue plus professionnel pour ma part, et le souvenir pour certains Lyonnais de cartes d'abonnements aux concerts sous le nom de MUSIC DIVISION. Rhapsody n'était pas le groupe que j'aimais le plus dans cette vague, mais il y a longtemps que je n'avais pas vu le groupe sur scène, alors l'occasion était à saisir. J'ai souvent entendu dire que cette vague heavy recevait un bon accueil en région Lyonnaise, et après le succès du concert de Helloween, et celui de ce soir, force est de constater de la véracité du fait. Une longue file d'attente et des voitures garées de part et d'autre donneront le ton de la soirée : il y a du monde. Alors que je pénètre dans la salle, je comprends que le premier groupe est déjà en train de jouer alors qu'une partie du public fait encore la queue. Vexillum et Visions of Atlantis ouvrent cette soirée consacré au heavy speed,... Lire la suite

Rhapsody + Angel Dust + At Vance

Critique écrite le 25 avril 2002, par BloodRoots

Elysée Montmartre (Paris) 20 Avril 2002

euuhh... Comment dire.... hum: TTTTTAAAAAAAAHHHHHH!!! Jamais vu ça!! ça péte du debut à la fin! une ambiance trop trop forte! Angel Dust pour te remuer les trippes, At Vance pour te permettre de te rendre compte que tu es encore vivant et Rhapsody pour te dire que demain... Lire la suite

Stratovarius, Rhapsody & Sonata Artica

Critique écrite le 10 mai 2000, par Wang

Marseille Le Moulin 9 mai 2000

Ca a commencé en fanfare avec 30 min de Sonata Artica, ce groupe est terrible, technniquement irreprochable, avec une presence assez bonne et une ecriture proche de strato.Puis vint le premier gros morceau de la soirée : RHAPSODY, ca aurait du etre un set magnifique... Lire la suite

Rhapsody + Stratovarius

Critique écrite le 10 mai 2000, par alain

Marseille - Le Moulin 09 Mai 2000

En ouverture sonata arctica. Je suis arrivé un peu a la bourre et j'ai manque le debut du set mais les derniers morceaux avait l'air tres bon. Bonne presence sur scene: A decouvrir !Rhapsody: Je suis un peu decu par la performance des italiens. Un son moyen, beaucoup plus bourrin que sur les albums et joué a mon avis trop fort. luca turilli etait a peine audible sur certain solo ! de plus certains morceau contenait des variations par rapport a... Lire la suite

Rhapsody Of Fire : les chroniques d'albums

Rhapsody : DAWN OF VICTORY

Chronique écrite le 04/08/2003, par simon

Le meilleur album du groupe si vous l'avez entre les mains n'hésitez donc pas à l'acheter !

Rhapsody : RAIN OF A THOUSAND FLAMES

Chronique écrite le 25/11/2002, par simon

Pas mal mais un peu opéra, ce qui nique le cd. Rabattez vous sur power of the dragonflame. en bref ce cd est moyen par contre la chanson rain of a thousand flames tue tout ce qui bouge.

Rhapsody : POWER OF THE DRAGONFLAME

Chronique écrite le 14/11/2002, par SIMON

Ecoutez ça, ça déchire à donf. Le guitariste vous entraîne dans un autre monde. Putain de CD surtout la dernière chanson qui est de toute beauté !