Accueil Roger Hodgson en concert
Mardi 16 octobre 2018 : 13949 concerts, 25194 chroniques de concert, 5229 critiques d'album.


Roger Hodgson est l'ex-chanteur de Supertramp, mais aussi le compositeur de plusieurs des plus grands hits du groupe : Take A Long Way Home, Breakfast In America, School, Give a Little Bit, It's Raining Again, The Logical Song, Dreamer, Fool's Overture, Hide in Your Shell, Lovers in the Wind, Lord is it Mine... Roger Hodgson est en concert à l'Olympia de Paris les 31 mai, 1er, 2 et 3 juin 2019 pour fêter le 40ème anniversaire de la sortie de l'album culte de Supertramp, Breakfast In America !

Site

Dernière news

Roger Hodgson 4ème et dernière date à l'Olympia de Paris [Le 02/10/2018] Afin de célébrer le 40ème anniversaire de la sortie de l'album culte de Supertramp, Breakfast In America, le chanteur, guitariste et songwriter du groupe, Roger Hodgson, ajoute une quatrième et dernière date à l'Olympia de Paris le 3 juin 2019, les concerts... La suite

Roger Hodgson : les dernières chroniques concerts 3 avis

Roger Hodgson

Critique écrite le 11 juillet 2017, par Jacques 2 Chabannes

Pavillon de Grignan à Istres 7 juillet 2017

Roger Hodgson en concert

Au commencement, était l'école ! (School) A, comme... Acoustique ! En effet, lorsque le gars Roger s'attaque, 12 cordes en pognes, au sommet qui aura été, reste et restera, Even In The Quietest Moments (1977), il régale l'assistance de son aisance technique et de sa science du jeu en acoustique : une suite d'accords " malins " ou " chiadés " qui force le respect et ensorcèle les pavillons ; si vous en doutez, attaquez-vous donc à la " chose " en question jusqu'à tâcher de l'approcher, niveau rendu et feeling ; sans même parler de la nécessité de posséder des cordes, vocales, de très haut niveau (et hauteur !). Une respiration prise à fond, tout en mirant les étoiles posées au-dessus, B, comme... Breakfast In America ! Take The Long Way Home, Breakfast In America, The Logical Song, Lord Is It Mine ? & Child Of Vision : cinq perles issues du mythique et incontournable Breakfast In America (1979) furent jouées durant cette soirée de plein air. Rien a ajouter ici qui n'aura déjà été dit ou analysé sur ce sujet/album très précis depuis des décennies ; sinon, que, c'est avant tout un magnifique album, qu'il aura changé à jamais la vie du groupe et visiblement nourri la grande armoire aux souvenirs personnels et collectifs des gens... Lire la suite

Paléo Festival : mmmh! + Maxim Vengerov & Les Solistes de l'Académie Menuhin + Anna Aaron + Les Tistics + 77 Bombay Street + Ladylike Lily + Roger Hodgson + David Guetta

Critique écrite le 07 août 2012, par Galoubet

Nyon (Suisse) 22 Juillet 2012

Paléo Festival : mmmh! + Maxim Vengerov & Les Solistes de l'Académie Menuhin + Anna Aaron + Les Tistics + 77 Bombay Street + Ladylike Lily + Roger Hodgson + David Guetta en concert

mmmh! sur la scène au Club Tent : Jadis et dans les temps anciens, il y avait un groupe de filles nommé Skirt qui faisait du grunge. Mais le grunge, maintenant ça ne marche plus. Alors, ces quatre filles ont fondé d'autres projets. Kassette, Francis Francis etmmmh! . Composé d'une guitare, d'un violoncelle, d'une batterie et d'un clavier, mmmh! est un groupe d'onomatopées. Ca fait flan flan flan dans les mélodies, pam pam pam à la batterie, bling bling et blong à la guitare et le tout fait de la pop gentille. L'utilisation pour chaque morceau, hormis la batterie, basse Guitare et clavier, d'instruments plus originaux (flute a bec, kazu, violoncelle, xylophone) apportent une sonorité originale. Enfin, quand on a fini de balbutier devant ce jeune homme vigoureux et ces trois élégantes demoiselles, ça remonte par la bouche et on fait mmmh! . Malgré tout, ce sera un peu long pour faire décoller le public... Maxim Vengerov & Les Solistes de l'Académie Menuhin sous le Chapiteau : Que dire... du grand classique !!! Un boss du violon (reprenant des extraits de Hayndel par exemple), accompagné par une quinzaine de musiciens, la plupart des instruments à corde. De la maîtrise, et les spectateurs assis l'écoutent... Lire la suite

Roger Hodgson

Critique écrite le 19 mars 2011, par Djiipiii

Le Forum de Liège 17 mars 2011

Roger Hodgson en concert

Excellent concert... quelle voix !!!!! Roger Hodgson, compositeur sans égal, a aligné les tubes et on se dit que Supertramp sans lui ne doit pas être vraiment Supertramp... Le musicien qui accompagnait Roger était également excellent... Néanmoins,un batteur ou un percussionniste... Lire la suite

Les Voix du Gaou : Simple Minds + Roger Hodgson + Eiffel + Puggy

Critique écrite le 30 juillet 2010, par Mcyavell

Presqu'île du Gaou - Six-Fours-les-Plages 27 juillet 2010

Les Voix du Gaou : Simple Minds + Roger Hodgson + Eiffel + Puggy en concert

J'ai ouï dire que les concerts avaient lieu sur deux scènes cette année aux Voix du Gaou. Je m'attendais à voir un set sur deux sur la petite scène pour éviter les délais de changement de plateau. Négatif. Les quatre groupes se succèderont sur la grande scène. Puggy En voilà qui ont écouté Muse. C'est du moins ce que je me suis dit au moment-même où j'arrivais sur le site, largement en retard. Le titre joué à ce moment-là semblait être un inédit du trio anglais. Mêmes effets de voix, son similaire, composition du trio identique en tous points. Cette comparaison m'effleurera l'esprit plusieurs autres fois dans le reste de leur show. Sur Teaser, je pense plutôt à Franz Ferdinand. Belle énergie conjuguée du bassiste (le français Romain Descampe), du batteur (le Suédois Egil Franzen) et surtout du chanteur et claviériste à ce moment-là (l'Anglais Matthew Irons, aussi guitariste). Une gueule d'ange, une aisance naturelle à mettre le public dans sa poche avec ses enchaînements... Avec ces trois nationalités différentes, est-il besoin de préciser qu'il s'agit d'un groupe belge ? C'est propret mais je préfère clairement Muse. La fin du show, je l'ai entendue de plus loin, décidant de tester pour vous les stands. Des... Lire la suite

Roger Hodgson : Vidéo



Roger Hodgson : écoute