Accueil The Rogers Sisters en concert
Mercredi 19 février 2020 : 10823 concerts, 25924 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.


A la croisée des chemins punk, new-wave et garage.

The Rogers Sisters : vos chroniques d'albums
Site

The Rogers Sisters en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

The Rogers Sisters : l'historique des concerts

Sa.

18

Nov.

2006

Pravda en concert
CSS + The Rogers Sisters + Pravda Pravda | Cansei de Ser Sexy CSS | The Rogers Sisters
Point Ephemere - Paris 10ème (75)

The Rogers Sisters : les dernières chroniques concerts 3 avis

the Rogers Sisters + Pravda (Festival les Femmes s'en melent)

Critique écrite le 01 mai 2005, par Pirlouiiiit

Poste à Galène - Marseille 29 avril 2005

the Rogers Sisters + Pravda (Festival les Femmes s'en melent) en concert

Une semaine apres The National c'est au tour de Rogers Sisters de nous rendre visite de Brooklyn ... Alors que pour les premiers le Poste etait plein, ce soir il n'y a pas enormement de monde ... pas assez a mon avis pour que le Poste retente de programmer un tres bon groupe comme celui ci qui souffre de nepas etre encore assez connu> Dommage que les gens aui se plaigent habituellement du peu de concert rock anglo-saxon n'aient pas ete la ce soir pour prendre la claque qu'ils auraient bien merite ... Mais reprenons les choses dans l'ordre ... en ouverture il y avait les parisiens de Pravda dont j'avais deja entenu parle via la chronique de Bertrand. Je n'ai pas vraiment accroche (j'essaierai de developper si j'ai le temps). En bref j'ai trouve ca un peu froid et sans originalite, et j'ai ete un peu agace par le fait que l'un des deux musiciens qui accompagnait la chanteuse se cantonne a rester derriere son charley plutot que de se mettre a la batterie ... Pour etre honnete je dirai qu'une partie du public avait l'air d'apprecier et dansait pas mal sur la fin de leur set. Les Rogers Sisters qui m'avaient bluffer il y a presque deux ans au Mercury Lounge en premiere partie de Radio4 et une nouvelle fois a la Kniiting... Lire la suite

The Ex + Rogers Sisters

Critique écrite le 12 septembre 2003, par Pirlouiiiit

Knitting Factory (Main Space) - New York 09 septembre 2003

The Ex + Rogers Sisters en concert

Deux jours après avoir assisté aux joutes gutturales entre Rahzel & Mike Patton, nous revoici a la Knitting Factory ... cette fois pour découvrir les hollandais de The Ex que j'avais ratee lors de leur passage a Marseille au Poste a Galène (en octobre 1999). Pour ce premier soir (il jouaient aussi le lendemain), la première partie est assurée par les Rogers Sisters, qu'il m'a déjà été donné de voir au Bowery Ballroom en compagnie des Radio4. La salle est un peu moins bondée que dimanche, mais tant mieux (pour le public). Je retrouve donc avec plaisir ce trio new yorkais qui ganerait a etre un peu plus connus (ils sont sur la compilation Yes New York et leur album Purely Evil fait mieux que tenir la route). Ils ont attaque avec Miyuki (le bassiste) au chant ... auquel repondait (en limite cri) Laura. C'est toujours aussi brut de decoffrage (sans que ca paraisse inacheve). Ca secoue, ca vibre et de voir comment Miyuki s'agite, convulse, tout maltraitant sa basse est un vrai regal. Le son a un petit cote Cramps par moments ... Puis ce fut au tour de l'autre soeur Rogers de se mettre au chant. Contraste reussi entre les deux. Si sa voix a lui est assez grave, pas tres articulee (genre crachee) la sienne a elle est... Lire la suite

Radio4 + the Rogers Sisters + Calla

Critique écrite le 05 juin 2003, par Pirlouiiiit

Bowery Ballroom - New York 04 juin 2003

Arrivé un peu plus en avance que d'habitude 20h20 alors que le premier groupe n'est annoncé qu'a 21h, je rentre quand même dans la salle car on est pas a Marseille ici et qu'une nouvelle fois il flotte ... Arrivé en bas de l'escalier je retrouve la même fille a la caisse qui cette fois me trouve sur la liste sans problème. Je reste au sous sol en cherchant un coin ou la lumière n'est ni bleue ni rouge pour pouvoir bouquiner un peu. Apres un tout petit chapitre je me dirige finalement près du stand t shirt Cd pour regarder ceux qui s'avéreront être les bassiste de Calla et la guitariste chanteuse de Rogers Sisters. Ce n'est pas que j'adore rester planté comme ça sans rien faire ni dire (et passer du coup pour un weirdo) mais ne connaissant pas encre leur musique je me voyais mal les brancher comme ca. Je finis par aller me poster au pied de la scène et quelques minutes après 21h les 3 musiciens de Calla font leur entrée dans une ambiance bleue. Cool ! malheureusement cela ne dure pas et tout de suite le rouge prend le dessus ... ce m'énerve ... je en sais pas si c'est le cas pour tous les numériques mais avec le mien éclairage rouge = flou assuré. Bref passons sur ces considérations techniques. Calla joue se soir en acoustique pour... Lire la suite

The Rogers Sisters : les chroniques d'albums

The Rogers Sisters : Three Fingers

Chronique écrite le 21/04/2005, par Pirlouiiiit

The Rogers Sisters : Three Fingers

Auteur d'un très bon Purely Evil, les Rogers Sisters débarque enfin en France avec tout ce qu'il faut pour ne pas apsser inaperçu. Je m'attendais a un truc qui démarre sur les chapeaux de roues ... que nenni sur freight elevator les Rogers Sisters se payent le luxe d'une intro tout en douceur, mais (c'était pour mieux te surprendre mon enfant !) et puis le chant : aboiement de Miyuki furtado déboule très rapidement soutenu par celui tout angélique de Jennifer Rogers. Sur 45 prayers c'est la guitare qui commence avec toujours lui au chant accompagné des huh huh huh des deux sœurs. Sur Fantasies are nice c'est au tour de Jennifer d'assurer le gros du chant avec sa voix de petite fille entre deux hennissements de saxo. Dans The secrets of civilization c'est un violon qui vient jouer les invités. C'est peut etre le morceau ou le rapprochement avec les B52s est le plus flagrant, non seulement au niveau des choeurs féminins mais aussi du morceau en lui-même. Check Level. Ce morceau aurait pu se trouver dans le précédent, on retrouve en effet tout ce qui fait... Lire la suite

The Rogers Sisters : PURELY EVIL

Chronique écrite le 06/06/2003, par Pirlouiiiit

The Rogers Sisters : PURELY EVIL

Découvert complètement par hasard en première partie des Radio4, j'ai pris une telle claque de surprise que je n'ai pu résister a l'achat de leur album. Ce trio composé en de deux Jennifer (chant + guitare) et Laura (batterie + chant) Rogers (d'où le nom) et de Miyuki Furlado (chant + basse) dégage une énergie et une spontanéité que je n'avais pas senti depuis longtemps. La basse lourde et le chant de Miyuki parfois proche de l'aboiement donne un cote tribal a la plupart des... Lire la suite