Accueil Rosa en concert
Mercredi 11 décembre 2019 : 10282 concerts, 25838 chroniques de concert, 5280 critiques d'album.


Groupe constitué autour d'un intérêt commun pour le rock, le jazz et surtout la liberté (en clair : de Tom Waits à Franck Zappa en passant par Mr Bungle ou Nino Rota), une sorte de fusion panoptique où le rock le plus punk rencontrent volontiers le jazz le plus délicat, jouant d'univers décalés et surprenants, d'improvisations déglinguées ou lyriques.

Site

Rosa en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Rosa : l'historique des concerts

Sa.

04

Avril

2015

Rosa, 28 Jours, Route 66 Band, Insomniac, Jelly's Iris - Francheville (69)

Sa.

12

Déc.

2009

Jean-Louis en concert
Rosa + Jean-Louis Rosa | Jean-Louis
La Gare - Maubec (84)

Ve.

11

Déc.

2009

Ve.

06

Nov.

2009

Gong en concert
Gong feat. Steve Hillage & David Allen + Rosa Gong | Rosa | David Allen
Théâtre Lino Ventura - Nice (06)

Me.

25

Fév.

2009

Ve.

05

Déc.

2008

Je.

16

Oct.

2008

Rosa + Loading Data La Java - Paris (75)

Ve.

26

Sept.

2008

Rosa : les dernières chroniques concerts 4 avis

Rosa

Critique écrite le 26 février 2009, par Mcyavell

L'Intermédiaire - Marseille 25 février 2009

Rosa en concert

Malgré mes précautions (j'arrive avec un bon quart d'heure de retard à l'Interpour ne pas patienter trop), j'ai le temps de boire mon punch tranquille avant le début du set. Il m'est servi avec une paille noire et un agitateur fluo. Le bar a déjà bien fonctionné vu le nombre de clients agitant leur stick coloré et Rosa n'a pas encore commencé. Soirée expérimentale : je ne connais rien de ce groupe et les trois premiers morceaux ne m'encouragent pas à essayer de le connaître davantage. Je fais toutefois l'effort de rester. C'est trop fouilli pour moi : dans un même morceau, ils arrivent à me faire penser l'espace de quelques secondes à Emir Kusturica, au Velvet, à Lene Lovitch, à Frank Zappa et au Mystère des Voix Bulgares ! Scéniquement, les quatre musiciens font le boulot et la chanteuse Emilie bouge bien. Et puis les morceaux deviennent plus accessibles - ou mon oreille s'habitue, allez savoir - et je commence à apprécier. Notamment le merveilleux The Gift dont le final avec Emilie et les deux guitares, toutes les trois excitées en diable, est un grand moment. C'est l'heure de la pause, les fumeurs vont sur le trottoir, je reprends un punch - z'ont plus d'agitateur :-( - et le groupe vend son disque fraîchement... Lire la suite

Rosa

Critique écrite le 13 avril 2007, par Pirlouiiiit

Machine à Coudre - Marseille 12 avril 2007

Rosa en concert

Après un concert bien sympathique au Poste à Galène avec Hey Gravity je manque de rater la rue Jean Roque (sous la pluie les vieux vélos ça freine beaucoup moins bien) mais finis quand même par arriver à la Machine à Coudre. Bien évidemment j'ai encore raté Technicolor Hobo ... désolé. Par contre Rosa n'a pas encore attaqué. Je croise quelques têtes familières (dont deux Farouch(e) Zoé) et me cale sur le côté gauche de la scène. Les musiciens prennent place : 2 guitaristes, un batteur et un bassiste. Tout ce que je sais d'eux c'est que c'est plutôt jazz ... Il attaque avec un morceau assez rythmé, mais mon attention est gênée par une fille dans le public qui fait des grands signes derrière son masque italien genre commedia dell'arte ... y a de ces fêlés je vous jure ... Cela dit ça va assez bien avec la musique ... Quand elle montera sur scène je réaliserai qu'il y avait en effet un pied de micro (et un micro) qui attendaient seuls au milieu. Toujours cachée derrière son masque elle se met à pousser des petits cris plus qu'à chanter, mais ça va merveilleusement bien avec la musique. Visuellement et musicalement très sympa. Elle finira par l'enlever (il doit faire chaud là-dessous) à la fin du morceau. En effet on peut dire... Lire la suite

Charlie Jazz Festival : La Goutte au nez + Rosa + Art Ensemble of Chicago + Leoquartet Joue Monk

Critique écrite le 01 février 2008, par ylf faure

domaine de Fontblanche - Vitrolles 7 juillet 2007

La journée commence très tôt pour moi vu que j'ai rendez-vous à Ensuès-la-Redonne avec Virgile Abela et Remy Decrouy les guitaristes du groupe ROSA, qui doivent faire leurs balances vers 10h au Moulin à Jazz, Vitrolles. Je n'insisterai pas sur ma session photo avec les pêcheurs en attendant le réveil des musiciens, étant arrivé trop tôt... Le cadre du domaine de Fontblanche est totalement agréable vu que la scène est située en plein air dans un parc bordé de platanes. On est en été entourés de verdure dans le sud de la France, le cadre est donc forcément idyllique. Je fais la rencontre du nouveau bassiste Stéphane Diamantakiou qui remplace la contrebasse et Sylvain Thévenard l'ingé son. Arrivent également Emilie Lesbros la chanteuse et François Rossi le batteur. Les balances se passent bien jusqu'au moment où un grain de sable vient compliquer l'ambiance. Une personne de l'organisation vient leur expliquer que leur son est trop rock et leur rappelle qu'ici c'est un festival de jazz et qu'ils devraient donc modérer leur musique. J'avoue ne pas comprendre. Certes le son est rock, mais il n'est pas à plein volume. Bon, finalement, chacun passe les heures suivantes à oublier le stress et les doutes en allant à la plage (aïe ! les oursins...)... Lire la suite

Technicolor Hobo + Rosa

Critique écrite le 10 juin 2007, par Andy Trax

La Machine à coudre (Marseille) 07 Juin 2007

Je suis arrivé un peu en avance à la machine à coudre, ce qui m'a permis de rencontrer les membres de Technicolor Hobo, formation Anglo-americano-marseillaise... Le groupe initial (Guitare - chant / basse / batterie) existe depuis 2 ans, mais cela ne fait que 6 mois que le piano, la trompette et la clarinette les ont rejoins, on a du mal à le croire en les écoutant jouer... Pat', fondateur, auteur et compositeur du groupe m'expliquait qu'il voulait sortir du moule qu'on lui imposait à Londres : "Couplet-refrain-couplet-refrain", et m'a confié que le concert de ce soir laisserait une bonne place à l'impro. Il est très difficile de ranger Technicolor Hobo dans une "catégorie" car ils prennent un malin plaisir à mélanger les styles musicaux, il passe d'un rock planant à des sons plus jazzy, de guitare blues à des trompettes hurlantes : un pur régal ... Cela vient peut-être du fait que tout le... Lire la suite