Accueil Rubin Steiner en concert
Lundi 18 décembre 2017 : 10820 concerts, 24782 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Ils libèrent une texture arty où s'entrechoquent en live machines et instruments. Il nous fait voyager dans un univers entre hip-hop old school, électronique déviante, jazz narcoleptique, exotica foutraque, big beat hallucinées et punk rock noisy.

Rubin Steiner : vos chroniques d'albums
Site

Rubin Steiner : tous les concerts

Rubin Steiner : l'historique des concerts

Sa.

30

Sept.

2017

Ubu, 30 Ans, Let's Dance! Rubin Steiner Ubu club - Rennes (35)

Sa.

24

Juin

2017

Pethrol en concert
Rubin Steiner + Pethrol Rubin Steiner | Pethrol
Salle Emeraude - Bressuire (79)

Ve.

14

Avril

2017

Sammy Decoster en concert
Rubin Steiner, Sydney Valette, UVB76, Facteurs Chevaux, VvvV, Tropical Horses, LpLpo, Dexter Mojo, La Guigne, S/QU/C/R Rubin Steiner | LpLpo | Sammy Decoster | Sydney Valette
Centre Culturel de la Providence - Nice (06)

Sa.

01

Avril

2017

dDamage en concert
French Clubbing : Rubin Steiner - La Mverte - Night Riders - Ddamage Rubin Steiner | dDamage
Centre Fleury Goutte d'Or - Barbara - Paris (75)

Sa.

17

Déc.

2016

Black Devil Disco Club en concert
Black Devil Disco Club+drame+pointe Du Lac+rubin Steiner(dj Live) Rubin Steiner | Black Devil Disco Club
La Maroquinerie - Paris (75)

Ve.

02

Déc.

2016

Dj Pone en concert
Pone Live + Rubin Steiner Rubin Steiner | Dj Pone
L'Atabal - Biarritz (64)

Sa.

16

Juillet

2016

Violence Conjugale en concert
Violence Conjugale - Orchidée Noire - Godzillaoverkill - Renardt - Rubin Steiner Rubin Steiner | Violence Conjugale
Supersonic - Paris (75)

Ve.

01

Juillet

2016

Festival MIMI en concert
Rubin Steiner DJ Set -Sebastien Bromberger Festival MIMI | Rubin Steiner | Sebastien Bromberger
Cabaret Aléatoire - Marseille (13)

Rubin Steiner : les dernières chroniques concerts 16 avis

Festival MIMI-: Drame + AF Diaphra + DJ Pépé

Critique écrite le 10 juillet 2016, par Phil2guy

Toit Terrasse -La Friche Belle de Mai 1 Juillet 2016

Festival MIMI-:  Drame + AF Diaphra + DJ Pépé en concert

La première soirée de la session 2016 du Festival MIMI a lieu sur le toit terrasse de la Friche Belle de Mai, s'inscrivant également dans le cadre des soirées " On Air ", bref un cadre parfait. DJ Pépé ouvre la soirée pour un DJ Set orienté " electro synth pop " avec quelques raretés 80's du genre (comme les amusants Cha Cha Guitry par exemple). Pour l'instant, la foule n'a pas encore trop rappliqué en cette heure apéritive mais on peut du coup entendre (ou écouter) pas mal de bonnes choses pour nous mettre dans l'ambiance. AF Diaphra est un musicien, MC et artiste multimédia, d'origine guinéenne, installé à Lisbonne. Il rappe et chante (en portugais) sur une musique qui doit aussi bien au jazz expérimental et au hip hop, qu'aux rythmes d'Afrique de l'ouest. Le tout est plaisant au début mais un peu uniforme et finit un peu lasser sur la longueur, même si le flow de AF Diaphra est bon et l'énergie bien présente. J'attendais donc avec impatience le concert de Drame, projet electro krautrock de Rubin Steiner. Et autant... Lire la suite

Vitalic VTLZR + !!! (chk chk chk) + Rubin Steiner + Skip&Die + Team Ghost + The Vaccines (Printemps de Bourges 2013)

Critique écrite le 14 mai 2013, par Pierre Andrieu

Le W et le Palais d'Auron, Bourges 27 Avril 2013

Vitalic VTLZR + !!! (chk chk chk) + Rubin Steiner + Skip&Die + Team Ghost + The Vaccines (Printemps de Bourges 2013) en concert

Samedi 27 Avril 2013, c'est le traditionnel rendez-vous de fin de Printemps de Bourges, la très courue Rock 'n Beat Party, qui permet de voir défiler en live sur les scènes du W et du Palais d'Auron toute une flopée d'artistes électro (surtout) et rock (un peu) de 20 heures à 6 heures du matin... Chronique : Team Ghost Les choses sérieuses débutent sous l'immense W (à cette heure encore un peu vide mais le public arrive... ), avec le set marquant et efficace des Français de Team Ghost , qui proposent un décollage en règle avec leur musique à la fois planante, post rock, psyché, bruitiste, électro et shoegaze... On pense à une rencontre entre Sonic Youth, My Bloody Valentine, Godspeed You Black Emperor et M83. Les murs de guitares noisy sont percutés par des voix torturées (pas assez mises en valeur, le son n'étant pas exactement excellent... ) et des synthés stellaires, le tout sur des rythmiques pneumatiques. Team Ghost est un groupe avec un captivant univers méchamment schizophrène et des titres hyper forts (dont le tube Dead Film Star) qui mériterait d'être revu dans une salle moins grande. !!! (chk chk chk) Ensuite, place au méga show électro pop disco punk funk des Américains de !!! (chk chk chk)... Lire la suite

Rubin Steiner & Ira Lee + Applause

Critique écrite le 31 octobre 2011, par sami

Cabaret Aléatoire - Marseille 27 Octobre 2011

Rubin Steiner & Ira Lee + Applause en concert

Drôle d'assemblage que cette soirée, mis à part qu'ils aient chacun des musiciens français, peu de choses en commun entre la première et la seconde partie. Pour le coup on ne peut plus eclectique, et une fois n'est pas coutume j'ai largement préféré l'ouverture à la supposée tête d'affiche. Rubin Steiner revient dans une salle qu'il connaît bien, pas plus tard que l'an dernier il accompagnait French Cowboy. Cette fois ci c'est avec le rappeur Canadien Ira Lee, avec lequel il a sorti au printemps l'album "We are the future". Un show minimaliste, sans musiciens additionels ou visuels poudre aux yeux, mais avec un son et une énergie maximales. On connaissait le goût de Rubin Steiner pour les collages sonores et bidouillages en live, il s'en donne encore ici à coeur joie à mélanger rock, electro et hip hop avec un clavier et un sampler qu'il triture dans une bonne humeur communicative. Son accolyte m'a rappelé par sa fougue et son humour les meilleurs moments de Buck 65 (pour la gestuelle) ou Busdriver (ce flow elastique). Le public au départ... Lire la suite

Katerine + Rubin Steiner Neue Band

Critique écrite le 22 mai 2006, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 13 mai 2006

Super, génial, trop top, inouï, trop beau, groovy, trop frais, cheesy, classieux, stylé, ok, funky, trop drôle, ça me dit, trop cool, extra sympa, puissant, dément, hi-fi, botox, glamour, sexy, crazy ! Saint-Pourçain V.I.P. ! A l'instar de Philippe Katerine essayant de penser au truc le moins excitant possible (une chaise qui attend dans la salle d'attente du docteur, la nuit quand il n'y a personne dessus, ce genre de truc hyper bandant) pour ne pas jouir trop vite pendant son déjà culte Excuse-moi, on a eu beau essayé de penser à quelque chose de sinistre pendant son concert donné à la Coopérative de Mai, impossible d'arrêter de rire ou de sourire pendant la totalité du show. Car il s'agissait véritablement d'un show mettant à rude épreuve les zygomatiques : ce monsieur au look improbable (pantalon vert foncé, veste en velours noir, chemise rose, cravate rouge et blanche, fleur dans les cheveux, mèche sur crâne dégarni... ) et aux textes savoureusement ignobles a de véritables talents d'acteur, de chauffeur de salle, en plus de ses qualités musicales. Malgré une voix enrouée, (trop fait la fête la veille avec ses intenables musiciens ?), Katerine a proposé un spectacle remarquable qui fera date dans l'année de concerts 2006.... Lire la suite

Rubin Steiner : les chroniques d'albums

Rubin Steiner : Weird Hits, Two Covers & A Love Song

Chronique écrite le 20/03/2008, par Pierre Andrieu

Rubin Steiner : Weird Hits, Two Covers & A Love Song

Comme son nom l'indique clairement, Weird Hits, Two Covers & A Love Song de Rubin Steiner est un disque composé de tubes bizarroïdes, de deux reprises et d'une chanson d'amour. Même si le virage rock amorcé sur scène avec The Neue Band est ici poursuivi avec brio, Rubin Steiner démontre un talent rare pour offrir à son public un mélange renversant où les musiques électroniques, le disco punk, le krautrock et le psychédélisme ont droit de cité. L'ensemble se révèle aussi accrocheur que dansant ou étrange avec des tubes imparables (Another record story, Warm Leatherette, une reprise de The Normal), des envolées... Lire la suite

Rubin Steiner + Luz : Oumupo #3

Chronique écrite le 10/12/2005, par Pirlouiiiit

Rubin Steiner + Luz : Oumupo #3

Il n'y a pas à dire c'est souvent sur scène qu'on voit ce qu'un artiste à dans le ventre ... et il arrive même que cela change complètement l'opinion que l'on peut avoir sur une disque. C'est ce qui m'est arrivé il y a quelques mois lorsque j'ai pris une sacrée claque en voyant Rubin Steiner et ses musiciens au Poste à Galène. C'est ainsi que j'ai redécouvert le finalement très bon et que je profite de l'occasion pour vous parler de cette très jolie série de disques que j'ai découvert dans une libraire de bande dessinée (La passerelle à Marseille). Le principe de cette série baptisée OuMuPo (OUvroir de MUsiques POtentielles en référence au surréaliste OuLiPo) est simple : réunir un musicien et un dessinateur et leur demander de sortir un disque de remixes et un livret BD avec un grand nombre de contraintes de forme. Exemple : "règle... Lire la suite