Accueil Sam Favreau en concert
Samedi 24 août 2019 : 11646 concerts, 25625 chroniques de concert, 5262 critiques d'album.

Sam Favreau en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Sam Favreau : l'historique des concerts

Sa.

17

Août

2019

Cédrick Bec en concert
Alexis Avakian trio Cédrick Bec | Sam Favreau
Le JAM - Marseille (13)

Sa.

09

Mars

2019

Mariannick Saint-Ceran en concert
Marie Annick Saint Ceran, Sam Favreau, Eric Méridiano Sam Favreau | Eric Meridiano | Mariannick Saint-Ceran
Roll'Studio Marseille - Marseille (13)

Me.

18

Juillet

2018

Sonia Winterstein Les Issambres - Roquebrune sur Argens (83)

Ve.

13

Juillet

2018

Cédrick Bec en concert
Alice Martinez, Lionel Dandine, Sam Favreau, Cédrick Bec Cédrick Bec | Sam Favreau | Alice Martinez | Lionel Dandine
Église Haute - Banon (04)

Ve.

02

Mars

2018

Je.

22

Fév.

2018

Me.

06

Déc.

2017

Cédrick Bec en concert
Andrew Sudhibhasilp Trio Cédrick Bec | Sam Favreau
Le JAM (ex Lounge) - Marseille (13)

Sa.

23

Sept.

2017

César Swing en concert
Cesar Swing Sam Favreau | César Swing
Église Haute - Banon (04)

Sam Favreau : les dernières chroniques concerts 18 avis

Blues & Jazz Masters : Archie Sheep, Under Kontrol, Compagnie Nine Spirit (Carte Blanche à Raphaël Imbert)

Critique écrite le 09 décembre 2013, par Pirlouiiiit

théâtre du Gymnase, Marseille 07 décembre 2013

Blues & Jazz Masters : Archie Sheep, Under Kontrol, Compagnie Nine Spirit (Carte Blanche à Raphaël Imbert) en concert

Il y a quelques mois j'en prenais plein la vue à ce même théâtre du Gymnase pour Heavens qui regroupait l(a quasi) intégralité de la Compagnie Nine Spirit et le Manfred quartet. Raphaël Imbert saxophoniste et directeur de la dite compagnie avait eu tout le loisir d'exprimer le plaisir qu'il avait à jouer dans ce théâtre qu'il affectionne tant. Ca à l'air d'être réciproque puisque ce week end, le Gymnase lui avait accordé une double Carte Blanche ... vendredi Tango & Broadway Show avec comme invités l'Ensemble Contraste, Djamchid Cheminari (le père de Bijan) et André Ceccarelli (qui n'a finalement pas pu être là) ... et samedi (ce soir donc) une soirée intitulée Jazz & Blues Masters où, là encore aux côtés du "noyau dur" de la Compagnie Nine Spirit, on trouve cette fois l'illustre Archie Shepp et les petits jeunots (mais quand même confirmés et connus dans leur discipline) de Under Kontrol (beatbox donc). J'arrive bien à l'heure (c'est à dire un peu en avance, pour m'enquerir sur les eventuelles restrictions photos) et il y a déjà beaucoup de monde. Ca se remplira sans discontinuité jusqu'à l'annonce de début (eteignez vos téléphones et ne prenez pas de photos) où le théâtre ne devait plus être trop loin de sa capacité maximum... Lire la suite

Jazz des Cinq Continents (FJ5C 2012) : Aftersjazz 5 et 6/6

Critique écrite le 04 août 2012, par Mcyavell

Radisson Blu - Marseille 23-24 juillet 2012

Jazz des Cinq Continents (FJ5C 2012) : Aftersjazz 5 et 6/6 en concert

Suite et fin d'une semaine de nuits blanches et bleues au Radisson, son mur aux lettres peintes en hommage à la Camargue... Chronique 3 : soirées des 23 et 24 juillet : Tribute to Miles Nous nous rendons à ces deux dernières soirées avec un fol espoir : Sonny Rollins est à Marseille depuis dimanche, on connaît sa passion, sa générosité et son endurance. Alors pourquoi ne pas rêver à sa participation, aussi infinitésimale soit-elle, à un hommage à Miles Davis, une des nombreuses légendes qu'il a côtoyées ? Une des raisons à son endurance doit être qu'il se couche tôt et notre vœu restera pieux. Mais d'autres surprises nous attendent... Après la pause du dimanche, au in comme au off, et pour cette dernière ligne droite, l'inépuisable Christophe LeLoiL a choisi deux valeurs sures déjà éprouvées les nuits précédentes (Cédrick Bec, batterie et Eric Surmenian, contrebasse) et fait entrer du sang neuf (le Montpelliérain Rémi Ploton à la batterie). Le retour en voiture est embouteillé depuis le Silo et sa trompette sévit déjà à notre arrivée. Sans avoir le même son que celle de son illustre modèle, elle en a cette couleur, ce phrasé qu'on reconnait entre mille. Et Christophe LeLoiL a cette même capacité à lui faire raconter de... Lire la suite

Jazz des Cinq Continents (FJ5C 2012) : Aftersjazz (3 et 4/6)

Critique écrite le 03 août 2012, par Mcyavell

Radisson Blu - Marseille 20-21 juillet 2012

Jazz des Cinq Continents (FJ5C 2012) : Aftersjazz (3 et 4/6) en concert

De retour au Solaris, le bar du Radisson Blu, son étrange papier peint, ses Aftersjazz animés jusqu'au bout de la nuit par Christophe LeLoiL. Chronique 2 : soirées des 20 et 21 juillet : Cool Stuff Ces deux soirées qui présentaient le même programme se sont révélées à l'arrivée très différentes. Le vendredi, on était déjà dans l'ambiance "cool stuff" dès le Parc Longchamp. En effet, les prestations de Térez Montcalm et Stacey Kent n'étaient pas les plus endiablées de la semaine. Et le festivalier en ressortait détendu - sauf ceux horrifiés par leurs reprises respectives de C'Est Extra (avec une pauvre guitare en lieu et place des violons !) et Ces Petits Riens (avec oubli de la césure entre "Faut être à moi" et "tié fou" !!) Le puriste psychopate qui est en moi avait besoin de se calmer. Et l'after y contribua grandement. Si Ferré et Gainsbourg se sont retournés dans leur tombe, ici, ni Miles, ni Duke, ni Thelonious n'en a fait de même. Pour ces deux soirées, le quartet a changé avec le programme : Christophe LeLoiL est toujours là bien sûr. Mais la rythmique est le premier soir assurée - c'est le mot qui convient - par Benoit Paillard (piano), Eric Surmenian (contrebasse) et Thierry Larosa (batterie). Et comme Thomas... Lire la suite

Hommage à JJ Johnson & Bud Powell

Critique écrite le 01 décembre 2011, par Mcyavell

Planet Mundo Kfé - Marseille 24 novembre 2011

Hommage à JJ Johnson & Bud Powell en concert

Changement de stratégie au Planet Mundo Kfé : les jeudis soirs ne sont plus animés par un groupe résident (This Quartet) mais par un groupe différent chaque semaine. Nafas et Namasté ! ont déjà enchanté les lieux et c'est ce soir un hommage à JJ Johnson et Bud Powell qui est proposé. Un set sous le signe du be bop donc, entamé par un délicieux Blue Noon, occasion pour chacun de se présenter à travers un brillant solo. JJ Johnson, "le Charlie Parker du trombone", est campé par Philippe Renault qui lui rend régulièrement hommage (voir ici et là). C'est Henri Florens qui incarne Bud Powell (sur un joli piano tout neuf) et la rythmique est assurée par Christian TonTon Salut (batterie) et Sam Favreau (contrebasse). Quatre gages de soirée réussie. Le rythme s'accélère sensiblement sur Viscosity. Ingrédient non négligeable, des petites anecdotes sur la vie du tromboniste émaillent la soirée. Ainsi apprend-on : - qu'il avait un faible pour certains standards qu'il revisitait régulièrement (It's You Or No One et Old Devil Moon) ; - qu'il fit comme nombre de jazzmen de sa génération un voyage en Afrique à la recherche de ses racines. Il en ramena des rythmes dont l'intro de Kenya est une belle illustration. C'est ensuite Bud Powell... Lire la suite