Accueil Selecta Cab en concert
Dimanche 27 mai 2018 : 9318 concerts, 25000 chroniques de concert, 5217 critiques d'album.


Sound system ska, rock steady, soul, funk.

Site

Selecta Cab en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Selecta Cab : l'historique des concerts

Ve.

26

Août

2011

Selecter the Punisher en concert
Selecta Cab & Selecter the Punisher Selecta Cab | Selecter the Punisher
Le Paradox - Marseille (13)

Je.

02

Juin

2011

Selecta Cab & Righteous Works Sound Selecta Cab | Righteous Works Sound
Bar à Thym - Toulon (83)

Sa.

19

Mars

2011

Selecta Tom Tom + Irie Sound System + dj Cab Détour Café - Lille (59)

Sa.

20

Nov.

2010

Selecta Izmo + Selecta Cab Selecta Cab | Selecta Izmo
Le Bicok - Marseille (13)

Sa.

13

Mars

2010

Sa.

19

Sept.

2009

Big Red en concert
Big Red & Selecta Cab + Ghostrider + Mad Monkey Big Red | Selecta Cab
Crep des Lices - Toulon (83)

Sa.

23

Mai

2009

Deadly Hunta en concert
Deadly Hunta , Selecta Cab , Guest Selecta Cab | Deadly Hunta
Le Shaka Laka - Hazebrouck (59)

Ve.

22

Mai

2009

Deadly Hunta en concert
Deadly Hunta , Selecta Cab , D Day , Mr Aya Selecta Cab | D Day | Deadly Hunta
Bar le Djoloff - Lille (59)

Selecta Cab : les dernières chroniques concerts 5 avis

Festival Boombass : Sonarcotik + Dj Cab + Demolition Man + The Bug

Critique écrite le 11 juin 2008, par odliz

Cabaret Aléatoire - Marseille 06 juin 2008

C'est une chronique totalement honteuse et dépourvue d'intérêt que je vais vous livrer ce soir, mais tout de même j'aurais des scrupules à laisser filer le Festival Boombass sans rien dire. Totalement honteuse et dépourvue d'intérêt car j'ai raté le début et la fin pour cause d'attentat sonore qui m'a fait fuir en plein Bug (haha). J'ai tout de même pu goûter la vibe locale avec le collectif Sonarcotik (crû 99 Marseille City Pressure) qui, enclenché devant un public clairsemé, a réussi à rameuter la foule attirée par les différents sets hétéroclites, subtil mixture survitaminée à l'electro dub, abstract, drum'n'bass voire même coupé au breakcore. Des passages plus atmosphériques alternent avec du bon vieux boum-boum efficace et qui fait du plaisir dedans le corps, mais sans jamais tomber dans la facilité ou le linéaire, tandis qu'un combo mixte de VJ's enrobe le set d'un esprit rageur, percutant et litanique. Midnite, heure de pointe pour accueillir l'hyperactif DJ Cab et sa selecta très lover reggae rub-a-dub, cette fois-ci en backing de Demolition Man au toast reggae-ragga. A ses tentatives de nous faire partager l'histoire de ses textes, son anglais jamaïcain et un écho saboteur ont quelque peu perturbé... Lire la suite

Selecter the Punisher + PHM + Dj Vadim & Selecta Cab

Critique écrite le 05 mai 2008, par Odliz'

Le Balthazar - Marseille 3 Mai 2008

Histoire de bien achever ce premier week-end prolongé, le Balthazar balance samedi soir une programmation on fire avec au programme DJs et beat box de haut niveau. Malgré l'heure tardive du commencement (ouh la vieille), c'est une foule clairsemée qui accueille Selecter the Punisher et son cocktail concentré de tunes groovy, hip hop jazzy ou break beat funky. Punisher s'applique, scratche, pulls up, enchaîne les vinyls de façon un peu abrupte, glissant d'un virage sec à une autre ambiance, sans nous laisser parfois le temps du tant _tandis que dans l'ombre de son black Mac, déjà se prépare DJ Vadim , repérable à son éternel béret, ses lunettes rectangulaires et ses massifs collier en bois. Selecta Cab et sa voix aigüe joue au maître des cérémonies et nous présente le duo de beatboxers en forme de formule chimique PHM (soit : Pure Human Music) qui nous prouvent ce soir une fois de plus la... Lire la suite

Selecta Cab - Deadly Hunta

Critique écrite le 26 mars 2008, par Yaya47

Balthazar marseille 15 mars 2008

Changement d'affiche ce samedi 15 mars au Balthazar. A défaut de visa, Warrior Queen restera a Londres... Selecta Cab improvise alors la venue de Deadly Hunta (Londres), rencontré à Copenhague lors d'un show avec General Levy. C'est donc en exclusivité et pour la 1ère fois en France, que se produit ce jeune Singjay aux influences ragga hip-hop. Forte présence scénique, échange avec son public, dés le 1er morceau il captive l'auditoire pour ne plus le lâcher. Sur le terrible Talk out loud d'ouverture (véritable Number One), il révèle tout son potentiel. Il est vrai que l'homme n'en manque pas, flow impeccable et mélodieux, rythmiquement l'artiste démontre une technique impressionnante. Une voix et un débit ravageur qui rappellent Bounty Killer auquel il emprunte le... Lire la suite

James Brown Night : dj oil + dj cab + dj rebel + musiciens...

Critique écrite le 06 février 2006, par ultrateckel

Cabaret aléatoire - Marseille 04 février 2006

Je serai tenté de mettre 2.5 étoiles, car 3 me semblent trop et 2 pas assez, quel cas de conscience insupportable (je vais pas en dormir, pour sûre)...En effet, ce ne fut pas vraiment explosif, il y eut certes de très bons moments : notamment quand les percus en live soutenaient gravement... Lire la suite