Accueil Sepultura en concert
Dimanche 17 décembre 2017 : 10603 concerts, 24780 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Le groupe brésilien Sepultura est un des pionniers du trash ; il délivre un cocktail de musiques tribales, de son métal et de hardcore. Le départ du légendaire chanteur/guitariste fondateur de Sepultura, Max Cavalera (Soulfly, Cavalera Conspiracy), n'empêche pas le combo d'être toujours surpuissant !

Sepultura : vos chroniques d'albums
Site

Sepultura : tous les concerts

Sepultura : l'historique des concerts

Sa.

01

Juillet

2017

Les Nuits Carrées en concert
Festival Les Nuits Carrees : Trust - Klone - Sepultura - Carpenter Brut Les Nuits Carrées | Klone | Carpenter Brut | Trust | Sepultura
Amphiteatre du Fort Carré - Antibes (06)

Di.

26

Fév.

2017

Aborted en concert
Kreator + Sepultura + Soilwork + Aborted Aborted | Sepultura | Soilwork | Kreator
Bataclan - Paris 11ème (75)

Sa.

25

Fév.

2017

Kreator en concert
Kreator + Sepultura + Kreator | Sepultura
Le Bikini - Ramonville / Toulouse (31)

Me.

22

Fév.

2017

Aborted en concert
Kreator - Sepultura - Soilwork - Aborted Aborted | Sepultura | Kreator
Le Summum - Grenoble (38)

Di.

19

Fév.

2017

Aborted en concert
Kreator - Sepultura - Soilwork - Aborted Aborted | Sepultura | Soilwork | Kreator
Z7 - Pratteln (Ch)

Me.

01

Fév.

2017

Aborted en concert
Kreator + Sepultura + Soilwork + Aborted Aborted | Sepultura | Soilwork | Kreator
La BAM (Boîte à Musiques) - Metz (57)

Sa.

21

Nov.

2015

Me.

19

Août

2015

Sepultura + Lost In Pain Chez Paulette - Toul / Pagney (54)

Sepultura : les dernières chroniques concerts 12 avis

Hellfest 2014 (1/3) : Slayer, Iron Maiden, Sepultura, Trivium, Therapy ?, M.O.D, Loudblast, Satan, Showtime

Critique écrite le 01 juillet 2014, par Gandalf

Clisson, France 20 juin 2014

 Hellfest 2014 (1/3) : Slayer, Iron Maiden, Sepultura, Trivium, Therapy ?, M.O.D, Loudblast, Satan, Showtime en concert

"On the road again after all these years ! Eh oui, après 10 années de Festivals intenses, suivies de 4 ans de diète, me voici de retour dans ce qui est devenu l'un des plus gros festoche Metal mondial question affluence et qualité de l'affiche, à savoir le Hellfest. J'avais toujours refusé de le faire jusqu'ici, surtout à cause des temps de jeu qui me semblaient plus frustrants qu'autre chose, ainsi qu'un site m'apparaissant limité au vu du nombre de personnes. Mais honnêtement, lorsque l'affiche a été en grande partie dévoilée en décembre, je me suis dit que je ne pouvais rater cette édition, cumulant pour ma part des groupes que j'adore et que je peux revoir des dizaines de fois, des groupes que j'aime mais que l'on voit trop peu souvent, et même des combos que je n'ai jamais encore eu l'occasion de mater... moi je dis Banco ! On allait bien voir sur place si les critiques récurrentes entendues çà et là étaient fondées. Rien de mieux que de constater par soi-même. Et comme en plus une bonne cargaison de potes et amis venaient de toute la France, on avait pas grand-chose à perdre, et beaucoup de bons moments et souvenirs à gagner. JEUDI: Ambiance Biergarten et Fraternité Metallique Je vous passe le trip train Marseille/Paris... Lire la suite

E.H.Z. (Euskal Herria Zuzenean 2012, 2ème jour) Esne Beltza + The Moorings + Sepultura

Critique écrite le 06 juillet 2012, par Abigail Darktrisha

Helette 21 juin 2012

E.H.Z. (Euskal Herria Zuzenean 2012, 2ème jour) Esne Beltza + The Moorings + Sepultura en concert

2ème journée : samedi 30 juin Après une soirée et une nuit pluvieuses, le soleil sera de retour pour cette seconde journée avec un programme encore riche en variété. Esne Beltza Formé au Pays Basque, c'est l'un des groupes que je souhaitais découvrir sur scène. La musique est un mélange de reggae, de ska et de hip hop, avec l'aide du triki. En 2008, le groupe sortait son premier album appelé 'Made In Euskal Herria'. La plupart des chansons sont en basque, hormis quelques passages en espagnol, en anglais ou portugais. En 2010, le groupe sort son second album appelé Noa. Le nom du groupe vient d'un paradoxe imaginé par Fermin Muguruza lui-même : de la musique noire interprétée par un chanteur blanc et l'idée de la création du groupe est venue à Xabi Solano durant la tournée de Fermin Muguruza. Ma soirée débutera avec cette prestation ultra festive qui invite à danser et taper des mains. Un moment de convivialité entrainant où le chanteur n'hésitera pas à venir au milieu de la foule, accompagné d'un autre musicien, faisant agenouiller la foule à plusieurs reprises. Une découverte très sympa pour un moment festif mais sans pour autant en oublier le message militant comme en témoigne la présence sur... Lire la suite

Sepultura + Hord + DeathAwaits

Critique écrite le 20 juillet 2011, par Abigail Darktrisha

Ninkasi Kao, Lyon 18 juillet 2011

Sepultura + Hord + DeathAwaits en concert

Et voilà, un dernier détour par la salle du Ninkasi Kao Lyonnaise avant de quitter définitivement la sympathique région Rhônalpine, sa gastronomie et son soleil. Un détour pour revoir Sepultura sur scène mais également pour soutenir potes et connaissances car en ouverture de Sepultura se trouvent ce soir deux groupes Français, Death Awaits et Hord. Alors que je m'attendais à une salle blindée, je découvre à mon arrivée qu'il sera finalement assez facile de se faufiler à la barrière pour assister à la prestation de Death Awaits qui vient de débuter. Death Awaits c'est un groupe originaire de la région, que j'ai eu l'occasion de découvrir il y a quelques années lorsque notre association de production de concert avait organisé le 'Riff In Paris Festival 2005' à la Locomotive avec Destruction en headliner où nous avions programmé le groupe sur la petite scène. Mais depuis, il y a eu divers remaniements des membres et le groupe a prit une nouvelle tournure musicale moins mélodique. C'est donc sous un éclairage sombre et enfumé que Florian, maintenant au chant, va emmené DeathAwaits pour une prestation de huit titres portés beaucoup plus death et harcore qu'il y a quelques années. Le groupe à la tâche d'ouvrir la soirée et de... Lire la suite

Hellfest Day 1 : Sepultura, Deftones, Fear Factory, Sick Of It All, Mass Hysteria, Finntroll, Arch Enemy, Walls of Jericho, Infectious Grooves, ...

Critique écrite le 24 juin 2010, par Boby

Clisson 18 juin 2010

Hellfest Day 1 : Sepultura, Deftones, Fear Factory, Sick Of It All, Mass Hysteria, Finntroll, Arch Enemy, Walls of Jericho, Infectious Grooves, ... en concert

Hellfest Day 01 - Nul enfant éventré, aucun loup garou, pas même un petit vampire à la twilight , pas déçu mais presque... Où sont tous ces montres aux pouvoirs ésotériques que Christine Boutin et son ami Phillipe Devilliers n'ont cessé d'annoncer dans diverses prises de paroles pour le moins diffamatoires ? Ca n'aura pas empêcher Mouss, le chanteur de Mass Hysteria de " remercier Christine boutin pour sa généreuse publicité gratuite ". Il faut reconnaître que ça n'aura pas été du luxe entre ACDC à paris et le Sonisphere/Big Four en Suisse, la concurrence était rude. Enfin tout cela n'aura pas empêché de rendre le festival SOLD Out. "Merci Christine !" Arrivé trop tard pour Crowbar mais juste à temps pour Mass Hysteria. Menés par Mouss, les furieux et les furieuses du Hellfest ne se font pas prier pour danser, entamés par " Babylone" c'est finalement avec "World On Fire " qui finira d'enflammer les foules. L'engagement de Mass Hysteria n'est plus un secret après avoir fait un tour à l'assemblé et avoir récemment joué avec le député Patrick Roy, il était donc naturel que le groupe prenne quelques minutes pour remercier le sponsor numéro un du Hellfest ; christine boutin ! Effet immédiat, la seule mention de son nom a pour... Lire la suite

Sepultura : les chroniques d'albums

Sepultura : BESTIAL DEVASTATION

Chronique écrite le 04/08/2003, par roots bloody roots

premier album des sepultura: 6 titres Musicalement très bien il n'y a rien à dire mais MAX ne chante pas comme dans ROOTS il chante plutôt comme une merde. On dirait un attardé qui est joyeux. Bilan : ce cd est bien mais...

Sepultura : MORBID VISIONS

Chronique écrite le 04/08/2003, par roots bloody roots

le deuxieme album des SEPULTURA: 8 titres la meilleure chanson est TROOPS OF DOOM mais le chant est toujours aussi pourri. Mais l'attardé va bientôt devenir normal. En gros un bon cd.

Sepultura : SCHIZOPHRENIA

Chronique écrite le 04/08/2003, par roots bloody roots

Enfin un meilleur chant, c'est le troisième SEPULTURA cet album est excellent. Rien à dire, c'est le vrai style de Sepultura. Enfin l'attardé a évolué, je veux dire que MAX améliore son chant de plus en plus.

Sepultura : BENEATH THE REMAINS

Chronique écrite le 04/08/2003, par roots bloody roots

Quel cd ! C'est de la bombe en boîte. J'adore j'adore. Peut-être un peu court. Mais je m'en fouts. C'est le quatrième album des SEPULTURA. Ma chanson préferée est BENEATH THE REMAINS.