Accueil Sergent Pépère en concert
Dimanche 21 janvier 2018 : 12442 concerts, 24817 chroniques de concert, 5195 critiques d'album.


Une fanfare décapante. Il revisite les mélodies balkaniques et orientales à la sauce jazzy.

Sergent Pépère en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Sergent Pépère : l'historique des concerts

Ve.

10

Mai

2013

Algues Aux Rythmes en concert
Sergent Pepere (bal Populaire) + Animations Gratuites Algues Aux Rythmes | Sergent Pépère
Balvras - Arradon (56)

Sa.

29

Sept.

2012

Bal Pepere avec Sergent Pépère Brin d'Herbe - Chantepie (35)

Ve.

27

Avril

2012

Ve.

01

Oct.

2010

Ve.

01

Oct.

2010

Ma.

13

Juillet

2010

Sergent Pépère - Bal Pépère Café du Boulevard - Melle (79)

Ve.

25

Juin

2010

Festival Fresne Ton Elan  en concert
Alee + Autoroots + Monty Picon + Sergent Pepere Festival Fresne Ton Elan | Sergent Pépère | AutoRoots | Monty Picon
Site du Fresne - Breteil (35)

Me.

08

Juillet

2009

Les Tombées de la Nuit en concert
Sergent Pepere / Le Bal Pépère Les Tombées de la Nuit | Sergent Pépère
PARC DU THABOR - RENNES (35)

Sergent Pépère : les dernières chroniques concerts 2 avis

Joseph Arthur + Hawksley Workman + K6 + Sergent Pépère (Festival de Sédières 2002)

Critique écrite le 30 juillet 2002, par Pierre Andrieu

Salle de spectacle du Château de Sédières 28 juillet 2002

Pour la soirée de clôture de la partie "musiques actuelles" du Festival de Sédières, K6, Sergent Pépère, Hawksley Workman et Joseph Arthur sont au programme. Contrairement aux soirées de vendredi et de samedi avec Miossec, Dominique A. et Silvain Vanot puis The Notwist, The Tindersticks et Carlosound, le concert de ce soir n'affiche pas complet mais la grange du château de Sédières est quand même très bien remplie. Le cadre enchanteur (château, verdure, forêts, étangs, soleil), et l'accueil chaleureux de l'équipe du festival semblent inspirer les artistes qui délivrent ici leurs meilleures prestations. C'est le groupe corrézien K6 qui débute la soirée devant un public dubitatif au début puis plus enthousiaste à mesure que le concert avance. Ce jeune groupe vient de sortir un premier album pas désagréable à écouter : Palace Minimum. Le mélange d'une musique d'influence métal et du chant à la fois pop et punk est propice aux pogos, slams et autres sauts. Pour apprécier K6, il faut donc apprécier les riffs de guitare métalloïdes... Pendant les changements de plateau, les Sergent Pépère font le spectacle : cette fanfare est particulièrement pittoresque. Habillés en peaux de bêtes et autres accoutrements d'un autre temps, ils ont l'air... Lire la suite

Charlie Jazz festival : Sergent Pépère + Quartet [Mobile] + Michel Portal & Louis Sclavis & Bruno Chevillon & Daniel Humair + La belle équipe

Critique écrite le 11 juillet 2006, par Fred

Domaine de Fontblanche - Vitrolles 2 Juillet 2006

Sortis de l'autoroute à Vitrolles Le Griffon, nous nous retrouvons en moins de 10 minutes devant les grilles du domaine de Fontblanche, grâce à un fléchage minutieux sobrement étiqueté "Jazz" placé le long de la route. Derrière l'enceinte en veilles pierres, nous découvrons une première scène face à des tables de bar et un peu plus loin sur la droite un espace restauration, réfectoire à ciel ouvert autour duquel friteuses, grills et tireuses de bière à pression tournent à plein régime. Un escalier mène sous des platanes immenses, dans un jardin en contrebas au milieu duquel trône une sculpture moderne, suivie d'une deuxième scène, plus grande, depuis laquelle partent des rangées de fauteuils dos à un drap noir sur lequel sont dessinées à la craie des silhouettes de musiciens. Tout autour, des bâtisses en réfection. Un peu plus loin, un pré au soleil d'où s'échappent des sons de cuivres et des rythmes de batteries en répétition s'immisçant dans un espace sonore remplit du chant des cigales et du décollage des avions de Marignane. Alors que nous avons rejoint les premiers spectateurs du Charlie Jazz à l'espace restauration, la fanfare mobile des Sergent Pépère déboule en chapeaux et sur les roues depuis leurs steppes... Lire la suite