Accueil Vos avis et critiques de concert pour Seven Hate
Dimanche 18 août 2019 : 11815 concerts, 25623 chroniques de concert, 5262 critiques d'album.

Vos chroniques de concerts pour Seven Hate 5 avis

Envie de partager un coup de coeur ou une critique de votre dernier concert ?
ConcertandCo donne la parole à tous les passionnés de concerts et festivals
et publie vos chroniques.

EXPRIMEZ-VOUS !

Seven Hate : la fiche artiste

Les chroniques de concerts sont triés suivant la date du concert (du plus récent au plus ancien).
[Trier par date de publication.]

SEVEN HATE + Thirty six side

Critique écrite le , par

Mondo Bizarro, Rennes 22 mai 2002

TERRIBLE !!! En première partie, Thirty six side a bien assuré, un petit groupe à ne pas laisser passer s'ils font un show à côté de chez vous !!! Grosses influences "Deftonessienne" pour ce groupe qui est bien doué dans ses mélodies. Puis, pendant une bonne heure et demi on a vu ces... Lire la suite

Seven Hate + Nothomb (Osmose Festival 2002)

Critique écrite le , par

Nohanent, près de Clermont-Ferrand 29 juin 2002

Après la performance de Kunamaka, le début du concert de Seven Hate a un peu de mal à faire bouger le public. Cependant, au bout de quelques morceaux, le punk rock mélodique made in Poitiers fait son effet : un pogo viril - mais semble-t-il correct - commence à se mettre en place devant la scène.... Lire la suite

Seven hate, Superbus, Marcel et son orchestre

Critique écrite le , par

Transbordeur, Lyon 12 juin 2002

On pensait que le pire allait se produire pour ce festival : les pré-ventes qui ont du mal à se vendre (400), et donc le concert aura lieu au club et non pas dans la grande salle.... Conséquence : un groupe doit être "sacrifié" et ce sera malheureusement les Gueules de Bois. Sans commentaire, quand... Lire la suite

Superbus, Marcel et son orchestre, Seven Hate

Critique écrite le , par

Transbordeur, Lyon 12 juin 2002

J'avoue : j'y allais surtout pour Superbus. Le premier groupe, Seven Hate, style indéfini entre soft metal, hard metal et un peu de punk par dessus (noter une reprise de "Pinball Wizzard") m'a paru interminable, brouillon et peu charismatique. Par contre les Superbus furent clairement supérieurs à... Lire la suite

No Cure + Pookies + Seven Hate + Watcha

Critique écrite le , par

CCO, Villeurbanne 12 Octobre 2001

Première soirée du Festival Music Session au CCO de Villeurbanne. Au programme, par ordre de passage, No Cure, The Pookies, Seven Hate et, en tête d'affiche, Watcha. Une affache attrayante malgré la profusion de bons concerts ce soir à Lyon. Le public, arrivé au fur et à mesure a bien rempli... Lire la suite

1 à 5 sur 5 critiques