Accueil Shane Cough en concert
Samedi 16 décembre 2017 : 10872 concerts, 24778 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


De la dynamite sur scène, un mélange de rock radical et de musique électronique.

Shane Cough en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Shane Cough : l'historique des concerts

Ve.

18

Déc.

2009

Blizz'art en concert
Uncommonmenfrommars - Condkoï - Shane Cough - Ze Roll Zealotz - DJ Gountar Sound system - Gagnant tremplin Blizz'art | Shane Cough | Uncommonmenfrommars | Condkoï
Salle des Fêtes - Ciral (61)

Di.

29

Nov.

2009

X Makeena + Shane Cough Shane Cough | X Makeena
Glaz'art - Paris 19ème (75)

Ve.

27

Nov.

2009

Tagada Jones en concert
Tagada Jones + Ultra Vomit + Banane Metalik + L'Opium du Peuple et Shane Cough Shane Cough | Tagada Jones | Opium du Peuple | Ultra Vomit | Banane Metalik
Chabada - Angers (49)

Ve.

13

Nov.

2009

Tagada Jones en concert
Tagada Jones + Shane Cough Shane Cough | Tagada Jones
Cave aux Poètes - Roubaix (59)

Ve.

06

Nov.

2009

Draw me a Butt en concert
Shane Cough + Draw Me A Butt Shane Cough | Draw me a Butt
Manoir du Pasquiaud - Corsept (44)

Sa.

16

Mai

2009

Magic Bus Festival en concert
Fumuj + Shane Cough + Les Bandits + Stolensweethearts Magic Bus Festival | Shane Cough | Fumuj
Eve - St Martin d'Hères (38)

Ve.

15

Mai

2009

Shane Cough + New Rose Hotel + Rom1 Shane Cough | Rom 1
La Fourmi - Limoges (87)

Sa.

17

Déc.

2005

Shane Cough : les dernières chroniques concerts 2 avis

Dickybird + Doppler + Unlogistic + Shane Cough (Les Volcaniques de Mars 2004)

Critique écrite le 09 mars 2004, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 5 mars 2004

Pour débuter cette soirée réservée aux amoureux transis de musique dure, le groupe havrais Dickybird a déversé un torrent de décibels dans les oreilles de ses fans. La survoltée chanteuse/guitariste du trio hardcore s'appuie toujours sur une rythmique monstrueusement efficace pour placer ses guitares tranchantes et ses hurlements déchirants en anglais. Les trois musiciens ne sont jamais aussi convaincants que lorsqu'ils se laissent aller à leur sérieux penchant pour l'ultra violence sonique ; dans ces moments-là, la musique de Dickybird fait l'effet d'une bombe explosant en pleine gueule de ses victimes (consentantes). Le mécanisme de mise à feu a d'ailleurs été concocté avec l'aide d'un spécialiste dans un laboratoire basé à Chicago - Electrical Audio - qui en a vu passer d'autres (Nirvana, Pixies, P.J. Harvey et... Dionysos) : un ingénieur du son nommé Steve Albini... Certains morceaux plus "pop" font moins d'effet, mais l'alternance calme (relatif)/tempête renforce l'impact de la musique de Dickybird. Le set se termine par un titre en français "pour surfer sur la vague actuelle de la chanson" ; après une longue partie instrumentale, la chanteuse répète à l'infini : "T'en voulais, en v'là... du français pour toi, enculéééééééééééé !"... Lire la suite

Tripod+ Sleepers + Burning heads + Shane Cough

Critique écrite le 26 juin 2001, par Pierre Andrieu

Nohanent (pres de Clermont-Ferrand) Place de l'Eglise 22 juin 2001

Arrivé à 21 heures, je loupe Wheel, que je ne connais pas : je les verrai une autre fois j'espère ! Arriver dans une petite ville, où la place de l'église est occupée par un festival de musique de jeunes, est assez surprenant ! Le site, pouvant contenir près de 1500 personnes, est rempli à moitié ce soir mais l'ambiance sera tout de même chaude et survoltée ! C'est donc à côté de l'église aux vitraux éclairés et sous le patronage d'un Jésus crucifié sur la croix que Tripod, les inoubliables auteurs de "Lèche" (heu, non merci !), commencent leur pilonnage sonore dans les règles de l'art ! Leur début de concert me fige dans une profonde stupeur : mais pourquoi hurlent-ils comme des veaux qu'on emmène à la boucherie ? ? Et puis au fur et à mesure, on s'habitue, et on se surprend à taper du pied, voire à headbanger subrepticement ! Ils sont assez influencés par Rage Against The Machine : des bons gros riffs de guitare en fusion viennent nous chatouiller "doucement" les oreilles. Une de leurs grandes qualités est la convivialité et la bonne humeur : c'est toujours agréable de voir des gens s'amuser sur scène et ne pas tirer une gueule de 3 mètres ! Ils font même deux trois clins d'oeil furtifs à Nougaro et Obisbo. A signaler pour nos amis... Lire la suite