Accueil Sisters of Mercy en concert
Dimanche 17 décembre 2017 : 10602 concerts, 24780 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Le mythique groupe de rock gothique - auteur du titre "Temple of Love" - Sisters Of Mercy est de retour sur scène en 2011, toujours emmené par l'inquiétant chanteur Andrew Eldritch...

Site

Sisters of Mercy en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Sisters of Mercy : l'historique des concerts

Je.

24

Mars

2016

The Sisters Of Mercy (uk) Le Fri-son - Fribourg (Ch)

Ve.

11

Juillet

2014

Rock Zottegem en concert
This Kinda Man - Shantel & Bucovina Club Orkestar - Europe - The Sisters Of Mercy - Raving George Rock Zottegem | Sisters of Mercy | Shantel
Bevegemse Vijvers - Zottegem (B)

Me.

30

Nov.

2011

The Sisters Of Mercy + Le Common Diamond Le Bikini - Ramonville St Agne (31)

Ma.

29

Nov.

2011

Sa.

05

Mars

2011

The Sisters Of Mercy Trianon - Paris 18ème (75)

Ve.

04

Mars

2011

Sa.

07

Mars

2009

The Sisters Of Mercy Bataclan - Paris 11ème (75)

Ve.

25

Juillet

2008

Suikerrock Festival en concert
Deep Purple + Sisters Of Mercy + Shameboy + Freaky Age ... Suikerrock Festival | Deep Purple | Sisters of Mercy
Site Suikerrock - Tienen (B)

Sisters of Mercy : les dernières chroniques concerts 1 avis

Sisters of Mercy

Critique écrite le 17 avril 2006, par Gandalf

Zénith à Paris 14 avril 2006

Les Sisters of Mercy. Groupe cultissime aux origines du mouvement Goth. Un phénomène du passé. Qui passait pour la première fois en france depuis leurs débuts, il y a 25 ans. Vu ce que j'ai pu en ecouter et danser dessus dans les boites rock/Metal beaucoup plus jeune, je ne pouvais que faire le déplacement dans la capitale pour voir à quoi ca pouvait ressembler sur scène, ne serait ce que pour dire que j'y étais, espérant secrètement que ça ferait vibrer et gigoter toute la fosse du Zénith, même si je me doutais bien que ca ne serait pas fabulissime. Surtout depuis que Laurent m'avait fait un petit compte rendu du concert de New York... Comme on buvait des coups dans Paris depuis quelques heures, on fut un peu à la bourre pour voir le premier groupe, inconnu de ma part, et franchement ca ne nous a pas perturbés plus que ça avec mes nombreux compagnons... Nous rentrons donc dans un zénith trés bien garni, papotant à droite à gauche, et matant quelques dégaines bien sympas. Après un moment les lumières s'eteignent, une intro retentit....Et trois gus s'avancent devant nous. Franchement, je ne descends pas les groupes d'habitude, je ne déverse pas de fiel, même si je n'apprécie pas je relève des points positifs... Mais là, je ne vais pas... Lire la suite