Accueil Skid Row en concert
Dimanche 21 octobre 2018 : 13583 concerts, 25206 chroniques de concert, 5229 critiques d'album.


Groupe phare de la scène Hard rock et Heavy metal de la fin des années 1980 et du début des années 1990. Skid row est surtout connu pour leurs "power-ballades".

Skid Row en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Skid Row : l'historique des concerts

Me.

23

Mai

2018

Lu.

07

Mai

2018

Sa.

29

Nov.

2014

Saxon en concert
Saxon + Skid Row Saxon | Skid Row
Splendid - Lille (59)

Me.

26

Nov.

2014

Saxon en concert
Saxon + Skid Row Saxon | Skid Row
Le Bikini - Ramonville / Toulouse (31)

Ma.

25

Nov.

2014

Saxon en concert
Saxon + Skid Row Saxon | Skid Row
Transbordeur - Lyon - Villeurbanne (69)

Lu.

24

Nov.

2014

Saxon en concert
Saxon + Ski Row Saxon | Skid Row
Bataclan - Paris 11ème (75)

Ma.

04

Nov.

2014

Saxon en concert
Saxon + Skid Row Saxon | Skid Row
Garage - Saarbrucken (All)

Me.

25

Juin

2014

Skid Row + Buckcherry La Laiterie - Strasbourg (67)

Skid Row : les dernières chroniques concerts 3 avis

Saxon + Skid Row

Critique écrite le 30 novembre 2014, par Abigail Darktrisha

@ Bikini Toulouse (Ramonville) 26 novembre 2014

Saxon + Skid Row en concert

Deux grands noms du heavy et du glam-punk des années 70 et 80 ça ne se manque pas, de plus aucune date n'étant planifiée sur le territoire espagnol, ce sera direction le pays Toulousain, au plaisir d'allier concert et retrouvailles avec les potes du cru. Skid Row Une distance importante additionnée à un trafic routier saturé et un horaire avancé pour le concert ne nous permettra pas d'assister à la première partie du nom de Halcyon Way. En effet, Saxon souhaitant monter sur scène à 21h, les horaires de la tournée ont été un peu avancés par rapport à ceux annoncés initialement et Skid Row entamera donc son show à 19h50. Nous ne serons pas les seuls à arriver sur le tard - quand même à temps pour Skid Row - mais certaines personnes rateront une grande partie du concert de nos amis américains. Inutile de relancer une polémique sur le fait que Skid Row sans son légendaire frontman Sebastian Bach ça ne vaudrait rien. Pour notre part nous avons eu l'opportunité de voir cette formation quelques fois avant ce soir, ainsi que Sebastian Bach en solo et il y a du bon et du moins bon dans les deux. Skid Row à 19h50 et Saxon à 21h, nous nous doutons bien que nos amis américains ne vont pas faire une prestation très longue,... Lire la suite

Hellfest 2014 (2/3) : Aerosmith, Deep Purple, Soulfly, Hatebreed ,Status Quo, Extreme, Skid Row, Skyclad, Killers

Critique écrite le 30 juin 2014, par gandalf

Clisson, France 21 juin 2014

Hellfest 2014 (2/3) : Aerosmith, Deep Purple, Soulfly, Hatebreed ,Status Quo, Extreme, Skid Row, Skyclad, Killers en concert

voir le report de vendredi par ici, et celui de dimanche par là SAMEDI : Du Boogie et du Glam ! Certainement la journée la plus chargée qui s'annonce en ce samedi encore une fois marqué par de fortes chaleurs. On aura vraiment eu de la veine cette année, avec zéro goutte de pluie durant quatre jours. Pour certains c'était hard, il est vrai, mais pour un habitué comme moi, j'en redemande. Les hostilités débutent donc avec Skid Row à 13h30. Un horaire indécent pour ce grand groupe qui a bercé toute mes années lycée, et qui en deux albums a marqué le hard rock. C'est d'ailleurs dans ces opus que les américains piocheront allègrement, proposant une pure setlist de festival, faisant plus que plaisir aux fans. Non mais sérieux, comment ils peuvent jouer aussi bas, alors qu'un paquet de monde était venu les applaudir et au vu de l'ambiance qu'il y avait pendant les chansons cultes... Dégouté pour eux et pour nous ! Mais malgré un son plus que moyen, ce fut une très très grande joie de réentendre "Monkey business", "Big guns" ou i>"Slave to the grind". Grosse surprise avec "Get the fuck out" mais surtout "Riot act" que je ne pense jamais avoir eu, ou alors seulement en 94. C'était jouissif ! Evidemment, grosse émotion sur "18 &... Lire la suite

Skid Row

Critique écrite le 12 novembre 2007, par Gandalf

Elysée Montmartre à Paris 11 novembre 2007

Skid Row un dimanche dans la capitale, c'etait une bonne occase de voir ce que valait ce combo si cher à mes jeunes années metalliques adolescentes, tant de temps après, et surtout, sans Sebastian Bach, LE leader charismatique du groupe, parti y a bien longtemps... Pour les avoir vu sous leur formation initiale y a 12 ans, et pour avoir vu Bach en solo y a deux ans, je peux maintenant comparer les trois moutures ! C'est donc après une excellente before au pub devenu habituel, avec plein de defenders mais pas seulement, que nous rentrons dans un Elysée Montmartre quasi vide, en configuration minimale... Une petite centaine de personnes présentes, dont pas mal de connaissances, ma foi, ca devenait un petit live intime à la maison ! Parait qu'il y avait un Dj en première partie, j'ai pas suivi la chose, mais on s'en fout ! Juste le temps de prendre un pastaga que les lumières s'eteignent déjà ! Et les Skid débarquent avec une bonne patate sur un titre de leur avant dernier album, avant d'enquiller, à deux exceptions près, uniquement des chansons issues des trois premiers albums (et encore, "Beat yourself blind" sera le seul extrait de "Subhuman race", ce qui est suffisant :p). C'est exactement ce qu'attend le public qui vient les voir,... Lire la suite