Accueil Skunk Anansie en concert
Samedi 21 avril 2018 : 10477 concerts, 24952 chroniques de concert, 5210 critiques d'album.


Groupe Phare de la scène rock des années 90, Skunk Anansie s'est imposé grâce à son rock agressif et engagé mâtiné de hip hop. Crâne rasé, militante féministe, la chanteuse charismatique du groupe Deborah Dyer alias Skin a également fortement contribué à l'image de marque du groupe. Séparé en 2001, Skunk Anansie se reforme fin 2009 pour envahir une nouvelle fois les salles de concerts européennes. En concert en 2017 afin de jouer en live l'album Anarchytecture.

Site

Skunk Anansie en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Skunk Anansie : l'historique des concerts

Ma.

14

Fév.

2017

Ma.

07

Fév.

2017

Lu.

06

Fév.

2017

Ve.

03

Fév.

2017

Ma.

31

Janv.

2017

Skunk Anansie + Guest L'Aéronef - EuraLille (59)

Di.

29

Janv.

2017

Ve.

27

Janv.

2017

Di.

14

Août

2016

Fête du Bruit Dans Landerneau en concert
Fête Du Bruit Dans Landerneau 2016 - Dimanche : Iggy Pop, Die Antwoord, Skunk Anansie, Dub Inc etcetc Fête du Bruit Dans Landerneau | Iggy Pop | Dub Inc | Skunk Anansie | Die Antwoord
Esplanade de la Petite Palud - Landerneau (29)

Skunk Anansie : les dernières chroniques concerts 7 avis

Skunk Anansie (Festival Fête du Bruit dans Landerneau 2016)

Critique écrite le 23 août 2016, par lol

Landerneau 14 Août 2016

Skunk Anansie (Festival Fête du Bruit dans Landerneau 2016)  en concert

J'avais eu la chance de découvrir Skunk Anansie sur scène au début des années 90 en première partie de Therapy?. Ce soir-là, la chanteuse Skin et ses Boys avaient littéralement volé la vedette à ce combo irlandais qui connaissait alors son heure de gloire. Séduit par leur énergie et leurs singles de l'époque ("Charity", "Weak", "Hedonism"...) je les avais revus sur scène lors d'un concert à L'Elysée Montmartre, puis à Londres en 1996 lors du concert de reformation des Sex Pistols à Finsbury Park ou ils avaient assurés la première partie en compagnie d'Iggy Pop. A chaque fois les concerts avaient été efficaces, énergiques, et transfigurés par le charisme indéniable et la voix magnifique de Skin. Pour autant, malgré ces très bonnes prestations scéniques, je n'avais plus écouté Skunk Anansie depuis au moins 15 ans. Il faut dire qu'ils s'étaient séparés à la fin des... Lire la suite

(mes) Eurockéennes de Belfort 2013, 2/2 : The Black Angels, Tame Impala, Neurosis, Skunk Anansie, My Bloody Valentine, Blur

Critique écrite le 09 juillet 2013, par Philippe

Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert 7 juillet 2013

(mes) Eurockéennes de Belfort 2013, 2/2 : The Black Angels, Tame Impala, Neurosis, Skunk Anansie, My Bloody Valentine, Blur en concert

Le samedi, c'est par ici !. Comme le veut la tradition (et la fatigue de la veille), le début de la programmation du dimanche est souvent ratée pour cause de flânage dominical, convivialité amicale et autres cervelas cuits au barbecue. Dommage donc pour le concert programmé vraiment trop tôt des Palma Violets dont le premier et peut-être unique album n'est pas désagréable du tout. On verra bien si ces perdreaux de l'année passent l'hiver, parmi les hordes de nouveaux groupes de djeun's que l'Angleterre déverse traditionnellement en continu... Pas très grave non plus si on rate pour cette fois la totalité du show, forcément punchy, de notre pasionaria locale phocéenne, Keny Arkana, déjà revue cette année et actuellement un peu en recherche d'un nouveau souffle de révolte. Mais c'est que sur le site aussi, toujours en tempête de ciel bleu, ça branle un peu dans le manche : on dirait qu'il n'y a que les animations de rue qui bossent déjà, notamment ce charmant couple de mariés homos et ... culs-nus. Les campeurs, après 4 jours, commencent à se repérer de loin à leur couleur rose-brun, à leur air carbonisé, sinon à leur odeur... Les pauvres, ne les blâmons pas, ils doivent affronter les toilettes de l'Enfer au moins une fois par jour.... Lire la suite

Kill it Kid + Motörhead + The Animen + Skunk Anansie + The Coronas

Critique écrite le 14 juin 2013, par Mkhelif

Festival Caribana - Crans-sur-Nyon Suisse 5 Juin 2013

Kill it Kid + Motörhead + The Animen + Skunk Anansie + The Coronas en concert

Première soirée de la 23ème édition du festival Caribana. Un festival à la programmation très éclectique : rock, pop, hip-hop. Situé dans le petit village de Crans-sur-Nyon, les pieds dans le lac Léman, à quelques kilomètres du Paléo festival qui a lieu à Nyon. Le festival Caribana est un des premiers festivals estivaux (début juin) est permet de très bien commencer la saison. Surtout que le soleil a finalement décidé d'être de la partie. Le festival est organisé en deux scènes : la grande scène et la scène du lac. C'est sur la scène du lac que Kill it Kid inaugure cette édition du festival. Le groupe, venu d'Angleterre, nous délivre un rock alternatif proche du grunge. Ils sont quatre sur scène : le chanteur/guitariste Chris Turpin, Marc Jones à la batterie, Stephanie Ward au piano/chant et Dom Kozubik à la basse. La voix de Chris m'a rappelé celle des chanteurs de blues du siècle dernier, ce qui donne un vrai relief à leur musique (les mélodies étant finalement assez classiques). La groupe tient son office et est ouvre le festival d'une très belle manière. Dommage que les trois garçons manquent un de charisme pour vraiment embarquer la foule. Seule la pianiste arrive à envouter le public et donne de la force au groupe.... Lire la suite

Festival Rock en Seine : Skunk Anansie + Cypress Hill + Black Rebel motorcycle Club + Blink 182

Critique écrite le 30 août 2010, par Lebonair

Domaine national - Saint Cloud 27 Aout 2010

Festival Rock en Seine : Skunk Anansie + Cypress Hill + Black Rebel motorcycle Club + Blink 182 en concert

2003 marqua la 1ère édition du festival Rock En Seine. 2010, nous en sommes  à la 8ème édition qui se déroule toujours sur trois jours et le moins que l'on puisse dire, c'est que le bébé né en 2003 a bien grandi. Quelques chiffres qui permettent de constater que c'est devenu au fil des années un des plus importants festivals de France, un des plus attendus et niveau programmation/organisation, c'est du lourd. Le 27, 28, 29 Août affiche donc complet, plus aucun billet n'est vendu sur place sauf quelques 200 malheureuses entrées  qui seront remises en vente sur leur site chaque jour du festival pour lutter contre le marché noir. L'idée n'est pas mauvaise mais on trouvera toujours plus malin que soi  pour trouver mille combines et acheter un max de places pour les revendre à des fans de musique qui seront prêts à se saigner pour obtenir un précieux billet. Inutile de préciser que ces pratiques de revente, vu les tarifs exorbitants pratiqués, me foutent en rage, à quand des billets nominatifs?. Débarrassons nous une fois pour toutes de ces truands qui achètent et revendent des places d'évènements très attendus et ceux font après un max de blé sur le dos de passionnés, qui certes, ne sont pas obligés d'acheter mais quand bien même, ça me... Lire la suite

Skunk Anansie : Vidéo

Skunk Anansie : écoute