Accueil Smokey Joe & the Kid en concert
Mardi 16 octobre 2018 : 13976 concerts, 25195 chroniques de concert, 5229 critiques d'album.


Electro Hip-Hop

Site

Smokey Joe & the Kid en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Smokey Joe & the Kid : l'historique des concerts

Sa.

30

Juin

2018

Festival Garorock en concert
Garorock 2018 : Dj Snake, Nekfeu, Nina Kraviz, Mura Masa, Bicep, Mungo's Hifi, Rodriguez Jr & Liset Alea, Charlotte Gainsbourg, Black Rebel Motorcycle,dixon, The Vaccines, Smokey Joe & The Kid, Fat White Family, Trackhead, Lewis Evans,... Festival Garorock | Nekfeu | Mungo's Hifi | Smokey Joe & the Kid | Dixon | DJ SNAKE | The Fat White Family | Nina Kraviz | The Vaccines | Charlotte Gainsbourg | Black Rebel Motorcycle Club BRMC
Presqu'île de la Filhole - Marmande (47)

Ve.

09

Fév.

2018

Freeeeze en concert
Freeeeze#7 - Chill Bump + Smokey Joe&the Kid Freeeeze | Chill Bump | Smokey Joe & the Kid
Le 112 - Terville (57)

Sa.

09

Déc.

2017

Smokey Joe & The Kid + Schlaasss les Abattoirs - Bourgoin Jallieu (38)

Sa.

04

Nov.

2017

Electro Deluxe en concert
Electro Deluxe, Smokey Joe & The Kid Smokey Joe & the Kid | Electro Deluxe
Salle Louis Blazy - Mourenx (64)

Sa.

14

Oct.

2017

Smokey Joe & The Kid + Senbei Senbeï | Smokey Joe & the Kid
Salle des Fêtes - Venelles (13)

Ve.

06

Oct.

2017

Festival de la Bohème en concert
Tryo, Smokey Joe & The Kid, Imam Baildi, Aälma Dili, Slivo Electric Klub Festival de la Bohème | Smokey Joe & the Kid | Tryo
Domaine des Brioudes - Muret (31)

Je.

05

Oct.

2017

Je.

28

Sept.

2017

Detonation en concert
Amadou Et Mariam - Acid Arab - Smokey Joe & The Kid - Baloji - Juno Reactor - Green Shop - Zyce Detonation | Acid Arab | Smokey Joe & the Kid | Amadou & Mariam
La Friche des Prés de Vaux - Besançon (25)

Smokey Joe & the Kid : les dernières chroniques concerts 2 avis

Fiesta des Suds 2016 - Soir 3 - Cassius - Puppetmastaz - Naive New Beaters - Broken Back - PinkNoColor - Eve Dahan

Critique écrite le 30 octobre 2016, par Julien 13ru

Docks des Suds - Marseille 22 octobre 2016

Fiesta des Suds 2016 - Soir 3 - Cassius - Puppetmastaz - Naive New Beaters - Broken Back - PinkNoColor - Eve Dahan en concert

De la pluie...De la pluie nous accueille à notre arrivée à la Fiesta des Suds. Ce soir c'est samedi soir et si on fait pas gaffe on va vraiment l'attraper, la fievre du samedi soir :-) Il est 21h, on fonce vers la scène principale où Broken Back a déjà commencé. J'ai juste le temps de sortir mon appareil et de prendre une seule photo du concert car je me fait gentiment refoulé hors des crashs barrière. "C'est fini, c'était les trois premières chansons". Ca sonne bien, je ne connaissais pas ce groupe breton (je m'imaginais plutot des cow-boys sous une tente comme me le fait gentiment remarquer mon voisin), c'est une belle découverte avec une préférence pour les sons bien rocks et chantés en anglais. Du coup on enchaîne par la scène de la salle des sucres où se joue le groupe Pink No Color : un groupe original constitué de 5 personnes dont une violoniste plutôt classe et mignonne. L'ambiance est bien cool et la musique est parfaite. Comme dirais le site des docks : Un ballet de voix éthérées y soutient les assauts de guitares atmosphériques tandis que les claviers ou le violon s'ébattent et s'entrechoquent sur tempo rock. Je ne connaissais pas non plus mais apparemment le public est conquis. J'assiste d'ailleurs à mon premier... Lire la suite

General Elektriks, Smokey Joe & The Kid

Critique écrite le 19 mars 2012, par Sami

Cabaret Aléatoire, Marseille 17 Mars 2012

General Elektriks, Smokey Joe & The Kid en concert

C'est dans une salle clairsemée (mais qui affichera au final presque complet) que les djs Bordelais Smokey Joe & The Kid commencent leur set. Un mix plaisant de hip hop, jazz, funk cohérent avec le groupe qui va suivre. On y entend des breaks et samples assez familiers avec pas mal de scratches et des accapellas d'Eminem ou House Of Pain plaqués sur des sons plus retro. Pas du turntablism pointu à la Q-Bert ou Cut Chemist, on est plus dans le style Wax Tailor ou C2C, dansant et accessible, à défaut de vraiment décoller. Un (plutot rapide vu le nombres d'intruments) changement de plateau plus tard, les General Elektriks viennent nous livrer une leçon de groove dont ils ont le secret. J'avais été très agréablement surpris par leur dernier passage à Marsatac, qui remonte déjà à 2009. Depuis ils ont sorti le plaisant "Parker street" dont la déclinaison autrement plus explosive ce soir confirme que la musique d'Hervé Salters est définitivement taillée pour la scène. Dès "The Spark" qui le voit sautiller derrière son clavier, on reste difficilement en place. "Take back the instant" suit, puis "Helicopter" envoie le bois de façon plus rock, avec des effets visuels efficaces. On retrouve à la basse le... Lire la suite