Accueil Sonic Youth en concert
Mardi 17 juillet 2018 : 11792 concerts, 25095 chroniques de concert, 5220 critiques d'album.


Mythe new yorkais du rock indépendant, Sonic Youth reste un groupe hyper important aujourd'hui en 2009, il n'y a qu'à écouter le dernier album - The Eternal - pour s'en convaincre. Cerise sur le gâteau, et malgré les années qui passent, les concerts de Sonic Youth restent toujours aussi marquants...

Sonic Youth : vos chroniques d'albums
Site

Sonic Youth en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Sonic Youth : l'historique des concerts

Di.

29

Juillet

2012

Gianmaria Testa en concert
Thurston Moore (sonic Youth) Sonic Youth | Gianmaria Testa
Le Consortium - Dijon (21)

Di.

25

Oct.

2009

Je.

22

Oct.

2009

Sonic Youth (Complet) Ancienne Belgique - Bruxelles (B)

Di.

31

Mai

2009

Bad Bonn Kilbi Festival en concert
19. Bad Bonn Kilbi Festival Bad Bonn Kilbi Festival | Sonic Youth | The Hacker | Miss Kittin | Mahjongg
Bad Bonn - Dudingen (CH)

Sa.

30

Mai

2009

Festival Primavera Sound en concert
Neil Young, Sonic Youth, Herman Dune, Black Lips, Dj Mehdi... Festival Primavera Sound | Neil Young | Sonic Youth | Herman Dune | Black Lips
Parc del Forum - Barcelone (66)

Sa.

25

Avril

2009

Sa.

09

Août

2008

Festival les Escales en concert
Sonic Youth, Alpha Blondy, Asa, Fred, Wesley, Fred Wesley Festival les Escales | Alpha Blondy | Sonic Youth | Fred Wesley | Asa
Le Port - St Nazaire (44)

Lu.

04

Août

2008

Les Méditerranéennes de Leucate en concert
Phoebe Killdeer & The Short Straws, Mademopiselle K, dEUS... Les Méditerranéennes de Leucate | Sonic Youth | dEUS | Mademoiselle K | Phoebe Killdeer and the Short Straws
Plein air - Leucate (11)

Sonic Youth : les dernières chroniques concerts 26 avis

Lee Ranaldo + Vox Low + Cotillon (La Route du Rock Collection Hiver 2018)

Critique écrite le 07 mars 2018, par Pierre Andrieu

L'Antipode, Cleunay/Rennes 22 février 2018

Lee Ranaldo + Vox Low + Cotillon (La Route du Rock Collection Hiver 2018) en concert

Juste avant de proposer deux belles soirées à La Nouvelle Vague de Saint-Malo, le festival La Route du Rock Collection Hiver offrait un beau plateau à l'Antipode de Cleunay, une banlieue pavillonnaire de Rennes : la pop shoegaze made in New-York de Cotillon, l'aventureuse folk new-yorkaise de l'ex Sonic Youth Lee Ranaldo et la Cold Wave Kraut des Français de Vox Low... Cotillon Tout d'abord, félicitation à la personne qui en pleine vague de froid hivernale a poussé si haut le chauffage qu'on se croirait en train d'affronter une ignoble canicule... La chaleur est assez insupportable dans la salle, ce qui rendra la soirée de plus en plus difficile à mesure que le temps passe. Quoiqu'il en soit et si l'on oublie ce petit "détail", l'Antipode est parfait pour accueillir des concerts de taille moyenne. L'endroit idéal donc pour découvrir le groupe Cotillon, qui se fait fort de démontrer ses multiples talents et facettes pendant le temps qui lui est imparti. Le combo du leader Jordan Corso part d'une base pop/folk influencée par Lou Reed et le Velvet Underground pour partir en vrille façon shoegaze bruitiste joyeusement dissonant... Il y a donc à la fois des chansons et du gros son chez ce groupe peu festif au nom trompeur ; et... Lire la suite

Thurston Moore Band

Critique écrite le 20 novembre 2017, par Samuel C

Café de la Danse - Paris 19 novembre 2017

Thurston Moore Band en concert

Sonic Youth ! Ce nom évoque une période intense de créativité. "Evol", "Dirty", "Goo", "Sister", "Daydream nation", "Rather ripped" ou encore "Washing Machine" demeurent les pierres angulaires d'une carrière musicale exemplaire, sans (grosses) concessions et un héritage incroyable. Kim Gordon et Thurston Moore se sont séparés : à la scène comme à la ville. Les 4 ex-bruitistes valorisent désormais distorsions et autres larsens chacun dans leur coin. Steve Shelley continue à accompagner Moore comme ce soir à Paris, Lee Ranaldo propose des happenings et autres shows où l'improvisation sonore est le maître-mot et Gordon a fondé le duo Body/Head, adulé par de nombreux irréductibles. Thurston Moore, futur sexagénaire au physique encore juvénile et à la tignasse plutôt sauvage, poursuit une carrière effrénée. Sa production tient encore le haut du pavé. Il joue désormais dans des salles à... Lire la suite

Thurston Moore Band (This Is Not A Love Song Festival 2015)

Critique écrite le 04 juin 2015, par Pierre Andrieu

Paloma, Nîmes 29 mai 2015

Thurston Moore Band (This Is Not A Love Song Festival 2015) en concert

Peu après les très bons concerts des Swans, de Fucked Up, de Dan Deacon et de Mikal Cronin, et juste avant le show monumental de Thee Oh Sees, l'ex leader des défunts Sonic Youth, Thurston Moore, n'a eu aucun mal à retourner le public lors du premier jour du This Is Not A Love Song Festival, et ce avec un set totalement irréprochable d'une heure sur la grande scène extérieure nommée " Flamingo "... Comme à Rock en Seine l'été dernier, le nouveau groupe du roi de la guitare bruitiste, composé de Steve Shelley (Sonic Youth, Lee Ranaldo And The Dust) à la batterie, Debbie Googe (My Bloody Valentine) à la basse et James Sedwards à la deuxième guitare, fait très, très forte impression, on pense en effet à une excellente version 2015 de Sonic Youth. Sur le nouveau disque de Mister Moore, The Best Day, ardemment défendu à Nîmes en live, on retrouve en effet cette science typique de l'enchevêtrement des guitares, ces rythmiques étourdissantes, ce fascinant chant neutre et détaché et cette jolie schizophrénie entre des passages expérimentaux et de sévères penchants pop/rock avec refrains et couplets. Et oui, Thurston Moore n'a jamais eu de problème pour trousser des sortes de tubes indé qui restent en tête et te ratatinent les... Lire la suite

Thurston Moore (Festival Rock en Seine 2014)

Critique écrite le 11 septembre 2014, par Pierre Andrieu

Parc de Saint-Cloud, près de Paris 24 août 2014

Thurston Moore (Festival Rock en Seine 2014) en concert

Jubilatoire concert de l'ex Sonic Youth Thurston Moore avec son excellent nouveau groupe lors du dernier jour du festival Rock en Seine 2014, le dimanche 24 août... Et ce sur la superbe et (presque) intimiste scène placée à l'entrée du site et sponsorisée par une marque de bière que nous ne citerons pas pour ne pas encourager les jeunes (ou moins jeunes) à boire des litres d'alcool lors des concerts de rock et de roll. Peu avant 19 heures, l'éternellement jeune Thurston Moore arrive sur scène en compagnie du guitariste James Sedwards, du batteur Steve Shelley (Sonic Youth) et de la bassiste Debbie Googe (My Bloody Valentine), le combo avec qui il a enregistré un album à paraître en octobre 2014. Opus qu'il présente sur scène à Paris en cette fin d'été lors d'un show vraiment réussi, car truffé de morceaux dans la grande lignée de Sonic Youth et laissant transparaître une envie de jouer quasi palpable. Non content de ressembler à un éternel ado, le dénommé Thurston est en plus resté jeune dans sa tête : pas blasé, le mec prend plus que jamais plaisir à se produire en live, boosté qu'il est par l'apport de des acolytes aussi bons que leurs CV pouvaient le laisser supposer. La magistrale rythmique - souple mais... Lire la suite

Sonic Youth : les chroniques d'albums

Sonic Youth : The Eternal

Chronique écrite le 17/06/2009, par Pierre Andrieu

Sonic Youth : The Eternal

Un nouvel opus avec du mordant et l'envie d'en découdre pour les mythiques New Yorkais de Sonic Youth... Désormais hébergés par l'excellent label indépendant Matador, Kim Gordon, Thurston Moore, Lee Ranaldo, Steve Shelley et Mark Ibold (le "petit nouveau", ex Pavement) font toujours un raffut de tous les diables quand ils se retrouvent ensemble. Longtemps après leurs débuts, il se comportent comme des adolescents joliment attardés, leurs enregistrements dégageant encore une saine vitalité créative et une énergie violemment rock ‘n roll, même s'ils sont (un peu) moins inspirés et bruitistes qu'avant. Certains trouveront le son trop "propre" sur The Eternal, il faudra leur dire qu'un groupe qui a commencé sa carrière en 1981 ne peut éternellement (justement) se lancer dans les mêmes expérimentations soniques... Néanmoins, en 2009, Sonic Youth est toujours à des années lumière de la nauséabonde galaxie rock FM mainstream ; si l'écriture des chansons prend une forme plus classique - avec quelques auto citations pas franchement désagréables -, l'esprit punk et underground souffle plus que jamais sur les titres écrits par... Lire la suite

Lee Ranaldo : Music For Stage And Screen

Chronique écrite le 03/01/2005, par Pierre Andrieu

Lee Ranaldo : Music For Stage And Screen

La dernière fois qu'on a vu Lee Ranaldo sur une scène, il illuminait de ses interventions bruitistes l'extraordinaire set de Sonic Youth au festival Rock en Seine. A cette occasion, il avait prouvé une capacité intacte à s'énerver comme un adolescent : furieux de la mauvaise qualité du son dans ses retours, il les avait sauvagement projetés de la hauteur de la scène. Le guitariste new-yorkais intransigeant revient aujourd'hui par l'intermédiaire d'un disque solo, en fait une compilation de ses compositions pour le théâtre et le cinéma. Force est de constater que ce travail est réservé aux fans du... Lire la suite

Lee Ranaldo : Music For Stage And Screen

Chronique écrite le 19/12/2004, par Pirlouiiiit

Lee Ranaldo : Music For Stage And Screen

On a toujours su que les différents membres de Sonic Youth n'étaient pas capable de rester bien longtemps sans rien faire ... que ce soit Turston Moore et Kim Gordon que l'on a l'habitude d'entendre a droite a gauche, Steve Shelley qu'on a pu croiser avec Cat Power ou le plus discret Lee Ranaldo, qui sort en exclusivité chez le très bon label des Disques du Soleil et de l'Acier un disque évidemment ... hors normes. Plus qu'un véritable album il s'agit (comme son titre l'indique) d'un recueil de morceaux composés pour le théâtre surtout (un court titre l'a été pour le générique de fin du film : Jealousy) : trois pièces de théâtre donc, I Demoni, Barbablu et... Lire la suite

Sonic Youth : SONIC NURSE

Chronique écrite le 26/06/2004, par vic'nroll

Un nouvel album énormissime de ce merveilleux groupe new-yorkais, qui confirme une fois de plus tout son talent. Sonic Nurse est un album beaucoup plus calme et posé que les précédents, mais reste une pure merveille en gardant cette tonalité si particulière au groupe.